W3 : Le sourire des pendus de Nathalie Hug et Jérôme Camut ; la belle chronique de David.

chronique-de-lecteurs   telc3a9chargement-23

Pour cette nouvelle chronique de lecteur, je suis une nouvelle fois comblée puisque c’est David Smadja qui se fait chroniqueur d’un jour.

Notre chroniqueur d’un jour

Featured Image -- 1912Fondateur du bébé blog, « C’est Contagieux », je suis un passionné de livres, films et comics.

Ma mission : Contaminer le plus de monde possible pour propager cet amour.

Mes regrets : Je kiffe aussi la musique (le Rock loud, what else ?), les séries TV et l’univers du jeu vidéo mais je n’en parle pas dans le blog car je n’aurais humainement pas le temps de traiter ces sujets convenablement.

Pourquoi W3 : Quand tu as lancé cette rubrique, Geneviève, j’ai immédiatement adoré le concept. Grâce à toi et au précédent Apéro Polar avec les Camhug, j’ai gagné le 1er volume de W3 lors du concours que tu organisais. Cela m’a permis de découvrir un bouquin hors du commun. C’est tout naturellement celui-ci que j’ai eu envie de chroniquer pour toi.

Le compte rendu par David de cette Apéro Polar CamHug ICI
w3_ldp_webLe livre : W3 – Le Sourire des pendus  – Jérôme Camut et Nathalie Hug. Paru le 15 mai 2013 chez Telemaque collection Thriller. 21€, (750 p.) ; 22 x 15 cm

 Réédité au livre de poche le 28 mai 2014. 8,90€ ; (883 p.) ; 18 x 11 cm

4e de couv :W3

Le sourire des pendus

Lara Mendès, jeune chroniqueuse télé, enquête sur le marché du sexe et ses déviances. Elle disparaît sur un parking d’autoroute…

Désemparés par la lenteur de l’enquête, ses proches reçoivent le soutien de Léon Castel, fondateur d’une association de victimes.

Sa fille Sookie, policière hors norme, a enquêté sur une triple pendaison qui semble liée à cette affaire.

Qui a enlevé Lara ? Pourquoi ? Où sont passés ces enfants et ces jeunes femmes dont les portraits s’affichent depuis des mois, parfois des années, sur les murs des gares et des commissariats ? Réseaux criminels ou tueurs isolés ?

Partout, le destin d’innocents est broyé sans pitié. Ils auront bientôt une voix : W3.

11059977_10206945190217749_4966987245257551246_nLes auteurs :

Nathalie Hug et Jérôme Camut sont les auteurs de la tétralogie : Prédation, Stigmate, Instinctet Rémanence. Depuis leur rencontre en 2004, Jérôme Camut et Nathalie Hug ont écrit à quatre mains pas moins de 9 romans.  Avec W3 et sa galerie de personnages radicalement originaux, ils appuient une fois encore là où ça fait mal, proposant un type de thriller inattendu et inédit.

 La chronique de David :

Si un pendu te sourit, tourne la tête et fuis. Et retiens ceci : W3, ça te ratatine les rétines sans ménager tes méninges.(Proverbe Camhugien écrit au IIIème siècle avant notre ère). W3 est un roman atypique dans le paysage polardesque. Une voix unique, une approche incandescente, un ton résolument différent. W3 est un roman qui te colle longtemps à la peau comme un chewing-gum sous ta chaussure, sauf que là tu le décolles patiemment, tu l’examines sans retenue et retenant ton souffle, et tu le conserves dans ta boîte à souvenirs de lectures inoubliables. Roman ambitieux, ce premier opus fourmille d’idées, d’intrigues, de sous-intrigues, qui effraieraient la plus brave des cigales mais qui vont enchanter le lecteur prévoyant. Au programme : enlèvement, séquestration, tortures, viols, assassinats… Les Camhug empilent les intrigues comme on empile les légos pour aboutir à une mosaïque ciselée à la perfection, à une construction architecturale exemplaire. W3 est roman-choral qui n’aura de cesse de vous faire chanter ses louanges !
Malgré un casting aussi dantesque qu’un blockbuster américain (et pour beaucoup moins cher), l’adresse des auteurs est telle que jamais l’on ne se sent perdu dans la pléthore.
Et il est étonnant ce casting disparate : un ado, une chroniqueuse TV, son producteur, un vieil emmerdeur, une star du porno, une flic névrosée, un producteur, un simple d’esprit, un doberman…  Il faut souligner le magnifique travail réalisé sur la couverture et les illustrations intérieures qui contribuent largement à immerger le lecteur dans un univers à part, fragmenté, dérangé. Un univers lumineux comme un soleil dans le cœur et sombre comme une lune dans l’âme. C’est ça le talent des Camhug, dégager de multiples émotions contraires, les assembler et les secouer dans un shaker diabolique. Au final, le breuvage entêtant provoque ivresse et euphorie. W3 est un bouquin au parfum épicé et mystérieux. On y croise des ombres, menaçantes, en filigrane. Vous vous laisserez charmer par la figure fantomatique d’Ilya Kalinine, le bad guy mystérieux aux motivations floues dont la présence inquiétante plane sur l’ensemble des personnages, tel un voile léger au couperet acéré et sanguinolent. W3 est aussi une formidable plaidoirie pour la justice, une revendication politique et sociale, un doigt d’honneur au système, une réflexion sur un modèle de société participatif et égalitaire. Un pamphlet un peu anar’, libertaire assumé.
Plumes d’exception, les Camhug usent d’une écriture aérienne leur permettant de nous raconter les pires atrocités, les pires turpitudes humaines sans que l’on s’en sente sali ou souillé. L’on en ressort galvanisé, grisé. Une maîtrise totale de leur art.

4.5/5

Pour retrouver David, cette chronique et de nombreuses autres toutes aussi passionnantes c’est sur son Blog : C’est contagieux.

Ou encore sur se page Facebook : C’est contagieux : magazine

Publicités

41 réflexions sur “W3 : Le sourire des pendus de Nathalie Hug et Jérôme Camut ; la belle chronique de David.

  1. Oh la la je sens que je vais me prendre une fessée si je confesse que je ne l’ai toujours pas lu… Mais j’aime le risque 😉
    En tout cas, avec un avis aussi prometteur que celui de David, je me dis que si à la fin de l’année, je ne l’ai pas lu…je vais souffrir 😦
    En tout cas, c’est cool David que tu aies rejoint la dreamteam !!!!
    Elle a vraiment de bonnes idées notre amie Geneviève !

    Aimé par 2 people

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s