Les candidatures fictives 1 an du blog : Les Résultats


1AN4

Rappelez-vous  ! Il y a quelques temps, je lançais un grand jeu concours.

Pour le premier anniversaire de ce blog, je lançais un peu jeu concours un peu particulier.

Il vous était demandé de nous envoyer une lettre de motivation pour devenir chroniqueur de ce blog.

$$candidatureJ’ai reçu 19 candidatures. Je ne pensais pas que vous y répondriez avec autant d’enthousiasme. Le défi n’était pas si évident. Mais vous êtes joueurs et j’aime ça.

Aussi, il a fallu faire un choix et …En mon âme et conscience, j’en ai sélectionné la moitié. Dix candidatures que j’ai ensuite soumis à vos votes, incapable que j’étais de les départager. Ne me demandez pas de vous expliquer ces choix, elles m’ont plu c’est tout. Mes raisons sont totalement subjectives, partiales et irraisonnées.

 Les concurrents devaient

 » Ecrire une lettre de candidature fictive pour rejoindre le collectif polar (sans le rejoindre réellement)

Alors cette lettre doit être drôle, et surtout style « potes » car c’est le leitmotiv de du blog. On est des fans avant tout .

 La lettre doit être cohérent et respecter l’idée de « postuler ».

Il faut que cela reste une lettre de candidature, mais il faut aussi qu’elle soit ou loufoque, ou drôle ou décalée, insolente voire poétique. Bref bordélique et sympathique comme notre blog.

Et vous vous êtes mis dans la peau d’un recruteur. Visiblement comme moi, vous avez eu du mal à départager toute ses lettres de motivations.

D’ailleurs 5 se tiennent dans un mouchoir de poche.

1 grand gagnant

2 sont sur la deuxième marche

2 autres sur la troisième avec juste un point de moins.

Alors voici les résultats :

Premier : 

lettre 7 : La candidature de Eloi Blancles de Nicolas

Deuxième ex aequo 

lettre 2 : La non candidature de  Pierre

lettre 3 : La candidature d’une fée      de  Titiana

Quatrième ex aequo

lettre 10 : La candidature égarée    de Mélie

lettre 4 : La candidature anonyme  de Titou le Matou

Et enfin Le Prix spécial du Jury  : Isabelle Trouvepastout.

En effet, Isabelle nous a envoyé 3 lettre de motivations, rien que ça. Et justement rien que pour cela, il y aura un prix spécial pour l’en remercier !

lettre 1: La 1e candidature ! Celle d’Isabelle Trouvepastout

lettre 5 : La Re-candidature, celle qui tue !

lettre 9 : La candidature de la dernière chance

 Je tenais à remercier aussi Anne Ju et Maryline pour leur participation. Mais aussi les autres que je n’ai pas sélectionnés mais qui ont eu la gentillesse de participer, je pense notamment à Magali…

Retrouvez ici leur lettre :

  lettre 6 : La candidature d’une Tordue

lettre 8: La candidature explosive !

 

Quelques uns des prix distribués : Des livres dédicacer, des lampes de livre et des sacs collectors de Saint Maur en Poche !

1AN 1AN0 1AN1 1AN2 1AN3  1AN5 1AN6 1AN7 1AN8 1AN9 1AN10

Publicités

Les candidatures fictives : A vous de voter.


$$$Les candidatures fictives

Pour le premier anniversaire de ce blog, je lançais un peu jeu concours un peu particulier.

Il vous était demandé de nous envoyer une lettre de motivation pour devenir chroniqueur de ce blog.

$$candidatureJ’ai reçu 19 candidatures. Je ne pensais pas que vous y répondriez avec autant d’enthousiasme. Le défi n’était pas si évident. Mais vous êtes joueurs et j’aime ça.

