Papote d’auteur Isabelle Villain est avec Jérôme Loubry

Papote d’auteur

Isabelle Villain est avec Jérôme Loubry

A l’occasion de la sortie de son nouveau roman « les sœurs de Montmorts » Isa a absolument voulu, pour mon plus grand plaisir et le vôtre aussi j’espère, recueillir les impression de Jérôme Loubry

Voici leur entretien.

Interview Jérôme Loubry

Bonjour, Jérôme, comment te sens-tu trois mois après la sortie de ton dernier roman « les sœurs de Montmorts » ? As-tu déjà commencé à réfléchir à ta prochaine histoire ?

Très satisfait. Le livre a reçu une nouvelle fois un très bon accueil de la part des lecteurs et des libraires. Oui, pour le prochain, j’ai déjà le lieu, une partie de l’histoire et l’ambiance que je veux mettre en avant. Mais pour l’instant, c’est secret ! Je peux juste préciser qu’il s’agira d’un polar et non d’un thriller psychologique, même s’il y a toujours un aspect psychologique dans mes romans.

Je viens de terminer ce livre, et j’avoue l’avoir englouti en 48 heures. Comment t’est venue l’idée de ce village bien flippant ?

Je voulais écrire une histoire de sorcières, pour rendre hommage à mon Berry natal, terre de superstitions et de sorcellerie. L’ambiance est venue en écoutant une musique d’Agnès Obel, celle que je mets dans la préface du roman, en compagnie d’autres musiques qui m’ont inspiré avant l’écriture. Ensuite, l’idée de créer un huis clos dans un village entouré de forêts est venue rapidement. Je voulais que le lecteur s’y promène tout en se sentant piégé.

L’ambiance de ce village est particulièrement bien retranscrite. Montmorts existe-t-il vraiment ?

Il y a un village qui s’appelle Montmort mais sans le S. Pour le mien, il s’agit du diminutif de la montagne des morts d’où étaient jetées au 17e siècle les femmes soupçonnées de sorcellerie. Donc, non, Montmorts est purement fictif.

Tu ajoutes toujours dans tes livres une pointe de fantastique (en tous les cas pour les trois derniers). Tu affectionnes ce genre de littérature ?

J’ai grandi avec l’édition pocket noir où de grands noms du fantastique participaient (King, Koontz, Masterton, Rice…). Je les lisais tard le soir, seul, pour provoquer un peu ma propre peur. Si vous ajoutez à cela le folklore berrichon… cela donne un fan du frisson.

Dans ce roman on parle sorcières et recherches scientifiques. As-tu effectué beaucoup de recherches, sans spoiler évidemment ?

Bien sûr. C’est obligatoire, surtout dans ce cas où je traite d’un sujet en expansion sans que nous nous en rendions compte.

Pourquoi la neige est elle aussi importante tout au long de cette histoire ?

La neige sonne ici comme un avertissement. À Montmorts rien de bon ne se passe quand il neige. C’est une entité qui dérègle un peu la torpeur du village. Un flocon de neige est inoffensif, mais une tempête de neige devient vite un réel danger. Quand la neige tombe à Montmorts, ce sont un peu les anciennes légendes de sorcellerie qui saupoudrent la vie des habitants.

La couverture est vraiment très réussie. Tu as ton mot à dire lorsque ton éditeur te la propose ?

Bien sûr. Je précise tout d‘abord ce que j’aimerais avoir comme image, puis mon éditrice, Caroline Lépée, tente de trouver la solution, ce qu’elle réussit à chaque fois.

Dernière petite question compliquée et même si l’année n’est pas complètement terminée, quel a été ton coup de cœur littéraire de 2021 ?

Rue du rendez-vous, de Solène Bakowski. Émouvant, bien écrit, une pépite !

Un très grand merci pour ta disponibilité et un immense bravo pour ce merveilleux moment passé grâce aux sœurs de Montmorts.

3 réflexions sur “Papote d’auteur Isabelle Villain est avec Jérôme Loubry

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s