Le top 2021 de nos lectrices #03bis Nath – Mes Lectures du dimanche

Les « Top 10 du Noir 2021 » de Mes Lectures du Dimanche pour le Collectif Polar !


Vous le savez, Geneviève, porte-flingue du Collectif Polar, aime partager et diffuser ! Aussi a-t-elle lancé une nouvelle saison de Top 10, dans lesquels nous aurons droit aux top 2021 de ses flingueuses, de ses indics, mais aussi de ses lecteurs ! L’occasion pour moi de revenir sur mes lectures les plus marquantes de l’année !

 

Le top 2021 de nos lectrices 

#03 Nath – Mes Lectures du dimanche

On poursuit avec mon « TOP 10 DES BOSS » !

Et voici, toujours dans l’ordre de lecture, mon top de ces auteurs qui sont, pour moi, les maîtres du genre totalement incontournables !

« Gagner n’est pas jouer » – Harlan Coben

Mon avis ici

(…) Pour ce nouvel opus, en plus, le narrateur n’est autre que Win ! LE fameux Windsor Horne Lockwood, troisième du nom, beau gosse pété de thunes qui ressemble à un gringalet mais qui est plus puissant qu’une arme de guerre. Cynique, pragmatique, entier… Lui qu’on connaissait surtout comme meilleur ami et éternel bras armé du personnage récurrent Myron Bolitar, a cette fois un livre entier qui lui est consacré, ainsi qu’à sa famille. Du petit-lait pour moi ! J’adore son flegme et son humour à deux balles, alors autant vous dire qu’accompagnés d’une intrigue savoureuse comme en a le secret l’ami Harlan, j’ai passé un moment savoureux et j’ai totalement a-do-ré ! (…)

Résumé :

Il y a plus de vingt ans, l’héritière de la famille Lockwood a été kidnappée lors d’un cambriolage. Séquestrée pendant des mois dans une cabane isolée, Patricia avait finalement réussi à s’échapper. Mais ses ravisseurs aussi…
Aujourd’hui l’affaire ressurgit : un tableau de Vermeer dérobé et une valise frappée aux armes des Lockwood ont été retrouvés dans l’appartement d’un vieil homme victime de meurtre. Le FBI fait appel à Windsor Horne Lockwood troisième du nom, surnommé Win, membre de la famille et surtout habitué aux affaires les plus délicates grâce à son meilleur ami Myron Bolitar. La police peine à faire le lien entre l’homme assassiné et les objets volés. Mais Win n’a déjà plus qu’une idée en tête : résoudre l’énigme de l’enlèvement de sa cousine. Il a trois atouts qui manquent au FBI : ses liens avec la famille, beaucoup d’argent et un sens de la justice qui n’appartient qu’à lui…

 

« À vif » – René Manzor

Mon avis ici

(…) Toute la subtilité de l’auteur nous entraîne d’un bout à l’autre du livre à un rythme intense, sur les traces d’un psychopathe bien barré. Classique, mais efficace ! Surtout quand se pointe un final en apothéose qui donne presque envie de reprendre la lecture du début « en sachant » ! (…)

Résumé :

Dans la forêt qui borde le village de Gévaugnac, on découvre une toute jeune fille brûlée sur un bûcher. La capitaine Julie Fraysse, du SRPJ de Toulouse, est priée de différer ses vacances et de consulter Novak Marrec, le policier qui a mené l’enquête sur des meurtres très similaires, attribués à un mystérieux « Immoleur » jamais arrêté.
Le problème c’est que Novak est interné en hôpital psychiatrique. Depuis son échec dans l’affaire de l’Immoleur, ce flic intelligent, cultivé et peu loquace est atteint de troubles obsessionnels délirants : par moments son cerveau lui crée de fausses certitudes, qu’il n’arrive pas à distinguer de la réalité.
Convaincu que l’Immoleur est de retour, Novak se lance à corps perdu dans l’enquête avec Julie. Mais comment découvrir la vérité quand votre propre esprit joue contre vous ? Parviendront-ils à mettre au jour les secrets de la petite communauté de Gévaugnac ? Grand Prix Iris Noir 2021

 

« Purgatoire des Innocents » – Karine Giebel

Ma chronique ici

(…) La sensation d’enfermement est omniprésente et la violence est à son apogée. Impossible de ne pas entrer en empathie avec des personnages qu’on aurait détestés dans une situation normale. (…) Ce n’est donc effectivement pas un livre à mettre entre toutes les mains, mais si vous êtes prêts à plonger dans une ambiance aussi malsaine qu’étouffante, alors foncez !  (…)

Résumé :

Raphaël a passé des années en prison pour vols à main armée puis pour récidive. Pendant son absence, sa mère est morte de chagrin tandis que son jeune frère William prenait le même chemin que lui. Raphaël, à sa libération, entraîne celui-ci dans leur premier braquage en commun, une bijouterie de la place Vendôme, avec la complicité d’un jeune couple. L’affaire tourne mal, un policier et une passante sont tués, et William est grièvement blessé. Leur cavale devient pour Raphaël une véritable course contre la montre : il faut sauver son frère. Les quatre fuyards atterrissent à quelques heures de Paris, et trouvent le numéro d’une vétérinaire, Sandra, qu’ils prennent en otage chez elle, dans sa ferme isolée, et forcent à soigner William. Sa vie contre celle du braqueur. C’est dans cet état d’esprit que Sandra doit opérer dans son salon, sans trembler, elle qui n’est pas chirurgienne. Mais les jours passent et William n’est toujours pas en état de reprendre la route. Et lorsque le mari de Sandra prévient sa femme de son retour, tous attendent. Les uns de le prendre également en otage et Sandra d’être sauvée… ou peut-être autre chose… Car ce que Raphaël ignore, c’est qu’ils sont dans la demeure du diable.