Aussi, il a fallu faire un choix et …En mon âme et conscience, j’en ai sélectionné la moitié. Dix candidatures que j’ai ensuite soumis à vos votes, incapable que j’étais de les départager. Ne me demandez pas de vous expliquer ces choix, elles m’ont plu c’est tout. Mes raisons sont totalement subjectives, partiales et irraisonnées.

Maintenant c’est à vous d’établir un petit classement. De déterminer un podium. N°1 candidature X, N°2 Y et ainsi de suite.

Pour ce faire, vous trouverez ci dessus un petit récapitulatif pour vous remémorer ou prendre connaissance de toutes ces lettres déjantées.

Allez, à vos votes, prêt, classez !

lettre 10 : La candidature égarée

lettre 9 : La candidature de la dernière chance

lettre 8: La candidature explosive !

lettre 7 : La candidature de Eloi Blancles

 lettre 6 : La candidature d’une Tordue

 lettre 5 : La Re-candidature, celle qui tue !

 lettre 4 : La candidature anonyme

lettre 3 : La candidature d’une fée

lettre 2 : La non candidature

lettre 1: La 1e candidature ! Celle d’Isabelle Trouvepastout

Les candidatures fictives,Voilà, vous avez toutes les données.

Comme moi vous êtes face à des choix difficiles. Pour m’éviter le recours au tirage au sort, triez à votre tour ces candidatures et classez les.

Mettez vous dans la peau d’un recruteur, mais attention tenez compte du cahier des charges.

Les concurrents devaient

 » Ecrire une lettre de candidature fictive pour rejoindre le collectif polar (sans le rejoindre réellement)

Alors cette lettre doit être drôle, et surtout style « potes » car c’est le leitmotiv de du blog. On est des fans avant tout .

 La lettre doit être cohérent et respecter l’idée de « postuler ».

Il faut que cela reste une lettre de candidature, mais il faut aussi qu’elle soit ou loufoque, ou drôle ou décalée, insolente voire poétique. Bref bordélique et sympathique comme notre blog. »

Aller vous avez jusqu’au 1er mai au soir pour voter

Je compte sur vous ! J’ai besoin de vous !

Soyez au rendez-vous !

 

 

 

1 an du blog : 9/9 ; La candidature de la dernière chance


$$candidature

Hello ami lecteurs,

Vous le savez, il y a quelques semaine, nous avons lancé, pour les un an de ce blog, un grand jeu concours.

Pour participer c’était simple :

Il fallait envoyer une lettre de motivation pour devenir chroniqueur ou chroniqueuse de ce blog. Une candidature fictive en somme ! Un truc un peu dingue de préférence !

Aujourd’hui c’est à vous de recruter le bon candidat en note et commentant les lettres de ces postulants

Voici donc la dernière : 

Collectif Polar
36 rue des énigmes résolues
91000 Polarville                                  Isabelle Trouvepatoutmaisfaitcequellepeut
                                                                36 rue du Festival  regard noir
                                                                   79000 Niort
Objet : Candidature au poste de chroniqueur polar

Madame,

Votre annonce parue sous la référence « JEU/CONCOURS : Les 1 ans de Chronique de Nuit » a attirée mon attention tant elle semble coller à mon profil. En effet vous fêtez vos un an et je viens de fêter mes 1 an de plus, une telle coïncidence ne peut-être le fruit du hasard vous en conviendrez.

De plus vous souhaitez une candidature un poil déjantée et sympathique et ça sans fausse modestie c’est tout moi. En effet sous des airs sages, et calmes se cache un esprit frapadingue à l’image de mon avatar que vous avez certainement parfois croisés au fil des pages internet … mais si souvenez-vous$$$&

Cependant malgré ma folie pas uniquement passagère, certaines personnes de mon entourage me trouvent également des qualités d’enquêtrice et d’entraide ce qui fait partie des compétences de base des policiers et de leurs équipes. Voici d’ailleurs le surnom que m’ont attribué certains de mes collègues.$$$&

Toute mon expérience de lectrice de polar, alliée à mes qualités rédactionnelles et humaines sans oublier ma dingomania non dissimulée sont j’en suis certaine des atouts indéniables pour continuer à faire vibrer vos lecteurs aux rythmes des enquêtes et des meurtres que nos auteurs favoris ne manqueront pas d’écrire et nous de promouvoir.

