Collectif Polar à l’honneur #53 décembre 2021

Collectif Polar à l’honneur #53 décembre 2021

Salut les polardeux,

En ce tout dernier jour de l’année, j’ai un peu envie de me la raconter. Et oui ! Et pour ce faire,  j’ai un peu détourner la rubrique « Auteur à l’honneur » sur Collectif Polar.

Et donc le cinquantième troisième « Auteur à l’honneur » sur Collectif Polar sera Collectif Polar

En effet, en ce 31 décembre j’ai un peu envie de mettre à l’honneur notre beau « Collectif Polar », j’ai envie de crier mon amour aux personnes qui derrière ce Collectif  jour après jour m’apporte tant !

Mais avant de vous expliquer pourquoi c’est Collectif Polar qui poursuit cette nouvelle rubrique sur notre blog, je vous en rappelle le principe.

L’idée est que chaque mois, on se fasse découvrir un auteur qui nous tient à cœur. Étant tous des lecteurs d’horizons différents, cela permet aux uns et aux autres d’explorer d’autres univers qui nous tentent ! 
  • une photo de l’invité
  • une bref biographie de lui
  • Et enfin, deux ou trois livres que vous avez aimés et pourquoi !

Mais revenant à notre invité à l’honneur

J’ai choisi Collectif Polar c’est parce que depuis quelques années maintenant il m’a permis de faire de belles rencontres et de nouer de belles amitiés.

Collectif à l’honneur : #53 décembre 2021

Sa biographie

Pour définir collectif polar c’est forcément les flingueuses qui en parle le mieux.

Car que serai Collectif Polar sans ses Flingueuses.

 

Ge et ses flingueuse est une émanation de Collectif Polar, chroniques. Les flingueuses c’est des chroniqueuses régulières et passionnées. J’ai voulu un blog participatif et aujourd’hui je suis entourée d’une équipe extraordinaire de flingueuses en tous genres.

Nous sommes une dizaine, une vingtaine, je ne sais même plus, à vous proposer nos voix, nos regard et nos émotions autour des littératures policières et de l’imaginaire.

Isabelle Bourdial nous a proposé un Abécédaire :

F.L.I.N.G.U.E.U.S.E.S

F comme Fougue, c’est l’enthousiasme notre moteur.

L comme Livre, forcément ! On est des boulimiques de lecture et on est incurables.

I comme Implication, on n’est pas flingueuse à temps partiel !

N comme Noire, notre couleur fétiche, celle de l’encre et de la littérature chère à notre coeur

G comme… Geneviève ! C’est une évidence, pas de flingueuses sans porte-flingue. Et quelle porte-flingue ! Souvent imitée, jamais égalée…

U comme Unies, est-il besoin de le rappeler ?

E comme Exemplaires, ce que nous sommes, ce que nous récoltons lors de nos moissons.

U encore, comme Ubiquistes. On l’est toutes, non ? pour couvrir les salons, vivre à demeure chez son libraire, organiser des GAV, faire des ITW, chroniquer, disséquer des cadavres… j’en passe et des meilleures, et tout cela en 24 heures.

S comme Sang, il en coule beaucoup dans nos lectures. On en pique parfois des coups (de sang!, suivez, un peu) mais on ne le verse jamais gratuitement.

E encore, comme Ecrire, car nous n’aurions pu nous contenter de lire et de commenter verbalement.

S enfin, comme sincères, dans nos choix, dans nos avis, dans l’amitié qui nous unit.

Maud   plus terre à terre : 

Une lectrice de polar et roman noir et qui en donne son avis, seule ou à plusieurs. Mais aussi une lectrice au sein d’un collectif qui partage sa passion et ses lectures

So Fiou d’ajouter :

Flingueuse (nom féminin): Chroniqueur (se) de romans noirs appartenant au collectif polar pouvant utiliser toute arme à sa disposition ou de son choix pour faire un retour de lecture, recueillir la parole des auteurs, livrer des indiscrétions. La flingueuse doit être pourvue de grandes qualités humaines, d’empathie. Elle peut parfois, avoir un goût prononcé pour le mojito.

Eppy Fanny la première des flingueuses nous dit:

 Heu alors je suis une flingueuse qui n’aime pas les mojitos. Mais la liberté est pour moi essentielle. Flingueuse est pour moi être avant tout une dévoreuse passionnée qui a pour ambition le partage. Faire vivre et prospérer des mots, des idées, tout comme on fait grandir une amitié. Et le lien qui fait que tous cela est possible, ici au titre du collectif et de Collectif Polar, c’est notre gourou et trait d’union, un condensé de générosité qui se nomme Geneviève Van Landuyt.

