Résultats du concours 4/3 : Encore 20 livres à gagner


Hello tout le monde.

Nous sommes trop forts sur Collectif Polar, même quand nos concours sont finis, que les résultats sont donnés, il reste toujours des polars à gagner.

Bon c’était la minute d’autosatisfaction, lol

Et oui, certains d’entre-vous ont gentiment participé aux 3 concours proposés par notre blog au cours de trimestre dernier.

Aussi, comme promis, pour vous remercier, quatre d’entre vous remportent un livre Grand Format dédicacé par son auteur.

Et les 4 heureux gagnants sont  des gagnantes, tient étonnants !

Oui comme toujours il y a eu une très large majorité de participantes !

Cependant cette fois,  pour mon plus grand plaisir, quelques lecteurs sont venus se mêler aux nombreuses lectrices.

Mais revenant à nos moutons, ou plus exactement à nos gagnants !

Donc je disais, les lauréates sont :

Julie, Isabelle, Marjorie et Marie Jo

Julie remporte le dernier titre de Sandrine Collette, Les Larmes noires sur la terre

Marjorie et Marie Jo gagnent Les spectres de Chicago de Bob Garcia

Isabelle se voit allouer le premier polar de Lou Vernet, L’inclus : La toile aux alouettes

 

  Mais on ne va pas en rester là, non !

Comme vous avez été nombreux à jouer et pour vous remercier, un nouveau tirage au sort a eu lieu avec l’ensemble des participants.

Et 16 autres joueurs devraient recevoir un livre poche, lui aussi dédicacé par son auteur.

Cathie, Marion, Aurélia, Cécile, Carole-Ann, Elise, Claire, Emmanuelle, Marie José, Isabelle, Marjorie, Virginie, Geneviève, Jérôme, Lou et Fabrice.

 

Aussi il me faut encore récupérer votre adresse.

De votre coté vérifiez que vous êtes bien abonné à mon blog, car c’était une des conditions pour participer et surtout pour gagner.

Et alors…Un de ces titres devraient arriver chez vous.

Un de ces deux là !

 

 ou

Un de ces cinq ci !

 

Ou encore 1 de cette sélection

 

Alors faites-moi signe sur mon mail : collectif.polar@gmail.com.

 

Et petites précisions pour faire taire quelques mauvaises langues :

Tous les livres mis en jeu ont été achetés sur mes deniers. Je n’ai aucun sponsor comme j’ai pu l’entendre. Pardon pour cette petite mise au point mais elle me semblait nécessaire. On m’a dit encore dernièrement que c’était facile pour moi de faire des concours puis les éditeurs m’aider.

Ici, nul partenariat, l’achat et l’envoi des livres sont à mes seuls frais.

Voilà c’est dit, et croyez-moi ça fait du bien !

Et…

C’est 56 livres distribués durant ces 3 derniers jeu-concours.

C’est 30 d’entres vous qui sont récompensés de leur participations.

Et encore merci à vous pour toutes celles-ci.

Et comme toujours je veux bien une petites photos du livre quand il intègre votre PAL.

Belle journée à vous !

Et à très vite pour d’autres petits concours autour de Saint Maur en Poche.

Et aussi pour retrouver nos différentes chroniques.

 

Publicités

Résultat du concours 3/3 : Une chronique en cadeau.


Hello tout le monde,

Comment vous remercier, vous avez joué le jeu jusqu’au bout.

Vous m’avez offert de très belles chroniques, comme cela juste pour le plaisir de partager avec moi vos belles découvertes. Bon quand je dis juste avec moi, c’est façon de parler. Car bien entendu, ces chroniques ont été publiées sur notre blog, et plus si affinités.

Vous pouvez retrouver tous les articles ci dessus

La chronique de Pierre : Rouge écarlate de Jacques Bablon
Ada d’Antoine Bello, la chronique d’Emmanuelle
La chronique d’Ingrid : Indécence manifeste de David Lagercrantz
Dompteur d’Anges de Claire Favan, la chronique de Nadia
La chronique de Sébastien sur Prendre les loups pour des chiens de Hervé Le Corre 
La légende de la morte de Yannick Gloaguen par Virginie.
La chronique de Geneviève sur Alex de Pierre Lemaître.
Toutes les vagues de l’océan de Victor del Arbol la chronique de Chantal
La chronique de Marie Jo sur Selfies de Jussi Adler-Olsen
Les spectres de Chicago de Bob Garcia par Isabelle
La chronique de Julie sur Un sac de Solène Bakowski
La toile aux alouettes Vol 1, L’inclus de Lou Vernet par Nei Gong

Aussi, je n’oublie pas le caractère jeu-concours de ce partage. Et qui dit jeu-concours dit récompenses.

Aussi voici les livres cadeaux

Et les lauréat(e)s  sont :  …

 Roulement de tambour !

JULIE ; NEI GONG ; MELIE ; NADIA

Mesdames vous remportez chacune 3 livres de la sélections ci dessus.

Ainsi répartie. Le tirage au sort en ayant décidé.

