La Millième chasse aux livres #27


La Millième chasse aux livres #27

Et oui, nous poursuivons notre grande chasse aux livre à travers la pays.

Et tout cela pour fêter dignement notre millième article.

Demain encore nous allons abandonné un livre.

Et j’espère que parmi vous il y aura un adoptant !


La Millième chasse aux livres #27

By Aline

Notre vingt-septième chasse au livre nous ramène en Province.

Et c’est Nathalie qui est en charge de celle-ci.

Non Nathalie ne fait pas partie de nos flingueuses.

Mais c’est Aline qui l’a chargée de chasser pour nous.

Aline à rencontrer Nathalie à Saint Maur en Poche

Depuis, elles sont restée en contact.

Et c’est comme cela qu’aujourd’hui nous repartons en province.

Nous allons en  région Centre-Val de Loire.

Plus exactement dans le département de l’Indre

Direction sa préfecture

Hé voilà comment nous nous retrouvons à Chateauroux.

Et nous allons sans doute aller sur les bord de l’Indre.

Enfin je suppose…

Puisque Nathalie nous propose d’abandonner le livre dans un lavoir.

Mais comme je ne connais pas Chateauroux !!!

Je ne fais que supposer.

Enfin c’est en centre ville

voici les indices photos

 

Bon maintenant que vous savez où trouver notre livre.

Il est temps que je vous dises son titre.

Alors ce livre c’est :

Alex de Pierre Lemaitre

alex pierre lemaitre
Le commandant Verhoeven enquête sur l’enlèvement et la séquestration d’Alex, 35 ans, et sur la découverte, après l’évasion de la jeune femme, du corps de son tortionnaire, suicidé.
Qui connaît vraiment Alex ? Elle est belle. Excitante.Est-ce pour cela qu’on l’a enlevée, séquestrée, livrée à l’inimaginable ? Mais quand la police découvre enfin sa prison, Alex a disparu. Alex, plus intelligente que son bourreau. Alex qui ne pardonne rien, qui n’oublie rien, ni personne.
Un thriller glaçant qui jongle avec les codes de la folie meurtrière, une mécanique diabolique et imprévisible où l’on retrouve l’extraordinaire talent de l’auteur de Robe de marié.
Prix des lecteurs du Livre de poche 2012 (catégorie policiers, thrillers).

Bon chasse à vous.

Et très belle lecture.

Demain soir je reviendrez vous parler des livres et des endroits où seront abandonnés nos livres le 11 novembre.

Et oui j’ai bien dis nos livres !

A très vite

 

Geneviève, porte flingue du et de Collectif Polar

Publicités

La Millième chasse aux livres #26


La Millième chasse aux livres #26

Je ne vous présente plus notre jeu pour fêter notre millième article sur ce blog.

Vous connaissez tous maintenant notre « Millième chasse aux livres »

Vous savez que nous abandonnons des livres au grès de nos déplacements.

Aussi, si vous passez dans le coin, vous pourrez adopter notre livre abandonné.


La Millième chasse aux livres #26

by Oph

Demain notre grande chasse aux livres revient dans la Capitale.

Cette fois c’est dans le 12ᵉ arrondissement de Paris que nous allons vous emmener.

Dans un quartier que l’on nomme Bercy Village.

Un quartier réhabilité au début de ce XXIe siècle.

 

Celui-ci été construit sur le lieu des anciens chais et entrepôts de Bercy,

inscrits aux Monuments historiques en 1986.

 

Le lieu était une place importante du marché et de la logistique du vin au xixe siècle et au début du xxe siècle.

Et justement puisque l’on parle de vin,

c’est au Cour St Emilion que l’on se rend

Une cour pavée bordée de chais de pierre blanche et de terrasses tranquilles.
Une architecture où la pierre se marie à l’acier, au bois et au verre.
La Cour Saint-Emilion et ses 42 chais classés à l’inventaire supplémentaires des Monuments Historiques est le dernier vestige des entrepôts de Bercy où pendant plus d’un siècle s’est tenu le plus grand marché vinicole du monde.