 

Jean-Paul lui aussi sait de quoi il parle, lui notre mister Flingueuse :

Contrairement à ce que son nom pourrait le faire envisager, une Flingueuses n’est pas là pour dégommer à tout-va !!!
Par ses actions réfléchies seule ou en groupe, elle transmettra le « ressenti » de ses lectures, de ses diverses réunions ou tables rondes, à toutes personnes voulant recevoir de bons conseils…
La Flingueuse a tendance à vouloir se retrouver, tels de petits loups et partager le plus possible avec ses pairs, sous le regard bienveillant de leur cheffe de meute.
Déjeuners, papotage et plus si affinités sont toujours les bienvenus !
Par ailleurs, son sourire paraît beaucoup plus épanoui lorsqu’elle a devant elle un verre bien rempli…

Sylvie K a une autre approche, quoique

  Une flingueuse est une entité dans le collectif polar. Elle peut être très active, faire des retours de lecture, lire de tout surtout des polars, réaliser des itw, des salons, des GAV, des chapitres dans un livre, papoter avec les autres flingueuses, mettre son badge quand elle sort, porter la cheffe aux nues, soutenir les flingueuses qui n’ont pas le moral, publier sur le collectif, mettre une étoile sur le blog du collectif, publier sur le blog des flingueuses, faire ses retours sans rien oublier, faire découvrir des auteurs, etc…ou elle peut aussi oublier de faire des choses mais ce qui compte c’est qu’elle soit parmi les flingueuses puisque chaque flingueuse et ses petits portes flingues contribuent à faire vivre ce collectif!

 

Mamie Danièle notre Dany Flingueuse nous dit  : 

Ce n’est pas parce que l’espèce n’est pas en voie de disparition qu’il faut malmener la flingueuse. Une flingueuse est addicte au noir et au rouge mais pas que… Elle aime partager ses émotions littéraires avec respect et bienveillance, confronter ses approches, découvrir, explorer, expérimenter, avec humour et une bonne dose d’autodérision. Généralement, ses sujets d’observation ne lui en veulent pas et même en redemande

 

Miss Aline a une autre définition

Flingueuse c’est avant tout une rencontre avec Geneviève Van Landuyt, la colonne vertébrale du Collectif Polar. Geneviève c’est le partage, l’écoute, la gentillesse (nan mais des fois elle crie aussi !!), c’est l’amitié. Geneviève c’est un cœur gros comme ça et plus encore.
Bien sûr flingueuses c’est aussi des livres, des chroniques, des salons, des rencontres d’auteurs, des GAV, des bracelets électroniques… Mais Flingueuses c’est ensuite et surtout DES rencontres :  Mamie Danièle, Eppy Fanny,  Oph, Maud, Cécilette, Isabelle, Sylvie Kowalski, Jean-Paul , et quelques autres ..
Flingueuse c’est de l’écoute, de l’empathie, du soutien, des fous rires (waterprots), des grincements de dents qui ne durent jamais longtemps (ben oui on n’est pas parfaites!) , des échanges.
Flingueuse c’est des amies/amis dont tu ne peux plus te passer.
Flingueuse c’est une formidable aventure de livres et d’amitié.
Flingueuse c’est un cadeau de la vie.
Merci Geneviève et merci à toutes et tous.

Cécile qui ne perd pas le nord :

 Une flingueuse c’est quelqu’un qui ne sait pas dire non à Geneviève et se retrouve embarquer dans de drôles d’aventures 😁

Voilà pour quelques une de nos flingueuses  Mais on parle aussi ailleurs et c’est la que je me la pète !

 On parle aussi de collectif Polar sur quelques blogs

Cinq blogs thriller à suivre #1 chez Tomabooks

 

Collectif Polar

C’est l’un des tout premiers blogs que j’ai suivi en arrivant sur wordpress et c’est, sans aucun doute, celui qui m’inspire le plus. J’avoue que j’aimerais vraiment avoir une telle équipe autour de moi pour proposer autant de chronique et de lecture pour les lecteurs. Parce que Collectif Polar comme son nom l’indique est un collectif de plusieurs blogueurs mettant en lumière le roman noir sous toutes ses formes. Collectif Polar, c’est un, voire plusieurs articles quotidiens et ce avec toujours autant d’impact. C’est facile, si vous ne savez pas quoi lire à l’instant T, c’est ici qu’il faut se rendre pour avoir une petite idée d’achat. Parce que le Collectif traite de vraiment tout (du roman mainstream au petit roman obscure qui n’attend que nous en librairie pour être délivré). Difficile de s’en rendre compte, mais ce Collectif Polar nous offre un travail titanesque rien que pour nous !
Ce site transpire par tous ses pores d’une passion pour le roman noir et pour le partage avec les lecteurs. On se sent comme à la maison en arrivant ici et on a du mal à repartir. Je ne suis qu’un lecteur de l’ombre, mais l’équipe semble si gentille et accueillante que l’on a envie de suivre cette aventure de très près.