MELIE

 

JULIE

 

NEI GONG

 

NADIA

Bravo à nos lauréates.

Aussi mesdames, je vous demanderai une ou deux petites photos de ces livres rejoignant votre PAL. Merci….

ET

Alors

Pour ceux et celles qui n’auraient rien gagné lors de ces 3 concours, rien n’est encore totalement perdue.

Il y aura encore un tour supplémentaire. Enfin non deux.

4 gagnant(e)s pour un titre grand format à ceux ou celles qui auront participé au 3 concours. Vous êtes quelques-un(e)s.

Et il y aura encore quelques livres en format poche à gagner. Au moins 8.

Vous voyez tout est encore possible.

Donc…A très vite !

 

 

La Pal d’Yvan : Les 2 ans du blog, concours 2


Voici venir, ou plutôt finir le temps des PAL. Il y en a eu des courtes, des longues surtout, des petites, des grosses. Des qui enflent d’autres qui ressemblent à l’Everest et que l’on appelle des MAL.

Bref c’était le temps des Piles à lire en délire.

Aujourd’hui je vous présente la dernière celle de mon ami Yvan qui a eu la gentillesse de répondre à mes questions. Même si je sais que pour lui je suis trop curieuse ! lol

Bonne lecture.

Avec la PAL d’Yvan

 

  1. As-tu une Pile à lire ? En as-tu plusieurs ?

J’en ai deux en fait.

La PAL des Urgences (dans mon meuble TV, en dessous de cette TV qui ne sert plus à rien puisque je passe tout mon temps à lire). Une rangée de livres qui doivent être impérativement lus dans les meilleurs délais. Je me fixe une règle : si d’autres livres arrivent, je dois en sortir de cette PAL pour les y faire entrer.

Dans ce cas, les malheureux sortants se retrouvent dans l’autre PAL, dite du « continent perdu ». Ces livres-là se trouvent en fait dans ma bibliothèque qui est classée par ordre alphabétique, entourés de ceux déjà lus. Autant dire qu’ils ont peu de chance d’en ressortir et d’être vraiment lus un jour. C’est ça, avoir les yeux plus grands que le ventre.

  1. Pourquoi une PAL ?

T’es de la police ? Je peux voir ta carte officielle ?

J’ai toujours été un accro aux nouveautés, et tenir un blog n’arrange pas les choses. Et j’aimerais tant pouvoir lire encore davantage…

  1. Comment est-elle rangée ?

Voir réponses 1 et 2

  1. A-t-elle un petit nom, l’as-tu baptisée ?

Voir réponses 1 et 2 (ce n’est pas ma faute si je sais répondre de manière directe et concise).

  1. Je veux une ou des photos de celle-ci (celles-ci)

Non. Tu n’auras qu’à venir les voir toi-même, ça t’obligera à me rendre visite en Alsace.

La PAL d_Yvan

  1. Combien de livre contient ta PAL ?

La PAL urgente : entre 20 et 30 livres, selon leurs tailles.

Le Continent perdu : euh… Sans doute plus de 400…

  1. Comment s’est constituée ta PAL ?

Selon l’humeur (achats ou livres reçus dans le cadre de mon blog, mais toujours des livres que je veux absolument lire).

  1. Qui sont pour toi les plus gros prescripteurs de livre ? Qu’elles sont les personnes qui font que ta PAL ne cesse d’augmenter ?

Toi ! L’autre là-bas aussi ! Et celle-là également ! et puis, lui, elle, elle et lui. Bref des confrères blogueurs.

Mais je suis toujours très au fait de l’actualité et de ce qui va sortir dans les prochains mois, ce qui fait que le plus gros prescripteur c’est moi-même.

  1. Comment fait un livre pour sortir de ta Pal ?

Il est lu dans les 2 mois ou sinon il se transforme en élément de décoration.

10.  Comment vivrais-tu sans ta PAL ? A quoi ça sert ?

Je ne peux pas vivre sans, c’est un élément de ce que je respire, c’est de l’oxygène.

  1. Où achètes-tu tes livres ?

Chez ma libraire attitrée et uniquement chez elle, sauf lors des salons littéraires (coucou Fran). Je suis du genre fidèle aux vrais libraires et à ma libraire en particulier.

  1. Est-ce que tu as des petites habitudes pour lire ? (endroit, moment, environnement…)

Je lis exclusivement debout, sur une seule jambe et sur la pointe des orteils.

Ou sinon, couché sur mon canapé, le soir et le week-end.

  • Es-tu plus livres numériques ou livres papier ?

Papier ! J’aime, j’ai besoin du contact et de l’odeur du papier.

J’ai une liseuse, j’en lis de temps en temps en numérique et j’admets que c’est confortable. Mais je reste fidèle au papier (je suis du genre fidèle, pourquoi tu me fais répéter les choses ?).

  • Pense-tu que les livres, les librairies et les bibliothèques sont voués à disparaître à plus ou moins court terme ?

Non. Sauf si les gens oublient à quoi sert un cerveau (et quand on voit les votes d’une bonne partie de la population mondiale en ce moment, mon « non » n’est pas si affirmatif que ça…).

