Blog à Part : Portrait de Blogueuse, Laurence de Pause Polars

Salut mes polardeux , Aujourd’hui je reviens avec « mes ITW Blogueur »

une rubrique qui a pris vie il y a un peu plus d’un an sur notre blog et que vous devez commencer à connaître

Blog à part : Portrait de blogueur

La dix-septième blogueuse à être interrogée aujourd’hui c’est Laurence du blog Pause Polars.

Mais vous  connaissez mieux notre blogueuse sous le pseudo de Lolo Brodeuse. 




Lolo avec notre auteure flingueuse légiste Cécile Pellault


Je vous laisse découvrir son ITW Blogueur

Ge : As-tu déjà participé à des interviews ?

Oui sur un ou deux blogs

 

1ère Partie

Ge : Bonjour Lolo, es-tu prêt(e) à être soumise à la question ?

Totalement prête et très heureuse d’y participer

Ge : Alors ici on va, je vais essayer de comprendre comment on en arrive à créer un blog et comment on anime celui-ci.

Mais avant cela je sais que mes lecteurs et lectrices sont curieux

Alors, peux-tu te présenter ? je veux tout savoir, ta scolarité, ton parcours pro, ton âge, oui je le demande même aux dames ! Surtout quand elle aime le noir !

 J’ai 55 ans et je suis mariée à un gardien de la paix aujourd’hui en retraite, maman de trois ans et mamie. J’ai fait des études de secrétaire (bac G1 à l’époque) et j’ai exercé différents emplois : Assistante de gestion dans une société d’affacturage, secrétaire dans deux sociétés de travaux publics et il y a trois ans, reconversion totale pour un poste d’Assistante en ressources humaines.

Ge : Dis-moi : Quelle place avait la lecture dans ton milieu familial ?

 Hélas aucune place. Fille unique mes parents ne lisaient pas

Ge : Comment abordait-on le livre chez toi ?

Il n’y avait aucun livre et aucune bibliothèque, mais j’ai vite remédié à cela quand j’ai commencé à dévorer les livres dès 7-8 ans. Et ensuite tout mon argent de poche y passait. J’étais très fan du club des cinq et des « Alice » détective. J’étais déjà fan des enquêtes policières.

Ge : Veux-tu bien me montrer ta/tes bibliothéque (s) :

Et m’expliquer comment elles fonctionnent, comment elles sont rangées ?

J’ai plusieurs bibliothèques, une qui contient tous mes trésors (classés par auteurs et par genre), les livres dédicacés qui sont tous les témoins d’un échange, d’une rencontre.

Une autre avec un classement par auteurs et par genre

J’ai aussi de nombreux cartons qui contiennent eux aussi de nombreux livres que je n’ai pas la place de mettre ailleurs mais cela viendra surement. J’offre également pas mal de livres à la médiathèque surtout des auteurs moins connus ce qui permet de leur donner plus de chance.

Ge :  Rhooo je fais comme toi j’offre mes bouquins surtout des polars à ce petites bibliothèques mais aussi à la mienne. Sinon Lolo, le livre et la lecture pour toi c’est quoi ?

Le livre est plus que jamais en cette période compliquée, un ami et un refuge qui me permet l’évasion, tout en découvrant des styles d’écritures, des nouveaux auteurs. Il ne me quitte jamais, j’en ai toujours un avec moi lors de mes rendez-vous et de mes déplacements. Il y en a toujours un sur ma table de salon et j’en ai disposé dans toutes les pièces, quatre ou cinq pas plus, même dans les toilettes mais pas dans la salle de bain.

Ge : Es-tu papier ou numérique ?

Principalement papier car j’ai besoin de sentir le livre, de le manipuler, le toucher. Ma liseuse me sert principalement quand je me déplace et quand je fais du vélo d’appartement.

Ge : En parlant de bibliothèque, vas-tu ou es-tu allée en bibliothèque ?

Oui j’ai toujours été en bibliothèque et aujourd’hui je suis inscrite dans une toute nouvelle médiathèque celle où exerce mon amie Florence à Auvers sur Oise.

Ge :  en voilà une bonne idée, J’en profite pour faire une bise à Flo. MAis dis-moi Lolo, qu’as-tu trouvé, que t’ont-elles apportée ces bibliothèque?

Beaucoup de conseils, d’idées de lecture et le plaisir de voir toutes ces couleurs de couvertures qui apportent beaucoup de gaieté. J’emprunte aussi depuis peu des magazines, autre style mais pas inintéressant.

Ge : As-tu une librairie attitrée ? Une ou plusieurs d’abord. Une ou tu achètes tes bouquins ?

Attitrée non et c’est vraiment quelque chose qui me manque. Je rêve de cela justement. Un endroit où je peux papoter avec le libraire et de ressortir avec des achats totalement inattendus.