 

Situé dans les anciens chais du XIXe entièrement rénovés et transformés en boutiques, le cour Saint Emilion accueille aussi bien les visiteurs en quête de shopping effréné que les Parisiens adeptes d’un tête à tête en terrasse. Avec tout le charme de son passé lié à l’histoire du vin parisienne, Bercy Village, centre commercial à ciel ouvert, permet aux visiteurs de prendre le temps et de goûter au plaisir du jardin de Bercy attenant.

Et nous c’est du salon de thé que nous allons prendre le temps de profiter

Ce sera Cour St Emilion

Dans Bercy village, à côté du salon de thé.

Ici

Au 39 cours Saint Emilion

Que sera libéré notre polar

Et voilà le travail

23231479_135166260577987_3987819760143449315_n

D’ailleurs ce livre lequel est-ce ?

Le dernier homme bon  de A.J. Kazinski

Le livre : Le dernier homme bon de A.J. Kazinski. Traduit du danois par Frédéric Fourreau. Paru le 6 avril 2011 chez Lattes.  Réédité en poche le 6 juin 2012 chez Le Livre de Poche dans la collection Thriller. 8€60 ; (718 p.) ; 18 x 11 cm.

Et si l’humanité reposait sur trente-six « justes » ?

Un tueur sévit à travers le monde, avec des cibles pour le moins singulières : médecins, militants des droits de l’homme, avocats… Tous oeuvrent pour le bien. Les meurtres sont d’autant plus mystérieux que les cadavres portent sur le dos d’étranges marques.

Niels Bentzon, négociateur au sein de la police de Copenhague, aidé par l’astrophysicienne Hannah Lund, est persuadé que c’est au Danemark qu’aura lieu le prochain drame. En plein sommet sur le climat, comment repérer les hommes bons parmi tant de victimes potentielles ? Personne ne prend au sérieux ces deux personnages un brin fêlés, pourtant brillants, dont la quête semble perdue d’avance…

Une intrigue éblouissante et un dénouement à couper le souffle !

Alors belle promenade et bonne chasse à vous.

Nous on se retrouve dans 2 jours pour une nouvelle « Millième chasse aux livres »

Ge, porte flingue de Collectif Polar

La Millième chasse aux livres #25


La Millième chasse aux livres #25

Je reviens vers vous ce soir car demain il y aura un nouvel abandon de livre par Collectif Polar.

Et oui souvenez-vous, nous fêtons notre « Millième article »

Et pour l’occasion nous vous offrons des bouquins en organisant une grande chasse aux livres à très toute la France.


La Millième chasse aux livres #25

By Cathie

Déjà 25 livres relâchés !

Mais elles sont folles chez Collectif Polar

Et en plus pour ce 25e, elles nous embarquent à nouveau en Bretagne.

Toujours dans ce département où coulent les deux rivières.

Toujours entre Rennes et Saint Malo

En Ille et Vilaine

On rejoint cette ville qui reste intimement lié au plus illustre écrivain romantique français.

Nichée au bord d’un étang, la petite ville est dominée par les tours en poivrière de son château féodal

Ah ! Vous le reconnaissez,

vous qui nous suivez fidèlement dans cette chasse.

Oui, c’est bien à Combourg que l’on retourne

Car c’est charmant Combourg

Et c’est à la médiathèque que l’on va se rendre.

Normal me direz-vous pour trouver un livre !

Mais rapprochez vous encore un peu.

Oui ne soyez pas timide.

 

Voilà c’est déjà mieux.

Alors vous le voyez notre bouquin abandonné ?

Mais si là !

Au pied de la sculpture.

oui là !

 Ah vous ne le voyez pas encore !

Pas de soucis demain, il y sera !

 

Et hop voilà le travail

WP_20171106_17_19_55_Pro

Et ce sera celui-ci…

Un recueil de nouvelles de Cécile Delalandre.