Question subsidiaire :

 As-tu une question à me poser ?

Oui. Pourquoi tu me poses toutes ces questions ? 😉

La PAL de Cannibal Belette : Les 2 ans du blog, concours 2


Voici venir, ou plutôt finir le temps des PAL. Il y en a eu des courtes, des longues surtout, des petites, des grosses. Des qui enflent d’autres qui ressemblent à l’Everest et que l’on appelle des MAL.

Bref c’était le temps des Piles à lire en délire.

Et aujourd’hui c’est…

Cannibal sur le grill de Collectif Polar pour ses 2 ans de blog

Pour les 2 ans du blog de Collectif Polar, j’ai accepté de me faire passer sur le gril, tout en me réservant le droit de répondre, de ne rien dire, de faire appel à un avocat… MDR

J’ai aussi publié l’article sur mon blog pour ceux ou celles qui ne l’aurait pas lu chez Collectif…

As-tu une Pile à lire ? En as-tu plusieurs ?
J’ai des tas de PAL pour la bonne et simple raison que si je les mettais toutes en une seule pile, ce serait l’effondrement total ! Donc, mes livres à lire sont rangés dans les différentes biblios – selon leur éditeurs pour certaines biblio – ou selon mes envies (pour celle située dans mon bureau à la maison).

J’ai une pile « urgente » qui, comme le courrier en retard de Gaston Lagaffe monte, monte, monte de plus en plus. Elle comprend notamment les dernières nouveautés et pour le reste, c’est le foutoir !

Un peu comme dans cette illustration magnifique du regretté Franquin.

gaston10

Pourquoi une PAL ?
Pourquoi ? Bonne question… Parce que j’aime amasser et posséder les romans que j’aimerais lire… Ben oui, c’est juste une histoire de possession vieille comme le monde. Je n’amasse pas du fric, mais des livres, parce que j’aime ça.

Un besoin viscéral que seuls ceux qui ont une PAL peuvent comprendre… Une drogue.

Comment est-elle rangée ?
Elle me parle de rangement ! PTDR. Bon, ben, j’ai une PAL Urgente, donc, où les nouveaux titres sortis sont notés sur un papier et je choisi dedans. Je parle des nouveautés à partir de septembre 2016…

Hélas, les nouveautés sont éparpillées dans ma biblio, au sol, en piles sur le bout de la table, dans ma liseuse… Alors pour le rangement, on repassera !

A-t-elle un petit nom, l’as tu baptisée ?
Ce sont les hommes qui baptisent leur chose, non ?? Pardon, je sors…

J’ai ma Pedigree PAL, pour la PAL d’excellence, c’est celle qui reprend les grands auteurs que j’aimerais découvrir impérativement, ou les livres dont je pense qu’ils seront des tueries, des trucs super géniaux à lire.

Entre dedans des romans que je veux ABSOLUMENT lire et que je n’ai pas encore eu le temps de faire puisque j’établis des règles que je les bafoue moi-même !

BIBLIO - Pedigree PAL

L’autre, c’est la PAL Canigou (du nom du massif montagneux et jeux de mots avec la bouffe à chiens aussi, pour rester dans le ton) qui est en fait une PAL avec d’autres livres « super » que je devrais « lire sans trop tarder » (comme les séries de livres que j’ai entamées et non terminées). Mais puisque j’établis des belles listes que je ne suis pas, je n’y arriverai jamais !

CHALLENGE - CANIGOU

Je veux une ou des photos de celle-ci (celles-ci)
J’avais fait des photos de mes biblios pour un de tes articles et mes PAL se trouvent disséminées dedans…

Qu’elles soient Pedigree ou Canigou, ou Urgente… Tout est mélangé !! Mes biblios sont rangées, mais elles comprennent les livres lus ou à lire.

Combien de livre contient ta PAL ?
Tout le monde est bien assis ?? Vraiment bien assis ? Avec des sels à proximité ?? Oui ? Allez, je balance… 1.553 (chiffre arrêté ce 24 février 2017 à 20h22 et d’après Babelio).

Je compte plusieurs évanouissements et des exclamations genre « Elle est folle, tarée, dingue,… » qui me remplissent de joie.

Comment s’est constituée ta PAL ?
Bheu… comme le trou de la sécu… Au début, nous étions 20 livres d’avance, et puis, par un prompt renfort, nous fûmes 200, puis 500, puis 800…. Ça monte plus vite qu’on ne le croit et une fois dépassé un certain chiffre, elle s’auto-alimente et cela ne se résorbe plus, comme le trou de la sécu, la dette publique, toussa, toussa…

Comment cela se fesse-t-il ? Bêtement les tentations dans les bouquineries, dans les magasins, et puis, l’explosion intégrale le jour où je me suis inscrite sur Babelio, sans parler de la fission nucléaire le jour où j’ai constitué ce blog et fait quelques connaissances.

