Dynamique du chaos, Ghislain Gilberti

Le livre : Dynamique du chaos de Ghislain Gilberti. Paru le 8 mars 2018 à La mécanique Générale collection Ring Noir

4e de couv :

Gys, un jeune homme au passé agité, va jusqu’à l’impensable pour oublier sa séparation. Rapidement, il cède à l’ivresse nerveuse des transgressions aux côtés de ses trois amis de la « Génération Nada » : avec eux, il écumera bars et clubs de tous les excès, traquant le chaos qui lui permettra de mieux voir le monde. Il ignore qu’au loin, un train fou fonce déjà sur lui. Le monstre d’acier s’appelle Séverine.

Dynamique du Chaos fait l’effet d’un coup de tonnerre lors de sa mise en ligne sur Internet en 2007, avec plus de 100 000 téléchargements et un torrent de commentaires de lecteurs jetés à corps perdus dans cette aventure radicale. Aujourd’hui publié pour la première fois sans censure et en édition papier, ce texte sauvage raconte la chute libre d’un homme sur fond de drogues, de sexe, d’abus en tout genre et l’amour passionnel, irrationnel, d’un homme pour une femme. Dans son art de la torsion, le virtuose Gilberti repousse les limites du soutenable par une obsession suprême inavouée : tenter de retrouver une forme originelle de pureté métaphysique et romanesque.

L’auteur : Héritier français de William Burroughs, Ghislain Gilberti a connu l’enfer de la polytoxicomanie lourde avant de devenir tireur de précision pour l’armée de terre. Auteur des best-sellers Le Festin du Serpent (Pocket), Le Baptême des Ténèbres (La Mécanique Générale) et Dernière sortie pour Wonderland (Ring), guéri, il se consacre aujourd’hui à l’écriture.  Il est aujourd’hui père de trois enfants. Né en 1977, Ghislain Gilberti est originaire et vit à Belfort.
Extrait : 
« C’est une malédiction tenace, qui nous saisit à chacune de nos rencontres : nous tombons amoureux comme si c’était la première fois. Il s’agit d’une passion profonde et maladive, un amour pathologique et destructeur qui nous tient fermement. L’alchimie désastreuse du rattachement de nos deux êtres provoque une attraction irrésistible et surpuissante, combinée à une réaction terriblement violente à chaque mélange.
Versez de l’eau froide dans une pleine marmite d’huile bouillante, vous aurez une vague idée de ce que peut donner notre réunion ».

Chronique d’une flingueuse : l’Avis de Sylvie K

Dynamique du chaos, Ghislain Gilberti

Quand on lit la 4eme de couv on sait à quoi s’attendre mais dès la première page la dureté de l’histoire est là. L’enfance de Gys, le personnage principal, n’a été que peur, douleur et violence. Adulte, libéré, il doit affronter le monde, celui pour lequel il n’est pas préparé, les drogues lui permettront de se détourner de cette enfance.

L’histoire se passe en 4 jours ; celle d’un homme, de ses abus, ses violences intérieures et extérieures, exacerbées par les drogues, et son histoire d’amour avec Séverine à la vie à la mort. Ces deux -là se jaugent, se regardent elle l’a touché c’est foutu, des amours chiennes.

Vivre avec elle ou sans elle, ils ne peuvent ni vivre ensemble ni séparément. C’est le Chaos.

Le manque d’elle est aussi fort que le manque de drogue.

Ce récit est dur, pur, violent, trash, émotionnel. Le vocabulaire est cru, les mots sont lâchés, lancés sur le papier.

C’est un roman sombre, très noir parfois violent.

Certains passages de baises et de violence peuvent déranger mais ils sont essentiels voir nécessaires à l’histoire. Il ne faut pas s’arrêter juste regarder derrière les mots, surtout dans cette version qui est l’intégrale, la première ayant été volontairement édulcorée par l’auteur.

Cette histoire est quasi-autobiographique, une passion destructrice avec pour toile de fond l’Underworld. Mais aussi un certain regard sur notre société avec la Génération Nada.

J’aime beaucoup l’écriture de Ghislain, les mots me sonnent comme des upercuts, ses mots sont justes, son vocabulaire est riche, très intense, élaboré parfois poëtique même s’il est très rageux.

On y décèle aussi beaucoup de sentiments divers tout le monde ne comprendra ou n’adhèrera peut-être pas à cet écrit. On sent bien qu’il s’est mis à nu, qu’il y a mis ses tripes, son cœur, son âme le tout dilué dans la noirceur et la violence de l’enfer de la drogue.

En conclusion, cette version trash n’est peut-être pas à la portée de tous. Il m’a fallu faire une pause pendant la lecture et la reprendre pour ensuite comprendre le poids des mots et m’apercevoir qu’en fait ce cri est une histoire d’amour inconditionnelle. Je me trompe Gys ?

19 réflexions sur “Dynamique du chaos, Ghislain Gilberti

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s