Espérant que ma candidature retiendra toute votre attention, je vous prie d’agréer, Madame, mes salutations distinguées.$$&jc$$$$

 

1 an du blog 8/9 : La candidature explosive !


$$candidature

Hello ami lecteurs,

Vous le savez, il y a quelques semaine, nous avons lancé, pour les un an de ce blog, un grand jeu concours.

Pour participer c’était simple :

Il fallait envoyer une lettre de motivation pour devenir chroniqueur ou chroniqueuse de ce blog. Une candidature fictive en somme ! Un truc un peu dingue de préférence !

Aujourd’hui c’est à vous de recruter le bon candidat en note et commentant les lettres de ces postulants

Voici donc la 4e : 

Bonjour à vous!
Je viens de tomber (bon, pas vraiment tombée hein!! C’est une expression bien-sûr!) sur votre recherche de candidat pour rejoindre votre collectif polar. Et comme je suis une grande fan de polars, et bien je me suis dit, pourquoi pas moi!!
Je me présente tout d’abord. Je suis Maryline, j’ai 33 ans (34 à la clôture des candidatures!), je suis maman de 2 enfants de 4 et 8 ans et je suis assistante maternelle.
Comme j’ai un métier où, il faut le dire, je ne fous rien de mes journées, j’ai le temps de lire, de chroniquer, de papoter, de faire des tas de choses pour moi quoi! Payée à prendre du plaisir en fait, c’est génial! Le métier au top! Ben quoi? Les enfants arrivent le matin, je les dépose à l’école ou bien dans la salle de jeux, ou encore au lit, puis je fais vite fait à manger et quand ils ont besoin de moi, et bien… je leur demande d’attendre que je finisse ce que je fais…Ils mangent seuls (il faut leur apprendre tout petits!, ensuite c’est l’heure de la sieste pour tout le monde et après, les parents arrivent! Bref, des journées cool, juste 1 ou 2 couches à changer histoire de ne pas lire dans de trop mauvaises conditions…
Je tiens un blog depuis 1 semaine (oui bon, en fait j’en avais un depuis 15 mois mais je me suis fait éjecter par ma co-pilote! Alors je recommence du début.). Mais c’est un super blog, le meilleur du net sans trop m’avancer… Je ne sais pas si vous avez vu ce qui tourne sur la toile, c’est vraiment du n’importe quoi, les gens ne savent pas tenir un blog, ne savent pas lire (ils pompent leurs chroniques sur babelio ou autres…), et ne savent pas ce que c’est d’écrire une critique constructive!
Bref, je pense sincèrement être la meilleur pour bosser avec vous, je ne vois pas qui pourrait me surpasser! Le votre est pas mal mais je pourrais énormément lui apporter, j’en suis sûre!
Quoi d’autre? Et bien ne jetez pas cette candidature, elle risque de vous exploser au visage! Et vous le regretteriez, vraiment! Mais par contre, ne tardez pas à me donner réponse, je suis tellement sollicitée que je risque de vous faire de la concurrence sur un autre blog… et là, ce serait votre perte bien évidemment car, je vous le répète, je suis la meilleure!
Bon courage pour lire toutes les candidatures, et si vraiment vous ne voulez pas perdre votre temps, alors arrêtez vous là, je suis votre homme! (heu… je suis une femme mais ça le fait moins « je suis votre femme!)
Toutes mes amitiés
M. M. (blogueuse professionnelle qui va vous propulser aux sommets!)

1 ans du blog 7/9 : La candidature de Eloi Blancles


$$candidature

Chères amies lectrices et chers amis lecteurs.