 

Ne lisez pas Tess et Raoul. Jamais. Ça vous ferait trop mal. C’est un poison violent. Parce que, forcément, vous vous diriez : « C’est comme ça que je veux être aimé ! » Et ça vous rendrait fou. À hurler. À la lune. Née de l’oreille de Rabelais, des suites de la rencontre fortuite sur une table de dissection de Kafka avec Lautréamont, fiancée d’un pirate nommé Boris Vian, Cécile Delalandre vous enroulera dans sa langue aussi sûrement qu’une lame de fonds, qui charrie toutes les tripes du monde. À consommer sans modération comme un single de 18 ans au fond d’un rade enfumé.

 

 

Allez belle chasse à vous

Et à très vite pour un nouvel épisode.

Ah oui, si vous trouvez nos livres,

Faites le nous savoir

Nous serions très heureuse, vous savez !

Ge, porte flingue de Collectif Polar

La Millième chasse aux livre #23


La Millième chasse aux livre #23

Vous connaissez maintenant bien notre jeu qui marque le 1000e article publié sur notre blog. Si ce n’est pas encore le cas, vous pouvez quand même participer à notre grande chasse aux livres. Vous pouvez aussi prendre connaissance de tout cela ICI.  Je vous explique en quoi consiste notre concours, « La 1000e de collectif polar, chasse aux livres« . Et vous allez voir c’est simple et facile


 

La Millième chasse aux livre #23

by Ge

 

Alors pour ce 23e livre abandonné, je vais un peu innover.

En effet j’ai la chance d’animer depuis peu un club de lecteurs.

Ce cercle de lecteurs pour l’instant se compose d’un vingtaine de lectrices.

Aussi c’est à cœur de ce cercle que je vais déposer mon livre.

kawa littéraire automne ecran

Ce samedi aura lieu le 2e rendez-vous de notre Kawa littéraire.

Et je ne connais pas encore bien nos toutes nouvelles lectrices.

Ce sera donc l’occasion, pour moi de leur faire découvrir une auteur que j’adore.

Il parait, qu’elle ne sont pas friandes de polar.

Je vais leur démontrer que rien ne vaut les littérature policière.

Elles vont en blêmir, croyez-moi !

kawa littéraire hiver ecran

Car le livre que je vais délivrer sera un magnifique roman noir.

Et en plus il sera dédicacé !

Que dis-je, il est dédicacé par son auteur.

Voyez plutôt

cof

 

Donc vous l’avez compris ce livre c’est….

Il reste la poussière de Sandrine Collette

 

Il reste la poussière de Sandrine CollettePatagonie. Dans la steppe balayée de vents glacés, un tout petit garçon est poursuivi par trois cavaliers. Rattrapé, lancé de l’un à l’autre dans une course folle, il est jeté dans un buisson d’épineux.

Cet enfant, c’est Rafael, et les bourreaux sont ses frères aînés. Leur mère ne dit rien, murée dans un silence hostile depuis cette terrible nuit où leur ivrogne de père l’a frappée une fois de trop. Elle mène ses fils et son élevage d’une main inflexible, écrasant ses garçons de son indifférence. Alors, incroyablement seul, Rafael se réfugie auprès de son cheval et de son chien.

Dans ce monde qui meurt, où les petits élevages sont remplacés par d’immenses domaines, l’espoir semble hors de portée. Et pourtant, un jour, quelque chose va changer. Rafael parviendra-t-il à desserrer l’étau de terreur et de violence qui l’enchaîne à cette famille ?

Depuis son premier roman, Des noeuds d’acier, Grand Prix de littérature policière, Sandrine Collette «confirme avec éclat qu’elle a tout d’une romancière accomplie». (François Busnel, L’Express.)

Prix Landerneau polar 2016.

Voilà vous savez tout,

Mais pas d’inquiétude, la chasse aux livres, repart en vadrouille très vite

A bientôt donc !

