Dessiner encore, Coco

La BD: Dessiner encore de Coco. Paru le 13 mars 2021 aux éditions Les Arènes BD. 28€ ; (345 pages); 22 x 27 cm.

4ème de couverture :

L’attentat du 7 janvier 2015 tourne en boucle dans ma tête.

Tout fout le camp en moi mais le dessin résiste…

 

 

 

 

 

 

L’auteur :  Coco, de son vrai nom Corinne Rey, née en 1982 à Annemasse, est dessinatrice de presse, d’humour et caricaturiste.
Elle publie aujourd’hui dans Charlie Hebdo, Les InrocKuptibles, l’Écho des Savanes, Psikopat, Vigousse (CH), l’Humanité, Arte 28minutes, Le Ravi, Libération …
Coco dessine également pour de nombreuses manifestations caritatives (au profit de France Terre d’Asile, DAL (Droit au Logement), l’Unicef, Les Restos du Coeur…)
Elle a reçu plusieurs prix et distinctions : Grand prix de l’Humour vache 2010 (St Just le Martel), 2e à la biennale Bourse Jeune Talent du dessin de presse de la BNF (en 2010 et en 2012) (Paris), 1er prix Crayon d’Or 2010 (Tourcoing), Trophée Jeune Talent 2009 (Tourcoing).

 

 

Extrait :
Cf la photo de deux des stories de la BD. Laissez-vous emporter par le bleu.

 

 

Les émotions de lecture de Cécile

Dessiner encore de Coco:

Dessiner encore, toujours, sans répit… pour survivre au tsunami des attentats terroristes des 7, 8 et 9 janvier 2015. Et plus particulièrement à ceux contre Charlie Hebdo.

C’est ce que raconte la dessinatrice Coco dans cette BD. Accueilli par cette vibrante couleur bleue, symbole des émotions de Coco qui la submergent, l’engloutissent au risque de la faire disparaître, c’est un océan de sentiments : la peur, la culpabilité d’avoir ouvert la porte, de continuer à vivre, d’aimer, de rire, mais aussi nous esquisse le stress post-traumatique, la survie.

Coco nous parle à coups de couleurs de son Charlie, de son parcours, de sa tendresse pour Cabu et ses collègues. C’est sensible à la finesse de son trait de crayon, évidemment militant pour rappeler qu’un crayon n’a jamais tué et du nécessaire droit au blasphème et à l’irrévérence.

Dessiner encore de Coco aux éditions Les Arênes BD : Un essentiel qui rejoint Indélébiles de Luz et Le Lambeau de Philippe Lançon dans ma bibliothèque ! Indispensable !

3 réflexions sur “Dessiner encore, Coco

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s