Coupables vous êtes car je suis une jeune fille fragile soumise à la tentation perpétuelle… Un exorciste, vite !! mdr

Qui sont pour toi les plus gros prescripteurs de livre ? Qu’elles sont les personnes qui font que ta PAL ne cesse d’augmenter ?
QUOI ?? Tu veux des noms ? Non mais, je ne dénonce pas, moi, madame ! Jamais de la vie je ne ferai dans la délation et dirai qu’Yvan (Blog ÉmOtionS) est un sacré salaud de faire monter ma PAL comme il le fait !

Jamais je ne balancerai Fred (Les Chroniques Acides De Lord Arsenik) et ses tentations, jamais je ne dénoncerai ma binômette Stelphique (Mon féérique blog littéraire!!!) ou ma trinômette Nathalie (Sous les pavés, la page) !!!

Quant à parler d’une tordue (Les Motordus d’Anne-Ju) qui fait monter mes séries à voir… Jamais de la vie !

Il y aussi un certain Black Kat dont je ne parlerai pas (Livr’envie – Black Kat’s Blog)…

J’ajouterai aussi, mais je ne le dira pas, que Jeranjou de Babelio m’a donné des bonnes pistes pour mes romans noirs et qu’une certaine Collectif Polar est dangereuse pour la santé du portefeuille !

On peut me torturer, je ne parlerai pas ! Je pense même que j’ai oublié des noms dans ceux que je ne vous citerai pas…

Comment fait un livre pour sortir de ta Pal ?
Bonne question…

Soit, une fois ma lecture terminée, je décide ce que je vais lire après et je m’en tiens à mes promesses, soit c’est un coup de tête, la lecture d’une copinaute, une envie folle…

Ma seule règle c’est que je n’ai pas de règle et que je nique mes propres règles !

i-break-the-rules

Comment vivrais-tu sans ta PAL ? A quoi ça sert ?
Vivre sans PAL ? J’ai vécu sans PAL a un moment donné de ma vie, autrement dit, je n’avais pas beaucoup de stock d’avance.

Je me souviens d’une vieille liste de 20 romans que j’avais établie et j’avais dit « Tant que je n’ai pas lu ces 20 là, je n’achèterai aucun livre » et quelques jours après, j’en ajoutais un autre, puis un autre…. Et la liste s’est allongée pour arriver à 1.500 aujourd’hui.

Elle ne sert à rien, mais on amasse comme des écureuils amassent des glands pour l’hiver et je ne peux pas m’en empêcher, même si je sais que je n’arriverai jamais à lire tout ça.

Où achètes-tu tes livres ?
Dans les bouquineries bruxelloises, à la FN** et chez Filigranes, la plus grande librairie de Belgique !!! Chez eux, les vendeurs sont chouettes, ils connaissent leur boulot, n’ont pas peur de passer du temps avec toi, à discuter ou à te renseigner.

Est-ce que tu as des petites habitudes pour lire ? (endroit, moment, environnement…)
Je lis dans le métro ou dans le train, si je dois le prendre, mais je suis souvent distraite dans les transports en commun.

Le must, c’est toute seule à la maison, sans rien pour me distraire, le silence total, juste un peu de musique.

Sinon, je lis dans mon divan, assise.

Es-tu plus livres numériques ou livres papier ?
J’ai toujours plus de livres papiers que de numériques, vu que les numériques sont souvent aussi chers que les papiers.

J’ai beau adorer ma liseuse, j’ai toujours un faible pour les livres papiers, que je peux toucher, humer, faire tourner les pages.

Pense-tu que les livres, les librairies et les bibliothèques sont voués à disparaître à plus ou moins court terme ?
Diantre, j’espère bien que non !! Parle pas de malheur… Tu imagines qu’elles nous fassent le coup des disquaires qui ont quasi tous disparu ?? Brrrrr, j’en ai des frissons dans le dos.

Par contre, je sais que certaines librairies ont disparu à cause des grandes enseignes telles que Virgin à une époque, qui lui même est mort à cause d’une autre grosse boite du Net : Amazon…

Ils vont devoir vendre autre chose que des livres, nos libraires ! La FN** vend déjà des tas de trucs et Filigranes, chez nous, vend aussi d’autre chose que des livres, sinon, se serait la mort à petit feu je pense.

Question subsidiaire :

As-tu une question à me poser ?
— Quant est-ce qu’on mange ? (comme le disait si bien Averell Dalton)

Sinon : Tu ne serais pas un peu obsédée par la taille de nos PAL, toi ???? mdr

1392131146

La PAL de Sandrine : Les 2 ans du blog, concours 2


 

Voici venir le temps des PAL, des courtes, des longues surtout, des petites, des grosses. Des qui enflent d’autres qui ressemblent à l’Everest et que l’on appelle des MAL.

Bref c’est le temps des Piles à lire en délire.

Bonne lecture.

Avec la PAL de Sandrine du blog

Bookineuse

  1. As-tu une Pile à lire ? En as-tu plusieurs ?

    Oui j’ai une énoooooorme PAL  livres papiers

  2. Pourquoi une PAL ?

    Je suis une grande acheteuse, je ne peux m’arrêter d’acheter les livres qui me donnent envie.

  3.  Comment est-elle rangée ?

    Classiquement, par ordre alphabétique avec des gomettes pour ceux déjà lus.