 

« La forêt des disparus » – Olivier Bal

Mon avis ici

(…) Olivier Bal nous a concocté un magnifique voyage au cœur de la forêt de Redwoods et de ses séquoias majestueux. (…)

Résumé :

 » Dans cette forêt, tu peux toujours y entrer, mais tu n’en sortiras jamais…  »
Des murs d’arbres géants, séquoias millénaires qui se referment comme un piège. Des randonneurs qui disparaissent sans laisser de traces. Il ne fait pas bon traîner dans les bois de Redwoods, au bord du Pacifique, dans l’Oregon.
Au cœur de cette forêt maudite, un homme vit isolé de tous. Ici, on l’appelle l’Étranger. En réalité, son nom est Paul Green, un ancien journaliste qui a connu son heure de gloire avec l’affaire Clara Miller.
Un soir, une jeune adolescente, Charlie, vient frapper à sa porte. Elle est blessée, paniquée. Pour elle, Paul est le seul à pouvoir l’aider. Car là-bas, au milieu des arbres, Charlie a connu l’horreur…
L’histoire d’un secret terrifiant.
Un thriller diabolique et haletant.

 

« 1991 » – Franck Thilliez

Mon avis ici

(…) Une enquête à l’ancienne, à arpenter les trottoirs et à relire des notes. Pour notre plus grand plaisir, Thilliez a offert à Sharko un ennemi de premier choix à la personnalité complexe. Thilliez nous distille aussi, comme il sait si bien le faire, une petite dose d’introspection quand la droiture du jeune Sharko est mise à rude épreuve… En conclusion, un retour en arrière vers un Sharko encore novice qui va vite comprendre que rien n’est jamais aussi simple qu’on voudrait le croire ou l’espérer… (…)

Résumé :

La première enquête de Franck Sharko !
En décembre 1991, quand Franck Sharko, tout juste sorti de l’école des inspecteurs, débarque au 36 quai des Orfèvres, on le conduit aux archives où il est chargé de reprendre l’affaire des Disparues du Sud parisien. L’état des lieux est simple : entre 1986 et 1989, trois femmes ont été enlevées, puis retrouvées dans des champs, violées et frappées de multiples coups de couteau. Depuis, malgré des centaines de convocations, de nuits blanches, de procès-verbaux, le prédateur court toujours.
Sharko consacre tout son temps à ce dossier, jusqu’à ce soir où un homme paniqué frappe à la porte du 36. Il vient d’entrer en possession d’une photo figurant une femme couchée dans un lit, les mains attachées aux montants, la tête enfoncée dans un sac. Une photo derrière laquelle a été notée une adresse, et qui va entraîner le jeune inspecteur dans une enquête qui dépassera tout ce qu’il a pu imaginer…

 

« Toucher le noir » – Collectif – Sous la direction d’Yvan Fauth

Mon avis ici

C’est désormais devenu une tradition : découvrir chaque année avec avidité comment les plus grands noms du noir, sous la houlette du magicien Yvan Fauth (du blog EmOtionS – Blog littéraire), vont décortiquer un nouveau sens ! Yvan, en passionné qu’il est, a réussi, dès le premier tome, à redynamiser l’intérêt des lecteurs pour l’art de la nouvelle, particulièrement prisé outre-Atlantique mais délaissé dans nos contrées.  (…)

Résumé :

Solène Bakowski, Éric Cherrière, Ghislain Gilberti, Maud Mayeras, Michaël Mention, Valentin Musso, Benoît Philippon, Jacques Saussey, Laurent Scalese, Danielle Thiéry, Franck Thilliez.
Onze auteurs prestigieux (r)éveillent le sens du toucher dans le noir. Oserez-vous frôler le noir d’aussi près ?
Après Écouter le noir et Regarder le noir (Belfond, 2019, 2020), dix nouvelles pour autant d’expériences tactiles éclectiques, souvent terrifiantes, toujours surprenantes.