 

La Millième chasse aux livres #22


 La Millième chasse aux livres #22

Je vous avais prévenus, en novembre notre grande chasse aux livres se poursuit .

Aussi demain soir, ce sera en région parisienne qu’aura lieu notre 22e abandon.


La Millième chasse aux livres #22

 By Eppy Fanny

Demain soir sera abandonné un nouveau livre.

Et oui ce sera de nuit.

Et l’on va se retrouver en banlieue sud de Paris.

C’est beau une ville la nuit.

C’est beau Evry la nuit.

Voyez plutôt sa cathédrale

Mais une nouvelle fois c’est pas à la cathédrale que l’on vous emmène.

Non c’est dans un autre lieu de rassemblement

où demain soir aura lieu un autre genre de communion.

Oui c’est  aux Arènes de l’Agora
Que le livre tu trouveras

Voilà c’est là

Arènes de l’Agora
Place de l’Agora, rue Eugène Thomas, à Évry

au soir du Vendredi 3 novembre 2017

 

Bon alors, et le livre abandonné, quel est-il

La mort au crépuscule  de William Gay

Kenneth Tyler, 17 ans, court pour sa vie dans la forêt maléfique du Harrikin. Franchit des ravines profondes sous la pluie et affronte l’obscurité terrifiante peuplée de fermes abandonnées, d’étranges sorcières et des silhouettes rouillées de machines agricoles à l’abandon. Au fond de sa poche, des photos qui témoignent de la fantaisie perverse et démente avec laquelle Fenton le croque-mort dispose pour leur dernier séjour les corps qu’on lui confie. À ses trousses, Sutter, le tueur démoniaque chargé par Fenton de récupérer les photos…

Conte gothique noir construit autour d’une course-poursuite hallucinante qui est une véritable épreuve pour les nerfs du lecteur, La Mort au crépuscule évoque à la fois La Nuit du chasseur de Davis Grubb et Hänsel et Gretel de Grimm. C’est aussi un superbe roman d’initiation, où la perte de l’innocence se paie au prix fort.

« Une aventure mythique dans les forêts profondes, à la fois horrible et comique, servie par une langue stupéfiante, à nulle autre pareille. » George Pelecanos

« Prenez Non, ce pays n’est pas pour le vieil homme, de Cormac McCarthy et Délivrance de James Dickey, puis doublez l’impact. »
Stephen King, Entertainment Weekly.

Le livre : La mort au crépuscule  de William Gay. Traduit de l’américain par Jean-Paul Gratias. Paru le 15 mars 2012 chez Gallimard dans la collection Folio Policier. 7€70 ; (380 p.) ; 18 x 11 cm

  Allez

 Bonne chasse à vous et bon concert de Lavilliers si vous avez la chance d’en être bande de veinard(e)s.

Ge, porte flingue de Collectif Polar

La Millième chasse aux livres #21


Voilà demain aura lieu le 21ème  abandon de livre pour la millième de Collectif Polar.

Et pour ce 21e, on repart au source.

Aussi comme le tout premier dépôt de livre nous retournons dans la maison communale du 11e

La Millième chasse aux livres #21

Comme promis je déposerai un nouveau livre dans le onzième arrondissement de Paris.

Non loin de la maison du bourgmestre.

Sous la statue d’un grand homme de gauche

Sur une place qui porte son nom

Mais que souvent l’on nomme autrement,

du nom du père de Zadig et de Candide.

Un indice


C’est sous la statue  que ce trouvera le livre déposé

Aux pieds de Léon Blum

Mais cette fois ce ne sera as ce titre.

Non !

Le livre en question c’est…

Et de quoi ça parle ?