  4. A-t-elle un petit nom, l’as tu baptisée ?

    Mes trésors mdr

  5. Je veux une ou des photos de celle-ci (celles-ci) Photos jointes !

  6. Combien de livre contient ta PAL ?

    271  livres papiers (oui j’ai honte :p)

  7.  Comment s’est constituée ta PAL ?

    Petit à petit sans que je m’en rende bien compte en faite…

  8. Qui sont pour toi les plus gros prescripteurs de livre ? Qu’elles sont les personnes qui font que ta PAL ne cesse d’augmenter ?

    La faute aux blogs des copines qui m’inspirent fortement mes achats 😝

  9.  Comment fait un livre pour sortir de ta Pal ?

    Au gré de mes envies…

  10. Comment vivrais-tu sans ta PAL ? A quoi ça sert ?

    Je me sentirais perdue, avec la peur de n’avoir pas le choix de mes lectures

  11. Où achètes-tu tes livres ?

    Un peu partout, brocante, librairie, cultura, fnac, amazon…

  12.  Est-ce que tu as des petites habitudes pour lire ? (endroit, moment, environnement…)

    pas de vrais habitudes mais j’adore lire le soir au calme dans mon lit, dans les salles d’attentes et en été à la terrasse d’un café.

  13. Es-tu plus livres numériques ou livres papier ?

    Pour le côté pratique  ma liseuse ne me quitte jamais, mais je suis une amoureuse des livres papiers

  14. Pense-tu que les livres, les librairies et les bibliothèques sont voués à disparaître à plus ou moins court terme?

    Ah non ! Jamais ! 

  15. As-tu une question à me poser

A mon tour : Je te repose les mêmes questions 😃

La PAL de Claire : 2 ans du blog, concours 2


Voici venir le temps des PAL, des courtes, des longues surtout, des petites, des grosses. Des qui enflent d’autres qui ressemblent à l’Everest et que l’on appelle des MAL.

Bref c’est le temps des Piles à lire en délire.

Bonne lecture.

Avec la PAL de Claire alias Titou le Matou

Bonjour et merci de m’autoriser à participer à ce concours!!!

As-tu une Pile à lire ? En as-tu plusieurs ?

J’ai une seule pile à lire mais divisée en plusieurs : si j’empilais tout, les livres se casseraient la figure. Et puis quand j’achète un livre je ne le range pas systématiquement avec ceux pas encore lus ( je sais, je suis bordélique !!!)

Pourquoi une PAL ?

Et pourquoi cette question ? C’est évident !!! Comment on peut résister à un livre quand le résumé nous plait ? C’est pas de ma faute si ma main se porte toute seule vers mon sac à main et que mes doigts composent le code de ma carte bleue sans demander son avis à ma tête… Acheter un livre c’est comme respiré, c’est une évidence, un geste dont je ne peux me passer …

Comment est-elle rangée ?

Elle n’est pas rangée : j’empile, j’empile.. et quand une colonne de livres menace de tomber j’en commence une autre à coté…

A-t-elle un petit nom, l’as tu baptisée ?

Pas de baptême… je préfère dépenser mon argent en livre… pas  en dragées !!

Je veux une ou des photos de celle-ci (celles-ci)

Non trop honte pour faire une photo !!

Combien de livre contient ta PAL ?

Un de plus qu’hier et un de moins que demain !!!!

 Comment s’est constituée ta PAL ?

Au fil des envies, des titres croisés sur le net, de ceux que m’a conseillé ma libraire…

Qui sont pour toi les plus gros prescripteurs de livre ? Qu’elles sont les personnes qui font que ta PAL ne cesse d’augmenter ?

Ma libraire et les blogueurs !!!!et parfois mes états d’âmes…

Comment fait un livre pour sortir de ta Pal ?

Cela dépend de l’inspiration, de l’envie du moment

Comment vivrais-tu sans ta PAL ? A quoi ça sert ?

Rien qu’à l’idée de ne pas avoir de livres d’avance… mon cœur manque de s’arrêter, je tremble , je transpire…..

Où achètes-tu tes livres ?

Depuis que j’ai rencontré ma libraire.. je n’arrive plus à acheter à Gibert ou dans d’autres librairies ( sauf librairies indépendante) car j’ai l’impression de trahir …

Est-ce que tu as des petites habitudes pour lire ? (endroit, moment, environnement…)

J’aime lire en marchant…. Mais sinon chaque minute de lecture est essentielle pour moi, quelque soit le lieux….

Es-tu plus livres numériques ou livres papier ?

Ah non, un livre numérique n’est pas un livre !!! Je suis pour les livres papiers !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 Pense-tu que les livres, les librairies et les bibliothèques sont voués à disparaître à plus ou moins court terme?

C’est un de mes pire cauchemar. Surtout quand je vois le plaisir que mes petits élèves ont à « lire » des albums, à entendre des histoires, les efforts qu’ils font pour les comprendre ( et pourtant j’enseigne en réseau d’éducation prioritaire + )

Comment vivre sans la possibilité de se promener dans les rayons d’une librairie, d’une bibli, de prendre un livre parce que la couverture nous plait ou que le titre nous interpelle ? Ou parce qu’il semble tout petit, tout oublié et qu’un livre non ouvert, ça me fait de la peine.