Ge : Où achètes-tu principalement tes bouquins. (Ça peut-être dans différent lieu, par exemple, moi c’est dans ma librairie de quartier, dans les librairies où je vais voir des auteurs, des librairies que je visite en vacances. Et aussi énormément sur les festivals et les salons où je vais. Parfois même c’est dans ma bibliothèque quand je reçois des auteurs…mais là c’est une libraire qui vient vendre les bouquins à la biblio pour l’occasion)

Je profite des vacances et de déplacements pour visiter un maximum de librairie et d’acheter bien sûr. J’achète également en salon ou lors de séances de dédicace en librairie ou bibliothèque. Pour que je sois complètement satisfaite il me manque une librairie de quartier.

 

2ième Partie

Ge :  Bon passons aux choses sérieux, tu es toujours prêt(e) ?

Plus que jamais

Ge : Combien de livre lis-tu par semaine, par mois, par ans ?

C’est très variable car cela dépend du style de livre et de son nombre de pages. En général un ou deux par semaine, et sur l’année une centaine environ.

Ge : Tiens-tu décompte précis de tes lectures ?

Oui toujours dans un cahier de lectures déjà préimprimé pour y mettre l’année de lecture, l’auteur, le style, si c’est un livre papier, ou e-book et si emprunt médiathèque ou non.

Ge : As-tu une PAL ?

Joker

 Ge : Combien de livre dans ta PAL ?

Environ 80

Ge : Pour toi c’est quoi ta PAL, quelles relations entretiens-tu avec elle ? Comment la vis-tu ?

     Ma PAL est immense, complètement destructurée avec des livres de genres très différents. Elle se trouve dans mon bureau et je la regarde chaque jour et j’y pioche selon mon envie du moment, mon état d’esprit.

 

Ge : Alors…. Et le polar dans tout ça ? Pourquoi tu en lis ? as-tu un rapport particulier avec le genre. (J’entends par polar tout ce qui a attrait aux littératures policières, du roman de procédure, au roman noir en passant par tous les types de thrillers…)

Le polar est mon style de lecture préféré car c’est le style de lecture dans lequel je suis toujours surprise, rien n’est jamais défini, il y a toujours beaucoup d’imprévus.

Ge : dis-nous, quels sont tes auteurs favoris ?

Genre polars, thrillers et romans noirs :

Avec 🤩Armelle Carbonel

Karine Giebel – Claire Favan – Celine Denjean – Cédric Sire – Armelle Carbonel – Ghislain Gilberti – Elsa Roch – Mattias Koping

avec Celine Denjean

Autres genres :

Valérie Tong Cuong – Ken Follett – Anne-Gaëlle Huon – Zola

 Ge  : Peux-tu nous parler de 5 livres qui t’auraient marqué ces dernières années

Coupable de Laurent Loison : j’ai vraiment beaucoup apprécié l’ambiance de ce roman, l’écriture très directe de l’auteur et les revirements de situations.

L’échappée douce de Laurence Couquiaud : Un couple, un amour interdit et des mots bien posés.

Dynamique du chaos de Ghislain Gilberti : Cette histoire est ancrée en moi, cruelle, touchante et terrible

Je me suis tue de Mathieu Ménégaux : beaucoup aimé le style de l’auteur, l’histoire et la fin totalement inattendue.

Avant elle de Johanna Krawczyk : mensonges, secrets de famille et au bout l’horreur. Un premier roman juste sorti, une merveille même si l’histoire est tragique.

Lolo avec Mathieu Ménégaux à SMEP

Ge : C’est bien c’est varié. Lolo …Fréquentes-tu les festivals et autres salons…Si oui depuis quand ?

Oh oui je suis une adepte des salons depuis environ 8 ans même si je ne parcours pas toute la France pour m’y rendre.

Ge : Que t’apportent ces salons, ces rencontres ?

 Une bouffée d’oxygène, car j’y croise souvent des amis lecteurs, et rencontrer un auteur ca me permet de discuter de ses écrits, de différents points sur l’histoire déjà lue et de faire des achats bien sûr. C’est pour moi  complémentaire, lire un livre, rencontrer l’auteur et en discuter c’est vraiment essentiel.

 

 

3ième Partie Un blog ? Pourquoi un blog ?

 

Ge: Nous voilà dans le dur, on va sans doute enfin comment pourquoi, et comment on en vient à créer un blog. Alors dis-moi :  qu’elles ont été la motivation à la création de ton blog ? Qu’est-ce qui t’a poussé à te lancer dans la création d’un blog

J’ai crée un blog il y a plus de dix ans essentiellement consacré à une autre passion : la broderie. Le jour ou je suis allée au salon du polar de Montigny les Cormeilles, c’était un de mes premier salon et j’ai beaucoup discuté autour du thème de la lecture et cela m’a donné envie de partager ce que j’avais lu, pour ceux qui ne peuvent pas forcément se déplacer en salon et j’y ajoutais aussi des photos du salon en question. J’ai abandonné mon blog de brodeuse pour crée un blog d’avis de lectures.