Insurrection de Robyn Young.Traduit de l’anglais par Maxime Berrée. Paru le 20 juin 2013 chez Pocket  10€ ; (826 p.) ; 18 x 11 cm

1286. L’Écosse vit le pire hiver de son histoire. Certains pensent même que le jour du Jugement dernier est arrivé…

Le roi Alexandre III est assassiné et laisse le trône d’Écosse sans héritier. Aussitôt, deux familles de la noblesse écossaise rivalisent pour sa succession, et mènent le pays au bord de la guerre fratricide. Ce que ces prétendants au trône ignorent, c’est qu’un troisième homme se prépare dans l’ombre. Un adversaire de taille, le roi d’Angleterre Édouard Ier en personne, appelé en médiateur. Lui qui a en partie soumis l’Irlande et le pays de Galles rêve d’assujettir l’Écosse. Depuis près de deux décennies, il ourdit un plan de conquête inspiré par une très ancienne prophétie censée transfigurer à jamais le visage de l’Angleterre : la prophétie de Merlin…
Mais le destin semble en avoir décidé autrement. Au cœur de ces guerres intestines, un jeune noble va s’élever pour défier le plus grand roi d’Angleterre. Son nom est Robert Bruce. Et son histoire commence dans Insurrection.

 » Un excellent nouveau roman signé Robyn Young et le début prometteur d’une nouvelle trilogie passionnante. « Canberra Times

 » Parfaitement documenté et soigneusement écrit […] Les scènes de combats sont sensationnelles. « The Telegraph

La Millième chasse aux livre #19 et 20


La Millième chasse aux livre #19 et 20

 

Puisque qu’aujourd’hui c’est halloween,

Ce soir il y aura un lâché intempestif de livre.

C’est bien aussi les choses imprévues, non ?

Et ça sera sur mon chemin de retour.

Paris 11e

Square Gardette

 

Et voici les livres en question !

 

9782846268059,0-2249197Rabi, Miguel et Joe jouent près de l’abattoir de la ville. Il s’en dégage une terrible puanteur.

Rabi, un jeune Américain d’origine indienne, raconte ses problèmes d’intégration au sein de l’équipe de base-ball et son aventure dans l’usine Monsant, un abattoir fournissant les fast-foods de la région. Avec ses amis, Joe et Miguel, il assiste à la zombification des vaches de l’usine et s’apprête à affronter la population fraîchement contaminée.

Les adolescents mènent l’enquête et découvrent que l’alimentation toxique des vaches les transforme en zombies ! Les fast-foods de la région regorgent de burgers contaminés…

 

 

9791090724112,0-2088227Que faire quand son couple bat de l’aile ? Vers qui se tourner si son mariage prend l’eau ? Consulter le premier thérapeute venu ? Autant divorcer ! Ou bien pousser la porte de l’agence Pillow, qui fait rimer conjugal avec conjugaison, chargeant les meilleurs spécialistes du langage de sauver les unions en plein naufrage… C’est ainsi que Jeremy Cook, le plus misanthrope des linguistes, est dépêché au secours des Wilson. Armé de sa seule science des adverbes kickapoos et de sa riche expérience des désastres amoureux, sera-t-il vraiment capable de ne pas créer plus de malentendus qu’il n’en existe déjà ? Et l’étrange Manuel Pillow qui lui a été confié suffira-t-il à l’aider dans sa mission ô combien délicate ? Mais surtout, parviendra-t-il à débusquer la bête immonde qui ronge chaque couple ?

La millième chasse aux livres #18


La millième chasse aux livres #18

Dernier livre d’octobre a être abandonné.

Mais rassurez-vous la chasse se poursuit en novembre,

et les mois qui suivent aussi.


La millième chasse aux livres #18

By Emilie

Quelques indices !

Le livre sera un livre Bourguignon.

Un livre voyageur aussi.

On retourne en Saône et Loire

Dans une de ses sous préfecture

 

Mais ce n’est pas à la sous préfecture de Chalon sur Saône, car vous l’aviez reconnue cette sous préfecture, n’est ce pas ?

Non ce n’est pas à la sous préfecture que notre livre sera lâché .

Je vous l’ai dit ce sera un livre voyageur.

Aussi ce sera à la gare qu’il se verra abandonné.

