La PAL de Pierre : Les 2 ans du blog, concours 2

Voici venir le temps des PAL, des courtes, des longues surtout, des petites, des grosses. Des qui enflent d’autres qui ressemblent à l’Everest et que l’on appelle des MAL.

Bref c’est le temps des Piles à lire en délire.

Bonne lecture.

Avec la PAL de Pierre

Deuxième non participation au concours pour l’anniversaire du blog de Geneviève :

Salut Genevève, en ce qui me concerne, ce n’est pas une PAL mais une montagne que j’ai. Mais rentrons un peu dans les détails …

  • As-tu une Pile à lire ? En as-tu plusieurs ?

Evidemment plusieurs. Sur le meuble de mon bureau, j’y stocke les nouveautés. Soit à peu près 80 livres en attente d’être ouverts. Juste derrière, il y a une petite bibliothèque avec une cinquantaine de romans plus anciens que je lirai un jour (dont les Craig Johnson et Trevanian). Dans le salon, il y a 2 bibliothèques remplies à ras bord de romans ou BD à lire. Dans ma chambre, il y a une bibliothèque où sont mes livres de chevet que j’ouvre de temps en temps. Enfin, au sous sol, il y a des bibliothèques (dont ma collection de rivages Noir (environ 600) où je ne garde que mes coups de cœur et les romans plus anciens que j’achète dans les vide-greniers. Est-ce que ma réponse te convient ?

  • Pourquoi une PAL ?

Parce que ! Je ne sais pas. Je pense, après réflexion, que c’est con. Sauf si l’on est collectionneur, une PAL n’a aucun intérêt, si ce n’est celui de combler les envies du lecteur totalement malade dans sa tête. Je suis donc mur pour l’asile psychiatrique ou pour le diner de cons. Avec la lecture électronique, les médiathèques, les éditions de poche et le nombre de nouveautés par an, il est totalement inutile de stocker des livres. Et pourtant je stocke … Je sais, je suis irrécupérable !

  • Comment est-elle rangée ?

Euh … selon un code mnémotechnico-sensorio-algébrico-extracomplicon’importequoiesque. Vu le nombre de livres, c’est impossible pour moi à ranger. Je préfère passer mon temps à lire qu’à essayer de trouver une solution de rangement. Par contre, mes Rivages Noir sont rangés dans l’ordre de 1 à 538. J’ai aussi une mémoire photogénique qui me permet de trouver dans un temps record un livre que j’ai rangé. Et heureusement que je ne garde plus aucun livre que je lis sauf mes coups de cœur ! sinon ma femme me tuerait !

  • A-t-elle un petit nom, l’as tu baptisée ?

Il ne manquerait plus que ça ! Non, pas de nom. D’ailleurs il en faudrait plusieurs

Je veux une ou des photos de celle-ci (celles-ci)

Désolé, je ne fais pas de photos de ma maison. Pour voir ça, il faut que tu viennes manger à la maison !

  • Combien de livre contient ta PAL ?

??? En tout, il doit bien y en avoir 2000 livres. Pour la PAL, ça doit se situer en dessous de 1000. Je ne m’en vante pas, ça me déprime !

  • Comment s’est constituée ta PAL ?

Depuis que j’ai de l’argent de poche, j’achète des livres. Je continue. En plus, les éditeurs me font la gentillesse de m’envoyer des exemplaires de service de presse. Mais rien ne remplacera mes petites descentes dans les librairies (FNAC ou Gibert ou Cultura). Acheter un livre me procure une joie intense, proche de la jouissance.

  • Qui sont pour toi les plus gros prescripteurs de livre ? Quelles sont les personnes qui font que ta PAL ne cesse d’augmenter ?

Les auteurs que j’aime et dont je lis tous les livres. Et le Père Noel. Comment fait un livre pour sortir de ta Pal ? Majoritairement, je lis des nouveautés (90%). Et 1 à 2 fois par mois, je pioche dans une de mes bibliothèques. Le choix se fait par rapport au genre que je veux lire et aux conseils des amis et autres blogueurs qui chroniquent et/ou lisent des romans plus anciens.