Ge: Comment ont choisi le nom de son blog ?

Ça reste toujours assez compliqué car il existe beaucoup de blogs consacrés au thème de la lecture. Il faut pourtant que ce nom ressemble aussi à son créateur ou à sa créatrice.

Ge : Quelle est la date de création et l’origine du nom de ton  blog ?

Pause polars a été crée en 2018 et mon tout premier en 2016 sur canalblog.  : Pausepolars

Ge : Pourquoi l’avoir nommé ainsi 

Pause polars, tout simplement pour y mettre le nom de mon style favori qui est le polar et pause car j’aime faire des pauses entre deux trois lectures de polars, pour lire un autre style. Donc un blog avec des styles de lectures différentes.

Ge : Quel est le but de ton blog ?

Un but tout à fait honorable, celui de faire partager ma passion de la lecture aux autres, de les guider dans leurs choix. Mon but n’est pas d’avoir des abonnements et des statistiques démesurées, c’est avant tout me faire plaisir en partageant tout en aidant aussi les éditeurs et les auteurs à sa faire connaitre car je ne lis pas que des auteurs connus, j’aime aussi les premiers romans.

Ge : Comment fonctionne celui-ci ?

?

Ge : Où trouves-tu ton inspiration pour écrire tes articles ?

Dans les livres (MDR)

Ge : Comment les prépares-tu ?

Dès que je commence une lecture, je prends des notes. La période, le lieu, les personnages et leurs principales caractéristiques (physique et caractère) et je note également les faits importants.

Ge : À quelle fréquence postes-tu et comment tu t’organises ?

Je poste en général une à deux fois par semaine. Je ne veux surtout pas « être esclave » de mon blog car je souhaite aussi faire d’autres activités. Je veux surtout rester libre de lire et de publier ce que je veux et quand je le veux. Je ne publie pas de bilan de lectures chaque mois, car cela me semble avoir peu d’intérêt. Ceux qui me suivent lisent mes articles au fur et à mesure des publications.

Ge : Comment fais-tu la promotion de ton blog et de tes posts ?

Je publie sur différents groupes de lecture sur Facebook et aussi sur instagram

Ge : : Combien de temps consacres-tu à ton blog par jour ?

4 à 6 heures par semaine

Ge : Que t’a-t-il apporté depuis sa création ?

De très beaux échanges, de belles rencontres aussi

Ge : Qu’est-ce que ton blog a changé dans ta vie ?

C’est un but de plus dans ma vie et il me donne l’envie d’avancer. Car quand je commence quelque chose j’ai à cœur d’aller au bout des choses

Ge : Quel est ton meilleur souvenir de blogueuse?

Le premier Polar Osny organisé par la Mémo d’Osny et surtout par mes amies Isabelle BOURDIAL et Florence LABBE

Premier salon auquel je participais et qui mettait également à l’honneur quelques blogueurs dont je faisais partie : une table pour chaque blogueur qui avait la possibilité comme les auteurs de répondre aux questions des visiteurs et parfois d’autres blogueurs.

J’ai été touchée par cette marque d’attention car on entend tout et n’importe quoi sur les blogueurs et cela a permis a certains de prendre conscience que cette passion demande aussi beaucoup de temps et que de réaliser des avis des lectures est un exercice très pointillé qui doit être argumenté et fondé.

 

Une attention qui m’a vraiment fait chaud au cœur.

 

Ge : Peux-tu partager une anecdote avec nous, un truc rien qu’à toi ! sur toi ou ton blog ?

Mon premier blog consacré à la lecture portait le nom de zouzoupette60. Nom très bizarre en effet que j’ai changé grâce à la remarque de Xavier-Marie Bonnot, avec lequel j’avais beaucoup discuté lors d’un salon.

Ge  :  Dirais-tu que tes habitudes de lecture ont changé depuis que tu tiens

Forcément car le but de tenir un blog c’est de publier régulièrement donc je me suis aménagée du temps de lecture et c’est aussi de diversifier ses styles et d’en découvrir de nouveaux.