Question subsidiaire :

 As-tu une question à me poser ?

Comment trouvez-vous le temps de lire autant et surtout de tenir votre blog aussi assidument ?

Comment faites-vous pour toujours poser les bonnes questions aux auteurs, et pour retranscrire leurs réponses( perso j’ai toujours peur d’avoir mal compris leur réponse, de leur faire dire le contraire de ce qu’ils pensent ?)

En espérant ne pas avoir été trop longue ou trop inintéressante…

bonne journée et encore merci!!!!!!!!!!!!!!!!!!

La PAL d’Elise : Les 2 ans du blog, concours 2


Voici venir le temps des PAL, des courtes, des longues surtout, des petites, des grosses. Des qui enflent d’autres qui ressemblent à l’Everest et que l’on appelle des MAL.

Bref c’est le temps des Piles à lire en délire.

Bonne lecture.

Avec la PAL d’Elise

As-tu une Pile à lire ? En as-tu plusieurs ?

– J’ai une pile à lire

Pourquoi une PAL ?

– Je possède une PAL afin de répertorier tous les livres que j’ai lu et ceux qui sont en attente de lire.

Comment est-elle rangée ?

– Ma PAL est rangée selon un statut :

 les livres en cours, les livres lus, les livres à lire, les pense bête, les livres à échanger, les livres empruntés et les livres critiqués. De plus, tous ces livres sont notés par étiquette selon leur genre afin de pouvoir les répertorier plus facilement : polar, roman, thriller…

A-t-elle un petit nom, l’as tu baptisée ?

– Le nom que je donne à ma PAL est ma PAL BABELIO

Je veux une ou des photos de celle-ci (celles-ci) Photos jointes !

– Je vous envoie quatre photos de ma longue PAL en pièces jointes

Combien de livre contient ta PAL ?

– Ma PAL contient 489 livres et non exhaustive

Comment s’est constituée ta PAL ?

– Ma PAL s’est constituée au fur et à mesure de ma lecture, de mes goûts et envies de lectures mais aussi par le biais des découvertes d’auteurs et de nouveaux auteurs.

Qui sont pour toi les plus gros prescripteurs de livre ? Qu’elles sont les personnes qui font que ta PAL ne cesse d’augmenter ?

– Pour moi les plus gros prescripteurs de livres sont les « booktubeurs », les avis de lecteurs inscrits sur un site de réseau social comme Babelio qui créent des blogs diffusés ensuite sur d’autres réseaux sociaux comme facebook ou instagram

Les personnes qui font que ma PAL ne cesse d’augmenter sont les personnes sus-mentionnées. Elles me font découvrir de belles pépites.

Comment fait un livre pour sortir de ta Pal ?

– Je choisis un des livres de ma PAL en fonction des livres disponibles à la bibliothèque ou bien en fonction d’une envie irrésistible de lire un livre à cause d’un auteur en particulier ou suite à la lecture d’une 4 ème de couverture.

Comment vivrais-tu sans ta PAL ? A quoi ça sert ?

– Je ne pourrais pas vivre sans ma PAL. Elle répertorie toutes les genres de livres et tous les auteurs qui me sont chers.

Où achètes-tu tes livres ?

 – J’achète les livres dans un magasin qui rachète les livres neufs ou peu abîmés à un prix raisonnable, mais aussi en librairie ou en grande surface.

 Est-ce que tu as des petites habitudes pour lire ? (endroit, moment, environnement…)

 – Je lis à n’importe quel moment  principalement chez moi sur mon lit ou sur mon canapé. Il m’est arrivé de lire dans un parc et même dans ma voiture.

Es-tu plus livres numériques ou livres papier ?

–  Je suis livres papiers.

Pense-tu que les livres, les librairies et les bibliothèques sont voués à disparaître à plus ou moins court terme?

– Je ne pense pas que les livres, les libraires et les bibliothèques sont voués à disparaître à plus ou moins court terme. En effet, certaines personnes sont très attachées à leurs habitudes de lectures et de rencontres et d’échanges avec les libraires ou les agents de bibliothèque.

As-tu une question à me poser

– Question subsidiaire : Te laisserais tu prendre au jeu et répondre toi aussi à ces questions afin que l’on puisse mieux te connaître ? Et oui, je suis curieuse moi aussi !

Cordialement

La PAL de Lucile : Les 2 ans du blog, concours 2


Voici venir le temps des PAL, des courtes, des longues surtout, des petites, des grosses. Des qui enflent d’autres qui ressemblent à l’Everest et que l’on appelle des MAL.

Bref c’est le temps des Piles à lire en délire.

Bonne lecture.

Avec la PAL de Lucile du blog

L’oeil de Luciole

Salut Geneviève !

 Voici les réponses à tes questions 🙂

 1.As-tu une Pile à lire ? En as-tu plusieurs ?