 C’est aussi les amis qui ont parle le mieux

Je me souviens aussi d’une interview réalisé il y a quelques temps par Valérie Dätwyler du blog Sangpages

 Elle nous proposait une interview miroir les blogs EmOtionS versus Collectif Polar, entre Yvan et Geneviève.

 Vous retrouverez tout cela ICI

 

Ou quand Steve du blog La caverne du polar passe à la question notre Porte Flingue.

Cette entrevue paraissait dans les pages de la caverne du polar.

Et il est a lire aussi ici 

 

Et puis il y a eu la surprise, la belle surprise

Juste un petite note…au hasard … du dictionnaire amoureux du polar

 

Un lecteur qui me fait remarquer un tout petit paragraphe

Bibliographie

Collectif polar c’est aussi des bouquins, romans et recueil de nouvelle participatif

 

Le premier… Un cadavre exquis

A Fleur de Cadavre

Il était une fois un cadavre exquis.Pour les 3 ans de notre blog, Collectif Polar Chronique de Nuit, moi, Geneviève Van Landuyt, je cher-chais des idées de concours. Plusieurs appels à idées furent lancés auprès de nos lecteurs. Et c’est ainsi qu’au détour d’une conversation, apparut furtive-ment l’ombre du cadavre exquis.
En avril 2018, Geneviève Van Landuyt enfermait dans le froid glacial d’une morgue Cécile Pellault et Isabelle Bourdial, ses légistes. À elles de réceptionner les cadavres que des contributeurs plus frappés les uns que les autres de leur blog allaient leur envoyer. Elles ont disséqué parfois saucissonné, joué du scalpel. Et l’aventure s’est terminée avec la création d’une œuvre littéraire unique et atypique qui se démarque par son charme, son piment et son surréalisme : À fleur de cadavre un bel objet de 210 pages environ pour un format semi-poche de 13 x 20 cm. Entre le moment de sa conception et sa mise en bière, 9 mois se seront écoulés. C’est ce qu’il fallait pour que ce cadavre prenne enfin vie.

 

Le deuxième un recueil de nouvelles

Un anniversaire qui dérape:

Les réunions de famille à rallonge vous ennuient ? Les toasts interminables vous crispent ? Les célébrations vous donnent des envies de meurtres ? Grâce à nos 24 auteurs vos souhaits les plus chers seront réalisés ! Autant d’anniversaires qui dérapent que de nouvelles dans ce recueil !Vous ne regardez plus jamais vos proches, vos amis, vos amants du même œil lors de votre prochain anniversaire !
Classiquement, pour fêter son anniversaire, on invite ses amis, on souffle ses bougies, on ouvre ses cadeaux, on mange du gâteau.
Et puis parfois, rien ne se passe comme prévu : on renvoie les amis, on mange les bougies, on brûle les cadeaux, on renverse le gâteau…Pire, on ouvre ses amis, on les farcit de bougies, on les offre en cadeau, on se tire avec le gâteau…C’est quoi pour vous un anniversaire qui dégénère ?

 

Le troisième

Un pacte sinon rien

L’idée avait le mérite d’être simple : liquider son auteur-vedette pour transformer en best seller son dernier manuscrit totalement délirant. Geneviève V. n’avait plus qu’à trouver le bon tueur. Mais à jouer avec le feu on risque de se cramer les doigts, et tout le reste. L’éditrice n’avait pas prévu de croiser la route de son ancien tortionnaire ni de réveiller le Jaguar. Dans l’ombre un concurrent sadique attend son heure…

 

 

 

 

 

 

 

 Alors oui Collectif Polar c’est je l’espère pour vous aussi un blog foutraque fait de passion et d’amitié et où vous vous sentez comme chez vous.

Car nous chers polardeux et chères lectrices de tous poils, on vous aime !

Et j’espère qu’on aura, un de ces quatre, l’occasion de se rencontrer en vrai !!!

21 réflexions sur “Collectif Polar à l’honneur #53 décembre 2021

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s