Un vent de Cendres, Sandrine Collette

Le livre : Un vent de Cendres deSandrine Collette. Paru le 21 Janvier 2015 aux éditions le Livre de Poche, collection thriller. 7.10€ ; 264 pages ; 11 x  x 18 cm.

4ème de couverture :
Malo a un mauvais pressentiment. Depuis leur arrivée au domaine de Vaux pour faire les vendanges, Octave, le maître des lieux, regarde sa sœur Camille d’un œil insistant. Le jeune homme voudrait quitter l’endroit au plus vite. Camille trouve ses inquiétudes ridicules, mais l’étrange fascination d’Octave met son frère mal à l’aise. Camille, elle, oscille entre attirance et répulsion envers cet homme au visage lacéré par une vieille blessure. Ils se disputent et, le troisième jour, Malo n’est plus là. Alors que personne ne semble s’en soucier, Camille sent aussitôt qu’il s’est passé quelque chose. Leur reste-t-il une chance de sortir vivants de ce lieu ou le piège est-il déjà refermé ?

L’auteur : Sandrine Collette passe un bac littéraire puis un master en philosophie et un doctorat en science politique. Elle devient chargée de cours à l’université de Nanterre, travaille à mi-temps comme consultante dans un bureau de conseil en ressources humaines et restaure des maisons en Champagne puis dans le Morvan. Elle décide de composer une fiction et sur les conseils d’une amie, elle adresse son manuscrit aux éditions Denoël, décidées à relancer, après de longues années de silence, la collection « Sueurs froides », qui publia Boileau-Narcejac et Sébastien Japrisot. Il s’agit Des nœuds d’acier, publié en 2013 et qui obtiendra le grand prix de littérature policière ainsi que le Prix littéraire des lycéens et apprentis de Bourgogne. Le roman raconte l’histoire d’un prisonnier libéré qui se retrouve piégé et enfermé par deux frères pour devenir leur esclave. En 2014, Sandrine Collette publie son second roman : Un vent de cendres (chez Denoël). Le roman commence par un tragique accident de voiture et se poursuit, des années plus tard, pendant les vendanges en Champagne. Le roman revisite le conte La Belle et la Bête.

Extrait :
« De la même façon, certains endroits, à l’instant où on les découvre, révèlent ce sombre pressentiment que rien de bon ne peut y advenir. Un trouble diffus qui se remarque à peine, une hésitation, un frisson qui pourrait tout aussi bien venir du petit vent d’est ; seulement il y a autre chose. Ces endroits, on ne les connaît pas, mais eux semblent vous attendre.
Pour le pire.
Et le pire, c’est de se dire plus tard qu’on l’avait senti venir. »

Les Lectures de Maud :

Un vent de Cendres, Sandrine Collette

A déguster avec ou sans verre de vin, mais à découvrir sans modération !!

Une histoire tragique de jeunes se retrouvant à faire les vendanges au domaine de Vaux. De disparition en suspicion, les voilà embarqués dans une aventure qu’ils n’auraient pu imaginer.

Malo et Camille, frère et sœur, vont se retrouver sous les yeux des maîtres des lieux… Ils vont être de plus en plus mal à l’aise…jusqu’à ce que le drame se produise. Camille un personnage vif, poignant et attendrissant à la fois.

Les hôtes peuvent susciter aux premiers abords de l’empathie, suite à la tragédie qu’ils ont vécue et dont ils ne se sont jamais remis, mais peu à peu ils vont se dévoiler froids, calculateurs, manipulateur, frisant la folie.

L’auteur nous embarque, une nouvelle fois, dans les tréfonds du noir avec ce roman. Sa magnifique plume va nous guider, nous accompagner, nous embarquer dans cette atmosphère étouffante et glauque. Une ambiance particulière est ressentie au fil que les pages se tournent.

Format lu : poche

3 réflexions sur “Un vent de Cendres, Sandrine Collette

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s