Voici la lettre de motivation que nous a envoyé un certain Eloi Blanches

Pensez-vous que nous puissions lui donner sa chance ?

 

+4+469+4.jpg+

La lettre originale telle qu’elle nous est parvenue

 

La reproduction stylisée et lisible de la lettre de Eloi Blancles

77417716343

77417716343

464674        464674       464674       Chère Geneviève, chère Anne-Ju

77417716343

77417716343

77417716343

77417716343

Je me permets de vous proposer ma candidature au poste de chroniqueur de Collectif Polar.En effet, depuis mon plus jeune âge, je torture de mignons petits chatons et en tire un plaisir véritable dont je souhaiterais parler à des amis partageant le même hobby. Malheureusement,en ce moment, je suis hospitalisé dans un établissement fermé et je n’ai droit qu’à une visite unique de mon médecin traitant qui, après avoir vérifié mes chaînes, m’injecte une dose de xylocaïne massive, remède miracle qui me permet d’arrêter de hurler et de baver sur mon tricot de peau pendant de courtes périodes que je pourrais souvent mettre à profit pour écrire une ou deux chroniques sur les gentils chatons et leurs petites pattes mignonnes mais fragiles. Ébéniste de formation, j’ai plein d’outils très amusants qui feront les délices de vos lecteurs : rabots, tenailles, cloueuses, que l’on m’a confisqués pour l’instant mais que je retrouverai dès ma sortie. Ce poste de chroniqueur, je l’espère, me permettra aussi de rencontrer d’autres esthètes, amateurs de petits chatons tout chauds puis tout froids quand leur vie s’en va au ciel. Sérieux, ponctuel et habile de mes mains, je pense être le meilleur candidat pour cet emploi gratifiant qui prouvera aux autorités que j’ai su me réinsérer malgré mes pulsions homicides, et montrera au public hostile, qu’on a tous un jour ou l’autre besoin d’une cinquième chance ! N’hésitez pas à venir me voir pour un entretien : on vous installera une chaise dans ma cage. Si vous le pouvez, apportez-moi un chaton ! En échange, je vous montrerai mes acrostiches.

77417716343

77417716343

77417716343

464674       464674       464674       464674       464674      464674    Cordialement

464674      464674      464674     464674      464674      464674      464674      464674         Eloi Blancles

797464135797wg

Copie remise à la Police !

1 an du blog 6/9 : La candidature d’une Tordue


 $$candidature

Hello ami lecteurs,

Vous le savez, il y a quelques semaine, nous avons lancé, pour les un an de ce blog, un grand jeu concours.

Pour participer c’était simple :

Il fallait envoyer une lettre de motivation pour devenir chroniqueur ou chroniqueuse de ce blog. Une candidature fictive en somme ! Un truc un peu dingue de préférence !

Aujourd’hui c’est à vous de recruter le bon candidat en note et commentant les lettres de ces postulants

Voici donc la sixième, une candidature extrémiste le tout dernier jour. Du coup c’est sous forme d’entretien d’embauche que notre candidate a été entendu . bon je lui laisse la parole   : 

« Euh bonjour, c’est içi le bureau des amateurs de littérature qui sent le patchouli et la naphtaline ? «

« Mais non je plaisante ;-). Je sais bien où je suis, chez les grands maîtres du Collectif Polar. D’ailleurs, dites moi, c’est une secte ? Il faut mettre des habits spéciaux ? Un rituel ? Je dis ça car si on s’habille en Sherlock Holmes, ça serait cool ! »

$$&&&&&« Non ! Bon bah dommage, je range donc ma pipe sous ma capeline. »

« Alors comme ça, vous embauchez ? C’est cool surtout vu la crise de ces derniers temps trouver un job, c’est pas évident ! »