Ge  : Dis-moi quand on a un blog, on est beaucoup sollicité(e) ? On a beaucoup de propositions ? D’ailleurs quel genre de propositions ? Et les SP, comment on les gère

Oui il est vrai que je reçois des propositions comme celle-ci d’ailleurs pour cette interview et cela fait partie des propositions très agréables et cela m’est aussi arrivé d’avoir la possibilité d’interviewer des auteurs, comme ce fut le cas avec Salvatore Minni en direct live à St Maur en poche. J’ai aussi des propositions des lectures des éditeurs et j’ai la possibilité de les choisir, des auteurs également pour leurs sorties mais qui ne correspondent pas forcément à mes envies de lectures ou mes choix. Dans ce cas je leur adresse une réponse argumentée, que j’accepte ou pas la lecture proposée.

Les SP choisis je les gère par ordre de sortie mais très rarement pour le jour de la sortie car sur les groupes de lectures on retrouve souvent beaucoup d’avis simultanés pour le même livre. J’attends souvent huit à quinze jour avant de publier cet avis pour que l’on continue à parler du livre dans la durée et pas seulement dans la semaine de sa parution. Pour les SP non choisis qui arrivent dans ma boîte, je les lis ou pas selon mes envies et priorités.

Ge : Te considères-tu comme un influenceur ? Pourquoi ?

Je n’aime pas du tout ce mot influenceuse, je dirai plutôt que j’ai un rôle de conseillère bien modeste.

Ge  : Quelle est pour toi la définition du bon blogueur ?

Un blogueur honnête dans ses avis de lecture et qui ne fait pas des avis de complaisance, qui prend la peine d’argumenter ses avis positifs comme négatifs. Attention cependant aux avis négatifs car il faut qu’il garde en mémoire que c’est un avis personnel et que derrière chaque lecture il y a un travail d’auteur qui mérite avant tout le respect. C’est cela avant tout un bon blogueur. Il doit également dire l’essentiel mais pas trop et ne pas résumer le livre en faisant des pages et des pages s’il a déjà mis le résumé de l’éditeur.

Ge :  A ton avis : Quel est l’avenir des blogs dans l’avenir du livre ?

Je pense que les blogs ont encore de beaux jours devant eux, et qu’ils sont essentiels pour la promotion des sorties (surtout en cette période difficile)

Ge : Ne penses-tu pas que la blogosphère livresque sera saturée un jour ?

Honnêtement non

Ge : Peux-tu donner deux conseils aux nouveaux blogueurs ?

De tenir leur blog avec passion, de ne pas se précipiter pour donner leurs avis, de prendre le temps de relire leurs publications, de les argumenter et pourquoi pas de faire un plan bien structuré.

Ge : A par la lecture et ton blog, quelles sont tes autres passions dans la vie ?

Mes autres passions sont la danse country que je pratique avec mon conjoint, la broderie aux points de croix et depuis un an, j’aime me vider la tête en faisant des puzzles.

Ge : Pour terminer, y a-t-il d’autres questions que tu aurais aimé que je te pose sur ton blog ?

Et si oui, lesquelles, et peux-tu y répondre du coup !

Je pense que tu as fait le tour sur le but et l’objectif de mon blog. J’espère le continuer encore longtemps 

Ge : Sinon…rien à ajouter ?

Non rien à ajouter

Ge : Tu es certain(e) que c’est ton dernier mot ?

Totalement

Ge : Alors un petit coup de gueule. ET Un gros coup de cœur… ? (Mais pas des livres, hein !)

Petit coup de gueule pour quelque chose qui m’énerve dans le monde des blogueurs : Ceux et celles qui publient leurs réceptions de SP. Je me mets à la place de ceux qui galèrent pour se payer des livres et honnêtement ça n’apporte rien à personne.

Coup de cœur pour les blogueuses qui prennent le temps de faire des concours, des calendriers de l’Avent et qui passent beaucoup de temps pour faire plaisir aux lecteurs.

Ge :  Ah ! et comme tu as un blog autour des polars, peux-tu répondre à cette dernière question : Que pensez-vous de l’évolution du roman noir-policier et thrillers en ce moment ?

Il faut qu’il évolue de façon favorable car les auteurs semblent travailler beaucoup plus au fond, à la forme et à l’originalité des histoires. Honnêtement le flic divorcé, drogué et porté sur la bouteille c’est dépassé et vu et revu. Sans ce changement son avenir me semblerait compromis.

Ge : Pour conclure : Que penses-tu de ces questions ?

Elles sont à la fois personnelles et pertinentes et permettront surement une meilleure connaissance de ceux et celles qui y répondront.

Ge :  Merci à toi pour ces petites confidences, et à très vite sur Collectif Polar et Pause Polar

Merci et à très bientôt.

 Ge : Oui à très vite j’espère Lolo, cela voudra dire que la situation sanitaire va mieux et que les lieux culturelles et autres salon et festivals ont repris !

13 réflexions sur “Blog à Part : Portrait de Blogueuse, Laurence de Pause Polars

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s