La trilogie des ombres Volume 2, Les anges de Babylone, Ghislain Gilberti

Le livre : La trilogie des ombres Volume 2, Les anges de Babylone : thriller de Ghislain Gilberti. Paru le 18 avril 2019 chez Cosmopolis. 22€. (622 p.) ; 24 x 16 cm.

4e de couv : 

La trilogie des ombres

– Tome 2 –

Débarquée de l’enquête sur Borderline, Cécile Sanchez revient sur le terrain lorsqu’une guerre des ombres éclate entre de nouveaux caïds et le Réseau Fantôme. Prêt à tout détruire, l’un des leaders de la corporation de tueurs, bien plus dangereux et instable que ses coreligionnaires, vient de sortir de prison après une décennie passée à l’isolement.

Au centre de cette guerre pour le contrôle global, les Anges de Babylone, une nouvelle unité qui a grandi dans l’ombre de Borderline, s’apprête à prendre le ciel et s’étendre aux périphéries du territoire. Avec toujours la mystérieuse Voix pour guider leurs actions, leurs pensées et leurs bras armés.

C’est dans cette zone que la nature est à nouveau sauvage. Les Anges feront la guerre pour l’Homme. Même les anges déchus auront leur croisade et celle qui ouvre la porte au grand chaos balaiera tout sur son passage : il n’y aura pas le moindre quartier.

Suite virtuose de Sa Majesté des Ombres, révélation polar de l’année 2018, Prix des Géants du Polar 2018 et salué unanimement par les lecteurs, Les Anges de Babylone est le second volume apocalyptique de La trilogie des Ombres.

 

L’auteur : Ghislain Gilberti est né le  23 avril 1977 à Belfort. Ancien tireur de précision pour l’armée de terre, il est aujourd’hui père de trois enfants, il se consacre désormais à l’écriture.

 

 

Extraits : 
« T’as de la chance ! lui lance-t-il en la désignant du canon de son flingue. Mais je te conseille de ne plus te trouver sur mon chemin, sans quoi je ne réponds plus de rien. T’es pas à Paname ici, t’es à Strasbourg, et la donne n’est pas la même. T’es sur mon territoire. Tu marches parmi les loups. La prochaine fois, il n’y aura pas nécessairement quelqu’un pour me stopper. »
…/…
« Un groupe comme Borderline, coupé des circuits criminels habituels et vivant comme des ascètes malgré des bénéfices colossaux, c’est assez rare pour être noté. Jamais Bruno Bassou, qui en a pourtant vu des vertes et des pas mûres durant sa longue carrière au stups, n’a jamais rien rencontré de tel, de son propre aveu. Surtout, il ne comprend pas leur mode de vie. Pourquoi dealer des kilos pour ne pas profiter ? Où est l’intérêt ? Habituellement, les caïds des cités se font avoir avec leurs belles voitures et leurs montres à dix mille euros. Mais là, rien de comparable. »

Le post-it de Ge

Les anges de Babylone, Ghislain Gilberti

 

Dans ce second tome de la trilogie des ombres, Ghislain Gilberti nous balance un sacré coup de massue. Il nous replonge avec force détaille dans le trafic de drogue et nous immerge totalement dans celui-ci.

 C’est en cela que Les anges de Babylone est un thriller coup de poing !

Mais alors que nous raconte « Les anges de Babylone » :

La policière mentaliste Cécile Sanchez retourne sur le terrain alors qu’une guerre des ombres éclate entre le Réseau Fantôme et de nouveaux caïds. Parallèlement, les Anges de Babylone, une nouvelle unité, se prépare pour le combat.

Oui enfin ce résumé est un peu court pour vous permettre de totalement comprendre la portée de ce thriller totale.

Et puis ce matin, je vous proposé mon petit ressenti sur le premier tome, vous pouvez le retrouver ici, car c’est par-là que j’aurai dû commencer, il vaut mieux, non pardon, il faut avoir lu  « Sa majesté des ombres » pour mieux appréhender « Les anges de Babylone ». En effet cette nouvelle enquête menée par la commissaire Sandrine Torterottot dépêcher à Strasbourg pour mettre fin à une guerre des gangs qui fait des ravages. En effet, le terrain qu’occupait la société secrète Borderline qui a été en partie démanteler quelques années plutôt par Cécile Sanchez reste à prendre. Et de nouveau caïd veulent leur part du gâteau. Il faut dire que le trafic de stup ça rapporte gros.

Aussi dans ce nouvel opus voit-en de nouveau personnage arriver comme le le Marionnettiste, un mentaliste, manipulateur de première que l’on surnomme Murmure. Cécile elle fera son comeback un peu plus tard dans l’histoire rappelée par Torterottot. Il faut dire que notre profileuse connait bien le dossier même si elle avait été débarquée pour des raisons obscures à la fin de la première enquête.

Et puis on verra aussi réapparaitre Faust Netchaïev qui vient de faire 10 ans de taule. Il compte bien reprendre son trône car pour lui la Hyène ne peut pas sortir du game sans avoir fait payer à ses concurrents déloyales leur outrecuidance.

Aussi dans ce volume on n’en apprendra énormément sur le fonctionnement d’un réseau de trafic de drogue. On verra quels en sont les codes, comment on peut reconnaitre un membre du gang, comment on sait qu’elle est sa place dans la hiérarchie, simple exécutant des basses œuvres ou au contraire barons du gang.

Bref on comprend très vite que notre auteur sait de quoi il parle, on voit qu’il maîtrise son sujet et que lui aussi joue avec nous et nos nerfs. Et Cécile Sanchez va être mal menée et nous avec.

Une fois de plus Ghislain nous scotche avec son audace à allez toujours plus fort, toujours plus vite, toujours plus violent et toujours plus trash. Mais franchement on approuve et on dit bravo monsieur Gilberti pour ce gros coup de maître.

Vivement le final….

2 réflexions sur “La trilogie des ombres Volume 2, Les anges de Babylone, Ghislain Gilberti

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s