L’étrange absence de monsieur B. de Hervé Huguen

Le livre : Nazer Baron Volume 10, L’étrange absence de monsieur B. de Hervé Huguen. Paru le 23 septembre 2016 aux Ed. du Palémon dans la collection enquête en série. 10€. (266 p.) ; 18 x 11 cm

4e de couv :

Un soir d’hiver, le journaliste Guillemet rencontre fortuitement Charlotte Meyer, ancienne connaissance qui affirme avoir aperçu, une nuit, deux hommes transportant un corps sur une brouette dans la campagne morbihannaise gelée. Délire dû à son état alcoolisé ?

Guillemet soumet ces confidences troublantes à la perspicacité de son ami, le commissaire Nazer Baron.

L’enquête va le mener de la région de Vannes à celle de Lorient, et démontrer qu’un parcours de vie limpide peut parfois dévoiler des zones d’ombre…

Qu’est-il donc arrivé à monsieur B. ?

L’auteur : Hervé Huguen est né le 7 novembre 1954. Ce Nantais, avocat de profession, consacre aujourd’hui son temps à l’écriture de romans policiers et de romans noirs. Passionné de polar, il a publié son premier roman en 2009 et créé le personnage du commissaire Nazer Baron. Il partage ses loisirs entre écriture et musique au sein du Bagad de Nantes.
C’est dans le Morbihan, terre de son enfance où il continue de séjourner le plus souvent possible, qu’il situe le plus souvent ses romans. En septembre dernier, le 25 septembre 2020, sortait la 18e enquête du commissaire baron :  Marée rouge en pays blanc : La Turballe, Le Pouliguen

 

 

 

 

Extrait :
— Je crois qu’on a cherché à me tuer…
Il ne douta plus qu’elle avait commencé à boire, bien avant d’arriver au Ballinrobe.
— Quand ? fit-il mine de s’intéresser.
— Tout à l’heure…
— Au Ballinrobe ?
— Oui.
— Qui voudrait vous tuer ?
Elle remua les épaules et croisa brièvement son regard. Elle avait cessé de se gratter. Ses yeux firent le tour de la pièce, accrochèrent le reflet poli d’un Christ en bronze qu’elle tenait de sa vieille mère.
— J’ai vu quelque chose que je n’aurais pas dû voir… articula-t-elle enfin.
— Quoi ?
— L’autre nuit…
Elle était nerveuse. Énervée plutôt, corrigea mentalement Guillemet. Trop d’alcool. Elle tenait des propos grotesques pour se calmer ou pour le retenir.

 

Le post-it de Ge

L’étrange absence de monsieur B. de Hervé Huguen

Vous le savez peut-être déjà mais j’aime la Bretagne et à chaque fois que j’ai l’occasion d’y séjourner, je fais un tour en librairie pour acheter quelques polars bretons.
Celui-ci n’a pas échapper à cette règle.
Alors de quoi parle L’étrange absence de monsieur B.
Le journaliste Claude Guillemet vient en aide à Charlotte Reyer, ancienne connaissance, qui prétend avoir été victime d’une tentative de meurtre. Elle lui raconte qu’elle a vu une nuit près de chez elle deux inconnus transportant un cadavre dans une brouette. Intrigué par son histoire il contacte son ami le commissaire Baron.
Ce n’est pas la première enquête du commissaire Baron que je lis, j’avais lu il y a 5 ans je crois si ma mémoire est bonne la toute première aventure de notre flic breton qui se passait dans le Finistère nord du coté de Brest, dans les Abers mais qui nous emmenait même jusqu’en Irlande…
Cette fois on va voyager dans le Morbihan entre Vannes et Lorient.
On retrouve ici avec plaisir Nazer Baron, enquêteur rêveur, grand amateur de blues, qui se méfie beaucoup des apparences…
De plus Hervé Huguen est avocat de profession et son expérience et son intérêt pour les faits divers, événements tragiques ou extraordinaires qui bouleversent des vies, lui apportent une solide connaissance des affaires criminelles. du coup il fait mouche à chaque fois car ses intrigues sont particulièrement crédible !
Et L’étrange absence de monsieur B. ,le dixième volume de cette série, en est une nouvelle fois la preuve. Car notre auteur nous propose là un suspense et une intrigue bien ficelés et aux protagonistes attachants…
J’ai envie de dire encore un polar breton fort sympathique, merci monsieur Huguen.
Ah oui j’allais oublier, ce que j’aime aussi dans les polars de Hervé Huguen, c’est aussi l’atmosphère parfaitement bien léché qui s’en dégage.

Une réflexion sur “L’étrange absence de monsieur B. de Hervé Huguen

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s