« Ah c’est pas payé ? Bah pas grave, si je suis là c’est pour le plaisir. «

$$&&&&« Attention quand je dis plaisir, il n’y a rien de sexuel. D’ailleurs, on est d’accord que l’on mélange nos goûts littéraires niveau polars mais que ça s’arrête là ? Je dis cela car j’ai voulu rejoindre le club des James Bond Girls et bon bah il fallait se taper James. Mais pas un James, élancé, sportif et beau..Disons un James qui a passé plus de temps devant la télé et à manger des muffins. Ouf donc on va parler polar. »

$$&&&«  Désolé, je sors ma liste ! Alors la secte c’est fait ! Le salaire, y en a pas donc pas de promotion canapé, ça m’arrange je dois dire. Le club échangiste aussi ! Bon je pense que l’on a vu l’introduction. Alors la suite…Ah oui, je crois que c’est le moment de parler de mes compétences.

« Bonjour, je m’appelle Anne-Ju…désolé ça fait un peu club des AA ! Où j’en étais ? Ah oui, je m’appelle Anne-Ju, je kiffe James Bond (oups ça vous le savez déjà). Je me débrouille en cuisine. J’ai un chat (pfff personne n’est parfait.).  Je vois que cela vous ennuie. »

« Bon je saute le passage sur mon cursus scolaire, mes rencontres amoureuses, ah les loisirs. Comme vous vous en doutez, je ne suis pas là pour être gratteuse de banco pour manchots (quoique ;-)) mais pour rejoindre votre collectif. Quand j’entends Collectif, je pense à bandes de potes qui autour de livres vont débattre jusqu’à pas d’heure. Si on rajoute Polar, je pense à des débats hyper animés, constructifs, des défis, des campagnes de persuasions. Je souris car ça doit être tellement passionnant de faire parti de votre groupe. Ma curiosité, ah oui, désolé je ne vous ai pas parlé d’elle.

Curiosité me suit partout. Je ne peux pas me séparer d’elle, on est liée. Elle est avide de découvertes, de savoir, de rencontres… Bref, elle veut du neuf !

$$&&Et quand j’ai vu votre annonce, je ne vous raconte pas dans quel état, elle s’est mise ;-). J’ai du aller chez le libraire pour la calmer !!! Mais elle trépigne et elle veut que l’aider à combler son envie de découvertes.

Car je sais qu’avec vous, je vais m’éclater. Je suis une passionnée dans tout ce que je fais.  En plus, vous avez l’air d’avoir tous des têtes sympas, surtout vous la dame au tee-shirt avec un corbeau dessus qui semble contagieux (bah quoi, il faut bien jeter un peu de fleurs au jury ;-)).

$$&jc$$$$

Je voulais surtout vous dire que je trouve cela tordue ce que vous faites : regrouper plusieurs bibliothécaires de la ville de Paris et défendre le Polar, c’est une idée de génie ! Ça devrait se faire dans toutes les villes de France et de Navarre !!!

Vous vous demandez encore pourquoi me prendre ? Parce que je suis enthousiaste, parce que j’aime lire des polars, parce que j’aime être surprise, parce que j’ai envie de partager tout cela avec vous. Tout simplement parce que je suis moi…hey croyez moi, c’est bien tordu chez moi et c’est déjà pas mal.

Avec tout cela, j’espère que vous aurez compris, que je serais fière de vous rejoindre. »

« Bon, je vais vous laisser délibérer. Je vous laisse les muffins du faux James. Eux, je vous rassure, ils sont bons.

$$&jc$$$

Si on ne se revoit pas, continuez à bien polardiser ! C’est top ce que vous faites. »

1an du blog 5/9 : La Recandidature, celle qui tue !


$$candidature

Hello ami lecteurs,

Vous le savez, il y a quelques semaine, nous avons lancé, pour les un an de ce blog, un grand jeu concours.

Pour participer c’était simple :

Il fallait envoyer une lettre de motivation pour devenir chroniqueur ou chroniqueuse de ce blog. Une candidature fictive en somme ! Un truc un peu dingue de préférence !