  • Comment vivrais-tu sans ta PAL ? A quoi ça sert ?

A rien ! Ceux qui ont une PAL gigantesque sont des grands malades ! Mais je ne pourrais pas m’en passer. Sans une centaine de livres à portée de bras, je me sens tout nu. Il faut dire que je suis un peu enveloppé !

  • Où achètes-tu tes livres ?

Dans des grandes surfaces culturelles telles que FNAC, Cultura ou Gibert. Cela pour une seule raison : le choix. Je ne me déplace pas avec l’idée d’acheter un livre en particulier mais pour acheter des livres … et à chaque fois c’est entre 3 et 5. Heureusement, cela ne m’arrive qu’une fois par mois ou tous les 2 mois

  • Est-ce que tu as des petites habitudes pour lire ? (endroit, moment, environnement…)

Comme j’habite en région parisienne, dans une banlieue desservie par un RER à la ponctualité constamment défaillante, je lis TRES majoritairement dans les transports en commun. Sinon, c’est dans le salon pendant que la famille regarde la télé et dans mon lit. Si un roman est passionnant, il m’arrive aussi de lire en faisant la cuisine pendant que ça mijote.

  • Es-tu plus livres numériques ou livres papier ?

J’ai une liseuse mais je ne lis presqu’exclusivement des livres papier. Pour la qualité de la lecture et le plaisir des sens.

  • Pense-tu que les livres, les librairies et les bibliothèques sont voués à disparaître à plus ou moins court terme?

Comme pour la société, je pense que chacun a droit à sa place.

Question subsidiaire :

  • As-tu une question à me poser ?

Je te connais comme si je t’avais faite, Geneviève. Alors j’ai juste une question : Quel est ton auteur favori. Et tu n’as droit qu’à une réponse et une seule.

Publicités

28 réflexions sur “La PAL de Pierre : Les 2 ans du blog, concours 2

  1. Que les réponses de Pierre m’ont fait bien sourire en lisant ses réponses. Elles lui ressemblent tellement pour le peu que je ressens au niveau de la virtualité.
    Je comprends très bien ce qu’il ressent. A Bruxelles je n’avais pas autant de livres, j’étais tout de même déjà submergée. J’ai laissé là-bas la moitié de mes livres et la moitié de mes théières. Faut pas chercher à comprendre, elles vont de pair. J’aurais dû faire davantage de photo au début de mon mariage. A Bruxelles, des livres partout, des dossiers….
    Je reluque aussi ses rivages noirs, de loin…..
    Serait-il aussi malade qu’il le prétend ? J’en sais rien. L’amour des livres n’est pas une maladie, juste un constat de quelqu’un de passionné comme nous le sont toutes ou tous pour les livres.
    Il y en a qui sont passionnés de philatélie, je l’accord, c’est plus petit et plus facile à ranger. N’empêche que c’est aussi une passion. Je préfère tout de même les livres. Ils représentent toute une histoire que nous nous approprions. Nous y entrons par effraction, nous les faisons nôtres pour ensuite les ranger, les déposer. Du regard les effleurer. S’en souvenir. Parfois en relire une fois, ou deux fois, cela m’est déjà arrivé.

    Aimé par 2 people

  2. « une PAL n’a aucun intérêt, si ce n’est celui de combler les envies du lecteur totalement malade dans sa tête » MAIS OUIIIII
    Blague à part cette PAL m’a foutu l’angoisse, autant je tiens farouchement à mes deux mini-piles bien éclectiques de bouquins à découvrir à portée de la main, autant je ne pourrais pas supporter d’avoir autant de livres non lus et de me dire que certains risquent de n’être jamais ouverts… vertige métaphysique de l’insuffisance du temps moyen de vie par rapport aux nombres de livres qu’on peut y achever tout ça… Respect.

    Aimé par 2 people

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s