J’ai deux piles à lire. Une générale avec des livres que je ne lirai probablement pas avant des années et une PAL prioritaire avec une vingtaine/trentaine de romans que je veux lire absolument !

2. Pourquoi une PAL ?

Parce que je ne peux pas m’empêcher d’acheter des livres même si je n’ai pas le temps de les lire au même rythme.

3. Comment est-elle rangée ?

Ma PAL générale est dans un coffre en métal rose ! Et ma PAL prioritaire est rangée dans sa maison 😀 (voir photo plus bas)

4. A-t-elle un petit nom, l’as tu baptisée ?

Non, elle n’a pas de nom

5. Je veux une ou des photos de celle-ci (celles-ci)

 

6. Combien de livre contient ta PAL ?

J’ai environ 90 livres dans ma PAL dont une bonne vingtaine dans ma PAL prioritaire qui se remplit aussi vite qu’elle se vide

7. Comment s’est constituée ta PAL ?

Il y a des services presse (de plus en plus), des livres offerts par mes proches et les coups de cœur d’Athénaïs !

8. Qui sont pour toi les plus gros prescripteurs de livre ? Qu’elles sont les personnes qui font que ta PAL ne cesse d’augmenter ?

La Bête Noire, Maud, Thilliez, Ingrid Desjours, Claire Favan… Mais le plus gros prescripteur est Athénaïs


9. Comment fait un livre pour sortir de ta Pal ?

Si c’est un SP, je le lis dès réception, après la lecture en cours. Pour les autres de la PAL prioritaire, je choisis le genre que je veux lire. Si c’est du thrillers, je suis embêtée parce que j’ai beaucoup de choix ! Si c’est du plus classique, c’est plus simple, je n’ai que quelques titres.

10. Comment vivrais-tu sans ta PAL ? A quoi ça sert ?

Mal ! Je crois que ça me rassure de savoir que j’ai du choix pour le prochain livre à lire. Bon, là j’ai trop de choix, mais je n’arrive pas à réduire !

11. Où achètes-tu tes livres ?

En librairie uniquement.  dans les librairies de quartier. Jamais Amazon et la FNAC si vraiment c’est urgent (mais ça n’est pas arrivé ces 12 derniers mois)

12. Est-ce que tu as des petites habitudes pour lire ? (endroit, moment, environnement…)
Je lis dans les transports et j’aime lire chez moi le week-end avec un thé et un chat sur les genoux.

13. Es-tu plus livres numériques ou livres papier ?
Je suis livre papier. Je tente le numériques mais j’ai besoin du papier. Du coup, quand je lis un grand format ou que je suis chargée, il m’arrive de ne prendre que ma liseuse. Mais j’ai besoin du format papier.

14. Pense-tu que les livres, les librairies et les bibliothèques sont voués à disparaître à plus ou moins court terme?

Non je ne pense pas que les livres et les librairies vont disparaître. Jamais. On a de la marge avant que le livre ne devienne 100% numérique et encore, Il restera un livre.

Le nombre de librairies baisse, malheureusement, mais c’est aussi a cause des grandes surfaces et d’un désintérêt pour la lecture.

Question subsidiaire :
 As-tu une question à me poser ?

Tu n’as toujours pas de PAL ?

Vos PAL, les résultats de vos Piles à lire.


Une fois de plus vous n’avez surprise. Et oui vous avez été nombreux et nombreuses à répondre à mon appel.

Je n’aurai jamais imaginé que mes questions sur vos PAL, vous attirerez autant que ça.

Un ami très cher m’a même dit et je le cite : « Tu ne crois pas que ça fait beaucoup de questions ? Tu penses que tu vas avoir des participants ? »

Et bien je vous ai fait confiance et j’ai drôlement bien fait. J’aurai peut-être du encore être plus curieuse.

Ce fut un véritable bonheur de vous rencontrer à travers vos piles à lire

Aussi, même si je n’ai pas fini de vous dévoiler toutes ces PAL, vous en découvrirez encore quelques-uns au mois de mai, je les ai toutes lu et mise en page.

Alors j’ai pu me lancer dans un tirage au sort de folie des gagnants.

Comme convenue il y a 4 gagnant(e)s qui recevront 3 livres chacun(e)s parmi cette sélection.

Et les lauréates sont, puisque le sort en a décidé ainsi :

Stef, Lucile, Solange et Nathalie

 

Voilà le lot de chacune :

Lot 1 :

 

Lot 2

 

Lot 3

 

Lot 4 

 

Comme vous pouvez le voir les lots n’ont pas été attribués.

Aussi ce sera la surprise dans les enveloppes.

Vous devriez recevoir un petit mail de confirmation pour savoir si c’est bien vous.  Et surtout il vous faudra m’envoyer vos adresse afin de recevoir ces enveloppes.

Et comme d’habitude je vais demander à chacune des lauréates de m’envoyer une ou deux photos des bouquins une fois arriver dans leur PAL.

Voilà il reste encore un tirage au sort pour ceux et celles qui sont devenus chroniqueurs le temps d’un article.