Aujourd’hui c’est à vous de recruter le bon candidat en note et commentant les lettres de ces postulants

Voici donc la sixième : 

Madame
 Veuillez trouvez en Pj ma seconde lettre de candidature pour le poste de rédacteur

 

Collectif Polar
36 rue des énigmes résolues
91000 Polarville                                  Isabelle Trouvepatoutmaisfaitcequellepeut
                                                                36 rue du Festival  regard noir
                                                                   79000 Niort
Objet : Candidature au poste de chroniqueur polar

Madame,

         $$&&&&Vous n’êtes pas sans savoir qu’au commencement était le meurtre, votre blog s’en fait souvent écho par la voix de vos talentueux chroniqueurs, les entendez-vous ?

          L’intérêt que je porte aux enquêtes est ancré en moi depuis mon plus jeune âge : le Club des 5 et les 6 compagnons ont accompagné mes rêves d’enfant. C’est pour cela que je souhaite intégrer votre équipe. Je veux effectuer avec vous un voyage au chœur de l’univers chaotique du polar pour en décrypter tous les mécanismes afin d’éclairer vos lecteurs.

$$&&&&

          Plutôt qu’une simple lettre de motivation j’aurai pu rédiger des rapports d’enquêtes. En effet il n’y a pas plus professionnel comme enquêteur qu’un amateur de polar (quoi que, un criminel peut-être ?). Bien entendu j’aurai habilement noté point par point comment j’avais déjoué les plans machiavéliques des malfrats, leurs motivations, leurs complicités (D’après vous, qui a démantelé Le gang des clés à molette … c’est moiiiiiiiiii).

           J’aurai aussi pu vous faire une vidéo décrivant, dans une atmosphère toxique, la ville et ses pièges, ce sont des privilèges je suis riche de ça mais ça ne s’achète pas, j’m’en fous (ah non là c’est JJG qui parle oups je m’égare) ou la nature et ses sortilèges pour terminer en gros plan sur des cellules glauques avec en bande son « Tata Yoyo » ou « La bonne du curé » mais j’ai craint que tant d’informations, aussi violentes à la fois ne soient trop difficiles à encaisser, mon but est de me faire embaucher pas de vous assassiner.

    $$&&&&      Au final je suis donc restée traditionnelle et espère avoir pu vous démontrer qu’avec moi tous les polars lus seront finement analysés et que chaque lecture de mes billets vous comblera de sensations fortes. En effet si avec Boris c’était « Soirée Disco » avec moi, c’est .

Je vous prie d’agréer, Madame, mes salutations distinguées

$$&jc$$$$

1an du blog 4/9 : La candidature anonyme


$$candidature

Hello ami lecteurs,

Vous le savez, il y a quelques semaine, nous avons lancé, pour les un an de ce blog, un grand jeu concours.

Pour participer c’était simple :

Il fallait envoyer une lettre de motivation pour devenir chroniqueur ou chroniqueuse de ce blog. Une candidature fictive en somme ! Un truc un peu dingue de préférence !

Aujourd’hui c’est à vous de recruter le bon candidat en note et commentant les lettres de ces postulants

Voici donc la cinquième : 

Suspect : Mme X (même sous la torture je ne révèlerai pas mon identité)
Lieu de résidence : une bonne planque
Victimes de prédilection : polar ; thriller, policier, énigmes, livres noirs en tout genre (dessinés ou écrits ou lus)
Armes : les mots, rien que les mots «  toujours les mots »
Pour me joindre : émettre un titre de polar, bon ou mauvais, je tenterai… ou non !!!

 

 

                                                                            Mme, Mr du collectif polar

Votre appel à candidature a titillé mon appétit scriptural.

Petite, je disais que je ne lirai jamais de polar. Avoir peur… me faisait peur. Trembler me faisait trembler…..