Ce livre peut donc potentiellement voyagé.

Ce qui est certain c’est qu’il vous fera voyager

Mais voyez plutôt…

Alors ce bouquin c’est lequel ?

Ormuz  de Jean Rolin

C’est par le détroit d’Ormuz que transite de 20 à 30 % du pétrole et du gaz irriguant l’économie mondiale ; ce qui en fait, naturellement, un enjeu stratégique de premier ordre, particulièrement, depuis quelques années, dans le climat de tension croissante engendré par le programme nucléaire de l’Iran. À intervalles réguliers, des escadres de navires américains s’y font voir, surveillées de près par des navires iraniens d’une puissance infiniment moindre que les précédents, mais rompus aux tactiques les plus retorses de la guerre navale dite « asymétrique ». De telle sorte que le moindre incident pourrait entraîner une escalade incontrôlable, et que tous les pays de la région sont engagés dans une course aux armements très propice aux marchands de ces derniers.Il n’est pas indifférent, d’autre part, de noter que les paysages du détroit d’Ormuz, tant sur la rive iranienne que sur la rive omanaise, sont d’une grande beauté, ou d’une grande étrangeté, au moins dans la mesure où la chaleur accablante qui y règne pendant six ou huit mois de l’année ménage des conditions acceptables pour les observer.C’est dans ce cadre, et dans ce contexte, que Wax, un personnage aux contours indécis, plus tout jeune, et sans doute un peu mythomane, a formé le projet de traverser à la nage le détroit d’Ormuz, bien que, même dans sa partie la plus resserrée, jamais moins d’une quarantaine de kilomètres n’en sépare les deux rives. Afin de préparer cette performance par des repérages, des prises de contacts, des analyses plus ou moins fantaisistes de la situation politico-militaire… –, et d’en tenir la chronique, Wax s’est assuré le concours de celui qui dit « je » dans ce récit. Récit dont la trame est formée tant par les tergiversations de Wax que par les pérégrinations de ce narrateur, maritimes ou terrestres, d’abord sur les eaux du Golfe puis sur les deux rives, l’arabe et la perse, de celui-ci. Et si faibles que paraissent ses chances de succès, Wax, pour finir, se lancera tout de même dans cette audacieuse tentative de franchir le détroit d’Ormuz à la nage.

Ormuz  de Jean Rolin. Paru le 10 avril 2015 chez Gallimard dans la collection Folio. 7€20  ;  (196 p.) ; 18 x 11 cm

La Millième chasse aux livres #17


La Millième chasse aux livres #17

Notre grandes chasse aux livres pour fêter le millième article de notre blog se poursuit.

Elle devrait durer tout l’automne et une partie de l’hiver.

Et nous emmener ainsi jusqu’aux trois ans de Collectif Polar

Aussi peut-être passera-t-elle du coté de chez vous.


La Millième chasse aux livres #17

by Oph

 

Demain retour en région parisienne.

Nous irons dans le nord de l’île de France

Dans une commune du Val d’Oise

 Un chef-lieu de canton du Val-d’Oise.

A environ treize kilomètres au nord des portes de Paris

Oui c’est à Montmorency que nous nous rendons

Mais ce n’est pas à sa collégiale Saint Martin que vous trouverez votre livre.

Non c’est du coté de….

 du Parc de la mairie de Montmorency

Le Parc de l’Hôtel de Ville est un site classé, situé en plein centre de Montmorency, à deux pas des commerces.
Comme son nom l’indique, il entoure la Mairie de Montmorency.

 C’est Ici que notre livre, qui deviendra le vôtre, sera abandonné !

Et ce livre c’est lequel ?

