Le dernier acte de Cédric Castagné

Le dernier acte de Cédric Castagné autopublié le 17 juin 2021 ; 14€99 ; ‘269 pages) ; 13,34cm x 20,32cm.
4ème de couverture

Léo ne goûtera pas l’insouciance de la jeunesse. Son monde s’effondre à la mort de sa mère. Des adieux déchirants et une vie à reconstruire… à sept ans, à peine.

Vingt ans plus tard, Bacem Marouani et David Pinetta enquêtent sur de mystérieux meurtres perpétrés en région parisienne. Des meurtres aux mises en scène sordides, dont l’auteur demeure insaisissable. Engagés dans une traque sans merci, les deux enquêteurs devront dépasser la rancœur qui les oppose, au risque de plonger en enfer.

Après deux ans de chômage, Manon pensait pouvoir rebondir avec ce nouveau job. Un gagne-pain indispensable à sa famille. Mais la réalité s’impose à elle comme une fatalité implacable. Charles Delmont, ce chef autoritaire à l’attitude ambivalente, la terrorise chaque jour un peu plus.

L’auteur : Né le 5 janvier 1982, Cédric Castagné est originaire d’Hardricourt dans les Yvelines. Une grave blessure au genou l’empêchera de réaliser son rêve d’être footballeur professionnel. Il obtiendra plus tard son diplôme d’ingénieur. Il est l’auteur de : Un dernier mot avant de partir, 2017, Sous l’emprise de l’héroïne, 2018.

Extrait

     Affamée, elle se lève et tâte les murs, jusqu’à cet empilement de paquets de céréales et de morceaux de pain rassis. Elle attrape une première boîte vide qu’elle balance de rage, puis en saisit une seconde, plus lourde. Elle glisse  une main à l’intérieur, en extirpe une poignée de flocons d’avoine, qu’elle engloutit aussitôt, et avale un bol rempli d’eau de pluie.
     Quelques minutes plus tard, l’appétit assouvi par ce mets sans saveur, Manon pioche une dernière pincée de céréales dans la boîte en carton. Une sensation de froid éveille ses sens. Elle tique au contact d’un objet métallique, qu’elle palpe du bout des doigts.
     Manon devine une clé, qu’elle s’empresse d’analyser à le lueur blafarde qui filtre sous la porte.
     Peu importe sa provenance, Manon reprend espoir. La chance vient peut-être de tourner. La forme de la clé correspond à la forme de cette serrure qu’elle a scrutée sous tous les angles depuis son arrivée ici.
     Mais…et si c’était un piège ?

Les missives de Fanny H

Le dernier acte de Cédric Castagné

Le petit Léo, 7 ans, vient de perdre sa maman des suites d’une longue maladie. Elle était médecin et aimée de tous. Son beau-père est présent pour prendre soin de lui en l’absence du papa.

Manon Molina, quarantenaire dépressive, est au chômage. Elle a deux petits garçons à charge et étant en fin de droits, se sentant le dos au mur, elle accepte malgré ses qualifications et son diplôme d’ingénieur, un poste de secrétaire pour Charles Delmont.
Bacem Marouani, lieutenant de police et David Pinetta, jeune flic zélé, enquête sur un  horrible meurtre. C’est celui de Lisa Ménatti, 54 ans, professeur dans un collège en ZEP (Zone d’Education Prioritaire), disparue depuis une semaine et retrouvée assassinée dans la cave d’une maison après avoir été torturée, « #acte 2 » gravé sur l’épaule droite. C’est un appel anonyme qui les a averti. Célibataire, introvertie, sans enfant et sans histoire, qui s’en est pris à elle de cette façon ?

Puis un second meurtre a lieu, tout aussi atroce que le premier, avec « acte 3 » gravé sur le front cette fois-ci. Serge Darmani, chef de groupe de la brigade criminelle de Paris met la pression à Bacem et David car le procureur n’est pas content de voir cette affaire trainer avec le risque que les médias s’en mêlent. Les relations sont très tendues entre les deux flics, incompréhension de l’autre en partie due à un conflit de génération. Leurs collègues en ont marre de leurs désaccords incessants. Ils ne sont pas du tout sur la même longueur d’ondes. Mais ils devront apprendre à travailler ensemble malgré tout pour le bien de l’enquête. Cependant, David Pinetta se rend compte de la lente dégradation de son collègue, que cache-t-il derrière cela ? Bacem ne dort plus. Il disparait des heures entières. Pinetta doute de la fiabilité de son binôme et de sa capacité. Est-il encore capable de se comporter normalement, en bon flic qu’il était avant ? Pourtant dans Le dernier acte, Bacem ne sera pas le seul à aller mal.
Et on enchaine sur un troisième meurtre qui touchera de près nos deux enquêteurs. Il seront suivis et menacés. Quelqu’un s’amuse beaucoup. Pinetta se rend compte que leur métier, lors d’affaires aussi difficiles que celle-là, est loin d’être facile psychologiquement. L’étau se resserre et il y aura des dommages collatéraux.

Dans Le dernier acte. nous découvrons plusieurs tranches de vie différentes qui finiront par se rejoindre d’une manière ou d’une autre. Dès le premier point commun qui en relie deux d’entre elles, je me suis dit intéressant ! Puis une troisième et les pièces du puzzle se mettent en place tranquillement sous la plume de l’auteur que l’on n’a plus envie de lâcher. Chacun de ses enquêteurs a sa propre façon de faire. Cédric Castagné a choisi également de faire plusieurs allers-retours dans le passé à différentes années qui restent cohérents tout en ayant un effet papillon entre avant et maintenant.

Le suspense monte crescendo même si j’avais deviné. Une sombre histoire de gémellité. Un flic torturé. Des meurtres monstrueux. Des idées déjà vues etexploitées mais cependant, c’est bien écrit et je me suis laissée immerger dans l’histoire. L’auteur a écrit une scène avec un ascenseur qui est extrêmement
prenante et angoissante. Il a su trouver les bons mots au bon moment. Il y a également un échange père-fils que j’ai trouvé très touchant. Mais je n’en dirai pas plus, à vous de découvrir Le dernier acte.

 (Merci à Cédric Castagné)

3 réflexions sur “Le dernier acte de Cédric Castagné

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s