Et puis…

Et puis, un soir comme un autre, alors que je m’ennuyais, je me suis immiscée sans bruit dans la chambre de mon frère… Sur son étagère de livres, une tranche verte à attirer mon regard…. sur la minuscule image, tout en haut de cette tranche, un visage en ombre… celui du maitre de la peur… J’ai nommé … le grand Alfred Hitchcock…

Ma main tremblante a tiré le livre…. et mes yeux se sont posés sur son titre.
Sur la pointe des pieds j’ai rejoint ma chambre, me suis glissée sous les couvertures et ouvert le livre à la première page… et … «  le tableau de met à table » m’a envouté. J’ai éteint la lumière au petit matin. Le livre était fini. Mais ma maladie venait de commencer. On venait de m’inoculer le virus du polar….

Depuis, la maladie est toujours présente. Par crise, je suis saisie d’une envie irrépressible de lire un thriller.
Après avoir dévoré tous les Mary Higgins Clark, les Sherlock Holmes et les épisodes de la série les 5 détectives…. je suis passée à Barbara Abel, Claire Favan. Dans les épisodes les plus sévères de ma maladie, il m’arrive de passer 2h d’affilées dans les rayons de G…J ou de la Fn… ou encore de Cul… ou de n’importe quelles libraires, soulevant et reposant les livres tour à tour, n’arrivant à choisir qu’au moment de la fermeture du magasin….

Récemment, j’ai découvert M.A Graff, Bernard Minier, Armelle Carbonnel, les polars japonais, ceux d’Europe du nord, les éditions Caïman et Babel Noir…

J’ai été envoutée par la voix du lecteur de Millénium d’audiolib…

Pourquoi vouloir rejoindre votre club ? Tel un serial-killer, je veux assouvir ma passion et surtout transmettre ma maladie de lectrice au plus grand nombre de lecteur…

Ma promesse ? Je n’aurais de cesse d’inoculer le virus de la lecture du polar et du thriller au maximum de personnes… (Lecteur, lectrice, grand ou petit….) bien sur toujours dans le respect de l’écrivain (sauf s’il exagère !!!)

En espérant (pour vous car dans le cas contraire le châtiment serait exemplaire et cruel) que vous me prendrez dans votre collectif…

                                                                       Thrillerement votre …

                                                                                              Une lectrice anonyme !

1 ans du blog 3/9 : La candidature d’une fée


$$candidature

Hello ami lecteurs,

Vous le savez, il y a quelques semaine, nous avons lancé, pour les un an de ce blog, un grand jeu concours.

Pour participer c’était simple :

Il fallait envoyer une lettre de motivation pour devenir chroniqueur ou chroniqueuse de ce blog. Une candidature fictive en somme ! Un truc un peu dingue de préférence !

Aujourd’hui c’est à vous de recruter le bon candidat en note et commentant les lettres de ces postulants

Voici donc la troisième : 

Titania,
reine des fées
Rue Shakespeare

A madame Polar
Responsable du blog du même nom

Objet : bon anniversaire

Chère Madame Polar,

Comme si lire n’occupait pas déjà une bonne partie de mon temps, j’aime en plus,  écrire et partager sur ce que j’ai lu, partout où je peux, que ce soit sur Babelio et sur mon tout nouveau blog… Alors pourquoi ne pas rejoindre une troupe d’amateurs de flics et de flingues ? On n’est jamais trop nombreux pour faire l’apologie du crime de papier, n’est-ce pas ?

Je suis un vrai 4×4 littéraire, un rat de bibliothèque tous terrains, je lis de tout et pas mal de polars. Assassiner virtuellement plein de gens n’est pas forcément pour prendre une revanche sur la vie et savourer les délices de la vengeance mentale, puisque j’aborde l’existence avec une espèce de philosophie épicurienne et un détachement certain. En vrai, je suis d’une nature plutôt joyeuse et pacifique.

Le polar, pour moi, c’est le genre pour les vacances, plage, vaguelettes, la détente et la tranquillité sous les arbres dont les feuilles bruissent légèrement avec le vent, en lisant des histoires imaginaires avec emmerdements au maximum, qui répondent aux coups de soleil et piqûres de moustiques de la sieste par temps de canicule.