Mémoire coupable de Anne Perry

Mémoire coupable  de Anne Perry. Traduit de l’anglais par Florence Bertrand. Paru le 14 mai 2009 chez 10/18 dans la collection Grands détectives.  8€,80 ;  (439 p.) ; 18 x 12 cm

Après une course-poursuite effrénée, William Monk, inspecteur de la police fluviale londonienne, réussit enfin à mettre la main sur Jericho Phillips. Accusé du meurtre d’un garçon de treize ans et soupçonné de prostituer de jeunes mineurs sur son bateau, Phillips ressort pourtant libre du tribunal, grâce à la stratégie de défense employée par le célèbre avocat et ami de Monk, Sir Oliver Rathborne. Jetant le discrédit sur les forces de police, cette affaire devient la bête noire du plus coriace détective de Sa Majesté. Aidé par sa femme Hester, Monk décide de réouvrir l’enquête et découvre que certains gentlemen de la bonne société londonienne n’étaient pas si étrangers à l’odieux commerce de Phillips…

«Une intrigue captivante, des personnages crédibles et le souci du détail historique… ce roman ne fera que renforcer le rang, d’une taille déjà fort appréciable, des admirateurs de Perry.»

 

Bonne chasse à vous et on se retrouve dans 2 jours, en province cette fois !

Et surtout si vous adoptez un de nos livres, faites nous le savoir !

Bon dimanche à vous.

Ge, porte flingue de Collectif polar

La Millième chasse aux livres #9


La Millième chasse aux livres #9

Demain dimanche je serai à nouveau sur le salon du livre de Mulhouse.

Et c’est depuis le Festival Sans Nom que je vous délivrerais à nouveau un livre abandonné.

Il se peut que ce soit en tout début de journée.

Un peu avant l’ouverture du salon polar.

Le festival se déroule à la SIM de Mulhouse.

Un beau bâtiment entouré d’un grand jardin.

Mais contrairement à hier.

Le livre ne se trouvera pas sur un banc du parc.

Non !

Il se peut aussi que ce soit juste dans le hall d’entrée

Peut-être même sous les arcades.

De toutes façons vous le reconnaîtrez

Il portera le bandeau de notre collectif.

Et pour rester dans une certaine continuité,

Le livre abandonné sera celui d’un des 6 finalistes du 1er Prix  du FSN

 Oui, c’est presque certain.

Ce ne sera pas Martine Nougué

Puis-qu’hier c’est son premier roman que j’ai relâché.

Mais ce sera un livre d’un autre de mes chouchous…

Ce sera à non pas douter un titre de Nicolas Lebel

Oui mais lequel Lebel ?

Et bien sans doute celui-ci !

Sans pitié ni remords de Nicolas Lebel

9 novembre. Le capitaine Mehrlicht assiste aux obsèques de son ami Jacques Morel. Quelques heures plus tard, un notaire parisien lui remet une enveloppe contenant un diamant brut : l’oeil d’une statue dérobée au Musée des Arts d’Afrique et d’Océanie dix ans plus tôt, le Gardien des Esprits, recherchée depuis par la Police de l’Art.

De leur côté, les lieutenants Latour et Dossantos sont appelés pour constater un suicide, puis assistent à la défenestration d’une femme qui avait réclamé la protection de la police. Les deux victimes avaient un point commun : elles travaillaient ensemble au musée…

La chasse au trésor organisée par Jacques vire alors au cauchemar. Que cherchent ces anciens légionnaires, qui apportent la guerre à Paris dans un jeu de piste sanglant jalonné de cadavres ? Et comment les arrêter ?

Mehrlicht et son équipe ont quarante-huit heures pour boucler cette enquête sous haute tension, dans laquelle bouillonnent la fureur et les échos des conflits qui bouleversent le monde en ce début de XXIe siècle.

 Le livre : Sans pitié ni remords de Nicolas Lebel. Paru le 10 mai 2017 chez Le Livre de Poche dans la collection Policier.  7€90  ; (508 p.) ; 18 x 11 cm

 Bonne chasse à vous et bonne lecture.

Mais attention car en ce dimanche il y a d’autres chasses ouvertes.

Je vous en reparle tout au long de la journée.

Alors à toute à l’heure….

A suivre donc !!!