Du sang sur ses lèvres, Isabelle Gagnon

Du sang sur ses lèvres d’Isabelle Gagnon paru le 18 février 2021 aux éditions Le mot et le reste ; prix 18€ ; (115 pages) ; 15cm x 21cm

4ème de couverture

Alix a dû faire appel à un détective privé pour retrouver la trace de son jumeau Paul, à plus de 5 000 kilomètres de Paris, à Pohénégamook, petite ville du Québec coincée entre un lac et la frontière des États-Unis. Prévoyante, elle s’est aussi procuré un Glock 23, car elle sait parfaitement ce que son frère est venu faire ici, dans cette cabane de chasse perdue au milieu des bois. Confrontée aux démons de son passé, Alix va tenter de raisonner Paul, déterminé à les venger de celui qu’ils nomment Monster et qui leur a volé leur enfance.

L’auteur  : Isabelle Gagnon est née en 1970 au Québec. Elle a dirigé la librairie du Québec à Paris et maintenant dirige la librairie-école de l’Institut National de Formation de la Librairie. Elle a publié 3 romans : Le souffle des baleines en 2007, La fille qui rêvait d’embrasser Bonnie-Parker en 2010, Du sang sur ses lèvres (2015) puis réédition en 2021.

Extrait 

Étretat et ses falaises de craie blanche. Comme toi, elles en imposent. Depuis des milliers d’années, elles résistent aux assauts sauvages de la mer et du vent. Le silex et le calcaire s’accrochent tant bien que mal et puis un jour, un pan de la falaise se détache et dégringole sur la plage avec fracas. Contrairement à toi, j’ai fait des efforts pour trouver un équilibre. J’en conviens, peu de solutions sont apparues, mais cela n’a plus d’importance. Je me suis habituée à la précarité et accepte ma condition d’écorchée vive.
Je fais dos à la chapelle. Je marche droit devant, vers les vagues. Le vent me pousse, m’indique la direction à suivre. Très tôt, tu as compris que Dieu n’était pas là pour nous, mon frère. Comme toi, je ne crains pas l’enfer et n’espère rien du ciel.

Les missives de Fanny H

Du sang sur ses lèvres d’Isabelle Gagnon

 

Dans Du sang sur ses lèvres, l’auteur nous parle du lien indescriptible qui unit les jumeaux. Nous suivrons Alix, la jumelle, qui part à la recherche de son jumeau, Paul. Elle prendra de gros risques pour le retrouver quitte à fréquenter des personnes très peu recommandables. Mais elle n’a plus que lui de sa famille et il compte plus que tout pour elle.
On comprend que les liens qui unissent les jumeaux sont plus forts que tout et que rien ne peut se mettre au travers lorsque l’auteur nous livre leur vérité.

Alix sait ce que son frère cherche, ce qu’il fait et ce qui va certainement se passer. Elle a peur mais souhaite à tout prix être présente.

Dès le début de l’histoire, j’ai été emmenée par l’écriture fluide et précise d’Isabelle Gagnon. Cependant 118 pages c’est très court mais l’intrigue monte crescendo jusqu’à la toute fin. J’ai beaucoup aimé lire ce roman où aucun mot, ni aucun paragraphe n’est en trop, tout est parfaitement à sa place et j’ai hâte de retrouver l’auteure dans un autre thriller plus long cette fois juste pour mon plus grand plaisir de lectrice.

3 réflexions sur “Du sang sur ses lèvres, Isabelle Gagnon

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s