 

« La fille du président » – Bill Clinton & James Patterson

Mon avis ici

(…) C’est authentique et ça sonne comme tel, même si une fois de plus, notre ex-président, qui est également ex-Navy Seal, est probablement un peu plus lisse, un peu plus patriote, un peu plus héroïque et surtout nettement plus honnête que ne le furent ses prédécesseurs IRL :-). Il n’empêche, ce patriotisme et ce courage typiquement américain m’ont toujours charmée, donc pas de doute, avec moi, ça fonctionne parfaitement ! (…)

Résumé  :

Tous les présidents font des cauchemars. Celui-ci va se réaliser. Matthew Keating, ex-Navy SEAL et ancien président des États-Unis, a toujours ardemment défendu sa famille et son pays. Lorsqu’un terroriste kidnappe Melanie, sa fille adolescente, il se lance dans une opération qui sera l’épreuve de sa vie – celle d’un chef politique, d’un soldat et d’un père.
Tout est exact, jusque dans les moindres détails…car l’un des auteurs est le président Bill Clinton.
Le suspense ne retombe jamais… car l’autre auteur est le grand James Patterson.
Le Président a disparu, première collaboration du tandem Clinton Patterson et numéro un des ventes aux États-Unis en 2018, a été largement salué par la critique.

« Les soeurs de Montmorts » – Jérôme Loubry

Ma chronique ici

(…) le mieux est de vous plonger dans ces lignes qui, une fois encore, confirment que non seulement, Jérôme Loubry a énormément de talent, mais aussi qu’il sait parfaitement se renouveler, tout en gardant les ingrédients qui font sa signature, à savoir : des personnages forts et attachants, et des lieux totalement envoûtants ! Dans ce récit, certains indices nous laissent même soupçonner un brin d’intervention surnaturelle, mais l’est-ce vraiment ? A vous de le découvrir ! Forcément, porté par une écriture simple

Résumé :

Novembre 2021. Julien Perrault vient d’être nommé chef de la police de Montmorts, village isolé desservi par une unique route. Alors qu’il s’imaginait atterrir au bout du monde, il découvre un endroit cossu, aux rues d’une propreté immaculée, et équipe d’un système de surveillance dernier cri.

Mais quelque chose détonne dans cette atmosphère trop calme. Est-ce la silhouette menaçante de la montagne des Morts qui surplombe le village ? Les voix et les superstitions qui hantent les habitants ? Les décès violents qui jalonnent l’histoire des lieux ?

Dans la lignée des Refuges, un thriller stupéfiant à la construction aussi originale qu’habile, qui vous fera douter de vos certitudes à chaque page. Un nouveau coup de maître !

« Meurs, mon Ange » – Clarence Pitz

Mon avis ici

(…) J’ai particulièrement aimé la dynamique du récit qui rebondit tout le temps, ainsi que l’écriture tranchante de l’auteur qui se distingue par des personnages atypiques et attachants. Mais l’émotion n’est pas absente de ces lignes, et elle frappe fort au moment où on s’y attend le moins, ajoutant la dimension « roman noir » à ce thriller des plus rythmés. (…)

Résumé  :

Amsterdam : Anja n’est plus que l’ombre d’elle-même depuis la disparition énigmatique de son mari et de sa fille. Alcool, drogue et factures impayées rythment son quotidien et creusent sa solitude. Par crainte de terminer à la rue, elle accepte un boulot sordide, mais bien rémunéré. Alors qu’elle remonte peu à peu la pente, son passé ressurgit et la gifle en plein visage. Au milieu d’un quartier populaire, un cadavre sans tête est retrouvé pendu à une grue. Karel Jacobs, inspecteur bruxellois, est appelé en tant que consultant. Rapidement écarté de l’affaire, il décide d’enquêter dans l’ombre. Indonésie : Des corps décapités sont abandonnés dans des sites touristiques à Bali. Guntur, flic à Jakarta, est éloigné de son service par l’agence anticorruption et muté sur les lieux. Dans une forêt luxuriante, Eko et Taufik sont les cibles d’un ennemi dont ils ignorent tout. Blessés et épuisés, ils devront faire un choix. Fuir ou affronter les traditions de leurs ancêtres.

« 22/11/63 » – Stephen King

Mon avis ici

(…) Tout m’a plu dans ces pages ! Jake, l’idéaliste, un prof comme tout étudiant mériterait de croiser sur sa route ; l’ambiance de ces années tellement différentes des nôtres ; le regard que pose Jake sur cette société qu’il ne comprend pas toujours mais qu’il ne juge pas ; la vie de Lee Harvey Oswald, tristement célèbre, et celle de ceux qui en étaient proches ; le climat politique d’une époque particulière, entre menaces nucléaires et embargo cubain… et puis l’amour, tout simple, qui survient quand on ne l’attend pas ! (…)

Résumé  :

Imaginez que vous puissiez remonter le temps, changer le cours de l’Histoire. Le 22 novembre 1963, le président Kennedy était assassiné à Dallas.
À moins que… Jake Epping, professeur d’anglais à Lisbon Falls, n’a pu refuser la requête d’un ami mourant : empêcher l’assassinat de Kennedy. Une fissure dans le temps va l’entraîner dans un fascinant voyage dans le passé, en 1958, l’époque d’Elvis et de JFK, des Plymouth Fury et des Everly Brothers, d’un dégénéré solitaire nommé Lee Harvey Oswald et d’une jolie bibliothécaire qui deviendra le grand amour de Jake…

32 réflexions sur “Le top 2021 de nos lectrices #03bis Nath – Mes Lectures du dimanche

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s