Eden : Complex 1, Denis Bretin et Laurent Bonzon

Le livre : Complex Volume 1, Eden  de Denis Bretin, Laurent Bonzon. Paru le 22 mars 2006 aux Ed. du Masque collection Grands Formats. 20€30. (382 p.) ; 23 x 15 cm

4e de couv : 

Le groupe Eden ne revendiquera jamais l’unique attentat éco-terroriste qu’il a effectué cette nuit-là. La mort ne lui en laissera pas le temps. Mais qui aurait pu imaginer ce que cachaient les caves des serres Naeliev ? Ce secret pour lequel toutes les puissances de ce monde s’entretueront bientôt, un survivant d’Eden, Thomas Hearing, le porte dans sa chair empoisonnée. Personne, pas même lui, ne sait encore que l’ordre de la nature vient de basculer.

D’Oslo à Nicosie, dans les forêts des Carpates, à Lyon, à Paris, dans l’ombre des tueurs et des services secrets, au coeur des expériences autrefois menées sur l’humain de l’autre côté du rideau de fer, l’inspecteur d’Interpol Renzo Sensini mène une enquête que peu de gens ont intérêt à voir aboutir.

Sous le pas des humains, poussant ses racines jusque dans leurs têtes, la nature continue son oeuvre, guetteur silencieux et attentif.

Elle seule sait que le gibier est devenu chasseur.

Les auteurs : Tous deux nés en 1964, Denis Bretin et Laurent Bonzon se sont rencontrés sur les bancs de l’université, où ils étudiaient les sciences politiques et la philosophie. Denis Bretin, secrétaire général du Festival d’automne, vit à Paris. Laurent Bonzon est journaliste et traducteur, à Lyon et à Luxembourg. À la fin des années 1990, ils se lancent dans l’écriture à quatre mains avec un premier roman : La Servante du seigneur(Le Masque, 1999 ; Points Seuil, 2000), suivi de plusieurs autres : Le Nécrographe (Le Masque, 2000 ; Livre de poche, 2001),Malo Mori(Le Seuil, 2003), Complex, en deux volumes : Éden(Le Masque, 2006) puis Sentinelle (Le Masque, 2009), Mickey Monster (Baleine, 2007), Discount(Le Masque, 2010).
Ils écrivent également séparément : Le Mort-Homme (Le Masque, 2004) et D’or que landes(Syros Jeunesse, 2009 ; adaptation radiophonique pour France Culture, 2011) pour Denis Bretin ; plusieurs livres avec des photographes et des dessinateurs pour Laurent Bonzon.
En 2011, ils cosignent avec Andrzej Zulawski le scénario de son prochain long métrage, Matière Noire.
Extrait :
Lorsque les portes de l’ascenseur s’ouvrirent devant Sensini, le hall de l’immeuble était devenu gris. La fille de l’accueil reposa rapidement le portable avec lequel elle appelait sans doute son petit ami ou sa meilleure meilleure copine, et sourit à Renzo avec une innocence que contredisait son décolleté. L’horloge à cristaux liquides laissait couler avec indifférence l’ennui de cette fin d’après-midi. Renzo Sensini entendit les portes vitrées automatiques glisser derrière lui.

 

Le post-it de Ge pour la journée fantastique

Eden : Complex 1, Denis Bretin et Laurent Bonzon

Avec Eden, premier volet d’une trilogie intitulée Complex  qui développera la figure singulière de l’inspecteur Renzo Sensini, Bretin et Bonzon poursuivent la voie très noire – menant aux confins du thriller et du fantastique – qu’ils ont tracée dans « La Servante du Seigneur », « Le Nécrographe » et « Malo Mori ».

Mais alors que nous raconte « ‘Complex  1, Eden »

Un attentat eco-terroriste perpétré dans les serres de l’entreprise horticole Naeliev est revendiqué par le groupe Eden. Pourtant lorsque l’inspecteur d’Interpol, Enzo Sensini, tente d’enquêter, Naliev nie avoir été la cible de cet attentat.

 Or Eden a bien incendié et fait exploser une serre isolée chez Naeliev. De plus un de ces membres, visiblement bien informé, Thomas Haering va même réussir à récupérer une éprouvette dans un laboratoire secret. Mais pendant sa manipulation une éprouvette éclate et le liquide se répand sur son gant. A partir de ce moment Thomas va se sentir différent. Son organisme est en train de muter. Sa vie va changer d’autant qu’un duo de tueur va éliminer toutes les personnes de son entourage.

Que cache l’entreprise Naeliev pour que la police nationale, Interpol, les services secrets soient tous à la poursuite de Haering. Quel secret expérimental recèle le laboratoire Naeliev Seul Thomas peut-être le sait. Lui qui va passer du statut de gibier à celui de chasseur. Car Les puissances mondiales vont bientôt s’entretuer pour découvrir son secret. Et surtout ce dossier confié à Renzo Sensini ne doit pas aboutir

Je vous le disais, Eden est le premier volet d’une trilogie intitulée « Complex » mais ce 1er opus est une histoire à part entière et peut se lire séparément des deux autres volumes. Les auteurs mélangent ici le thriller et le fantastique. Sur fond de recherches et de manipulations prohibées, ils réinventent le nouvel Adam, un homme plus près de la nature, en faisant même partie intégrante (au sens propre du terme).

Si l’on peut regretter les lenteurs du début de ce premier volet, (sans doute dues à la mise en place de l’univers de ce roman), la suite est menée tambour battant. De plus l’humour et le ton grinçant des auteurs rajoutent du piquant à une intrigue bien ficelée.

Un premier Tome qui augure une série intéressante.

4 réflexions sur “Eden : Complex 1, Denis Bretin et Laurent Bonzon

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s