Et puis il y aura quelques autres gagnants parmi ceux qui auront participé aux trois concours mis en place pour les deux ans de notre blog.

Alors à très vite, pour retrouver la fin de vos PAL et aussi vos dernières chroniques.

Toutes les vagues de l’océan de Victor del Arbol


$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$Le Livre :Toutes les vagues de l’océan de Victor del Arbol. Traduit de l’espagnol par Claude Bleton. Paru le 4 février 2015 chez Actes Sud ; Actes Noirs. 23,80 € ; (595 p.) ; 24 x 15 cm.

Le point de vue des éditeurs

Gonzalo Gil reçoit un message qui bouleverse son existence : sa soeur, de qui il est sans nouvelles depuis de nombreuses années, a mis fin à ses jours dans des circonstances tragiques. Et la police la soupçonne d’avoir auparavant assassiné un mafieux russe pour venger la mort de son jeune fils. Ce qui ne semble alors qu‘un sombre règlement de comptes ouvre une voie tortueuse sur les secrets de l’histoire familiale et de la figure mythique du père, nimbée de non-dits et de silences.

Cet homme idéaliste, parti servir la révolution dans la Russie stalinienne, a connu dans l’enfer de Nazino l’incarnation du mal absolu, avec l’implacable Igor, et de l’amour fou avec l’incandescente Irina. La violence des sentiments qui se font jour dans cette maudite « île aux cannibales » marque à jamais le destin des trois protagonistes et celui de leurs descendants. Révolution communiste, guerre civile espagnole, Seconde Guerre mondiale, c’est toujours du côté de la résistance, de la probité, de l’abnégation que ce parangon de vertu, mort à la fleur de l’âge, a traversé le siècle dernier. Sur fond de pression immobilière et de mafia russe, l’enquête qui s’ouvre aujourd’hui à Barcelone rebat les cartes du passé. La chance tant attendue, pour Gonzalo, d’ébranler la statue du commandeur, de connaître l’homme pour pouvoir enfin aimer le père.

Toutes les vagues de l’océan déferlent dans cette admirable fresque d’un XXe siècle dantesque porteur de toutes les utopies et de toutes les abjections humaines.

 Extrait : « Pour le monde, nous serons l’oubli. Une goutte au milieu d’un million de gouttes, nous nous fondrons dans cette immensité appelée l’humanité. « 
$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$L’auteur : Victor del Árbol est né à Barcelone en 1968. Après des études d’histoire, il a travaillé dans les services de police de la communauté autonome de Catalogne. Actes Sud a publié La Tristesse du Samouraï en 2012 et La Maison des chagrins en 2013. Son précédent roman, Toutes les vagues de l’océan, a été élu grand prix de Littérature policière, roman étranger, 2015.

 

La Chronique de Chantal

 

Bonjour !

Alors, pour le 3è volet de l’anniversaire de votre blog, parler d’un polar qui nous a marqué récemment, j’évoquerai Toutes les vagues de l’océan, du désormais fort connu Victor del Arbol.

Voilà un roman que j’avais acheté lors de sa sortie, et mis consciencieusement sur ma PAL.

Très vite, il s’est retrouvé mal placé si l’on peut dire, car « en-dessous », peu ou moins visible … Mais il était toujours dans un coin de ma mémoire de lectrice !

Aussi, en voyant paraître le nouveau roman de l’auteur, me suis-je dit, il est temps de lire le précédent !

Dès le départ, on se prend un grand coup avec l’assassinat d’un enfant. La barre est placée haut, et jamais l’on ne redescendra, tant ce roman est dense, avec ses personnages terriblement présents, au caractère fort, même ceux dont on pense a priori qu’ils ne le sont pas, tel le personnage principal, Gonzalo.

L’histoire familiale de Gonzalo va se dérouler petit à petit, comme un fil d’Ariane, parti du père, et se mêler à ceux d’un grand pan de l’Histoire du XXè S., entre guerre d’Espagne, stalinisme et 2è guerre mondiale, jusqu’à nos jours, où une « Matriochka » menace encore Gonzalo et sa famille par ricochets. 

On rencontre des âmes perdues, des passions mortifères, des violences tant physiques que psychologiques, on découvre les horreurs des bagnes staliniens, la résistance héroïque et parfois inutile de militants convaincus d’être dans la vérité, et puis placés face à des choix impossibles. 

C’est un roman très fort, écrit dans une langue fluide et précise, riche, à la construction habilement tressée, qui nous incite à lire sans s’arrêter, tant l’on veut connaître ce qui étouffe Gonzalo et dont il veut se libérer. Roman d’apprentissage aussi, car, oui, le héros finira par relever la tête, malgré ce qu’il aura appris.

L’auteur évoque avec une grande puissance les tourments de l’être humain, ses passions, ses utopies, ses renoncements inéluctables, mais aussi ses capacités à affronter le mal et s’en sortir. 

Magnifique récit, que je garderai sans doute longtemps en mémoire ! 

 

Germania63

Et pour finir de vous convaincre de lire ce titre,  vous trouverez ICI mon petit avis sur Toutes les vagues de l’océan