Dans le jardin de la bête – Erik Larson

9782749121284,0-1423611 9782253164852,0-1698105Le livre : Dans le jardin de la bête de Erik Larson. Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Édith Ochs. Paru le 23 août 2012 au Cherche Midi. 21€ ; (641 p.) ; illustrations en noir et blanc, cartes ; 22 x 14 cm.
Réédité en poche le 4 septembre 2013 au Livre de Poche. 8€30 ;  (627 p.) ; 18 x 11 cm

 

4e de couv :

1933. Berlin. William E. Dodd devient le premier ambassadeur américain en Allemagne nazie. Sa fille, la flamboyante Martha, est vite séduite par les leaders du parti nazi et leur volonté de redonner au pays un rôle de tout premier plan sur la scène mondiale. Elle devient ainsi la maîtresse de plusieurs d’entre eux, en particulier de Rudolf Diels, premier chef de la Gestapo, alors que son père, très vite alerté des premiers projets de persécution envers les Juifs, essaie de prévenir le département d’État américain, qui fait la sourde oreille. Lorsque Martha tombe éperdument amoureuse de Boris Winogradov, un espion russe établi à Berlin, celui-ci ne tarde pas à la convaincre d’employer ses charmes et ses talents au profit de l’Union soviétique. Tous les protagonistes de l’histoire vont alors se livrer un jeu mortel, qui culminera lors de la fameuse «Nuit des longs couteaux».

N°1 des ventes dès sa sortie aux États-Unis, le nouveau chef-d’œuvre de l’auteur du Diable dans la Ville Blanche.
 » Un écrivain exceptionnel. « The New York Times

 » Un livre remarquable et captivant. Il mérite vraiment d’être lu par le plus grand nombre. « The Washington Post

« (…)Cette histoire est en effet tellement fabuleuse qu’on ne pourrait même pas en faire un roman : on aurait du mal à vous croire tant la réalité dépasse la fiction. (…) » Philip Kerr

erik larsonL’auteur : Erik Larson est né le 3 janvier 1954 à Brooklyn. Il est journaliste et écrivain.

Il a étudié l’histoire russe à l’ Université de Pennsylvanie et obtient son diplôme en 1976. Il est diplômé de Columbia University Graduate School of Journalism en 1978.

Erik Larson a enseigné l’écriture à San Francisco State. Il vit à Seattle.

Extrait :
L’humanité se trouve en grand danger, mais on dirait que les gouvernements démocrates ne savent pas comment agir. S’ils ne font rien, la civilisation occidentale, les libertés religieuses, privées et économiques seront en grand danger. (Extrait du discours donné par Dodd lors d’un dîner organisé en son honneur à son retour aux États-Unis en janvier 1938).

Résumé et avis :

1933, Berlin. Marthe, la flamboyante fille d’un ambassadeur américain en Allemagne nazie, après avoir été la maîtresse de plusieurs leaders du parti nazi, tombe éperdument amoureuse de Boris Winogradov, un espion russe établi à Berlin. Celui-ci ne tarde pas à la convaincre d’employer ses charmes et ses talents au profit de l’Union soviétique…

Plongée vertigineuse et terrifiante dans le Berlin des année 30

 Erik Larson nous offre un superbe thriller politique et d’espionnage, fondé sur des événements réels et peu connus qui se sont déroulés en Allemagne pendant l’accession au pouvoir d’Adolf Hitler. L’auteur a un don véritable pour restituer une époque et donner vie à ses personnages. Il a réalisé un véritable travail d’historien. La montée du nazisme, l’indifférence des puissances occidentales face aux atrocités faite au juifs, tout cela est parfaitement expliqué et crée une ambiance horriblement noire et glaciale. Attention cette plongée vertigineuse et terrifiante dans le Berlin des année 30 ne vous laissera pas indemne ! Coup de cœur.

 Lire ICI le début

Publicités

18 réflexions sur “Dans le jardin de la bête – Erik Larson

  1. le problème, souvent, avec les romans qui s’appuient sur une trame historique, c’est que tu finis par tomber sur un anachronisme, ou pire une page réécrite. C’est pour cela, que je ne lis que très rarement ce genre de livre, car étant historien de formation, ca me met dans une rage folle quand ce genre de chose arrive dans une lecture. Ici, ce n’est pas le cas, non seulement c’est très bien écrit, c’est fidèle à l’Histoire, mais surtout ca lève un voile sur un aspect de cette période peu connu . J’ai vraiment beaucoup aime ce roman et j’en redemande à la louche!! 🙂

    Aimé par 1 personne

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s