Un de mes collègues de travail, lui,  partage sa vie avec une auteure qui propulse régulièrement dans le monde de l’édition des tueurs en série, de vrais artistes pervers du découpage. Ça ne l’empêche pas de porter sur les tracasseries du quotidien, un regard plein d’humour.

Présentement, dirait-on en Afrique francophone, je vais déguster comme il se doit le dernier bouquin de Caryl Ferey. J’ai adoré Zulu, et j’espère être remuée autant par Condor. Non seulement, l’homme développe des histoires puissantes, mais en plus il a du style. Je fais partie des heureux élus qui pourront le rencontrer à une soirée organisée prochainement  par Gallimard. Vous êtes jalouse j’espère !

Mais je m’égare un peu loin du sujet, et je vais abréger. On m’a toujours dit qu’il ne fallait pas obliger le recruteur à tourner la page dans une lettre de motivation. Je n’ai pas le profil, mais j’aime jouer.. Et c’est aussi pour vous faire un cadeau d’anniversaire pas comme les autres. Longue vie à votre blog !
Inutile de me rechercher, les fées, c’est bien connu, ne laissent pas de traces ADN !

Je vous prie d’agréer, chère madame Polar, l’expression de mes…et vous rajouterez toute seule les formules de politesse que l’exercice suppose.

Titania, Reine des fées

1an du blog 2/9 : La non candidature


$$candidature

Hello ami lecteurs,

Vous le savez, il y a quelques semaine, nous avons lancé, pour les un an de ce blog, un grand jeu concours.

Pour participer c’était simple :

Il fallait envoyer une lettre de motivation pour devenir chroniqueur ou chroniqueuse de ce blog. Une candidature fictive en somme ! Un truc un peu dingue de préférence !

Aujourd’hui c’est à vous de recruter le bon candidat en note et commentant les lettres de ces postulants

Voici donc la Deuxième, je vous la livre telle qu’elle m’est parvenue : 

Bonjour,
n’étant absolument pas intéressé par votre jeu concours, je m’empresse
d’y répondre afin de vous le signaler. Je serais en effet marri d’en
être le lauréat alors même que je n’aurais pas postulé.On ne sait
jamais ce qu’il peut advenir de nos non-candidatures, n’a-t-on pas vu
maintes fois des auteurs n’ayant jamais écrit un seul mot rencontrer
un succès fulgurant, je suis donc sur le qui-vive. D’autre part, pour
avoir publié un certain nombre de polars sans rencontrer le moindre
succès, fût-il d’estime auprès de mes amis et familiers, j’en conclu
que c’est la un genre littéraire qui n’intéresse strictement personne.
Le seul exemplaire de chacun de mes livres qui fut jamais vendu fut en
effet commandé sous pseudonyme par moi-même auprès de mes éditeurs,
lesquels ont systématiquement déposé leur bilan peu de temps après,
bien que rien ne prouve qu’il y ait en l’occurrence une relation de
cause à effet. J’estime donc être le plus qualifié pour tenir une
chronique dans votre blog, que personne, j’en mettrais ma main au feu,
ne lit ni ne lira jamais. Et cela me soulage car, il me répugnerait de
subir la contrainte de devoir régulièrement pisser de la copie sur un
sujet dont j’ignore tout, d’autres, bien plus ignorants que je ne le
suis, le feront beaucoup mieux. Il vous faut également savoir qu’ayant
passé ma vie à réussir à échouer, j’en suis tout naturellement venu à
parfaitement échouer à réussir. Tel est mon parcours, tel est mon
destin. Je vous supplie donc, lorsque vous en débattrez, de rejeter
sans état d’âme ma candidature et pour être bien certain que vous
suivrez mes directives à la lettre, je la signerai d’un simple X.
Cordialement.