Papote d’auteur, Isabelle Villain est avec Clarence Pitz

Papote d’auteur

Isabelle Villain est avec Clarence Pitz

Hier matin Isa nous donner son avis sur « Meurs, mon ange » de Clarence Pitz , ce soir elle nous propose un petit entretien avec son autrice

Isabelle Villain est avec Clarence Pitz

Bonjour Clarence, Je viens de terminer ton dernier roman Meurs mon ange édité chez IFS. Ce genre ethno thriller te colle désormais à la peau. Peux-tu nous en donner ta définition ?

Le thriller ethnologique se base sur la culture, l’environnement et les us et coutume des personnages tout comme le thriller psychologique ne nourrit de leur psychologie, leurs caractères, leurs états d’âme. Ce qui ne veut pas dire que je ne travaille pas ces aspects là aussi. J’y ajoute juste une (grosse) touche socioculturelle.

Tu as eu la chance de beaucoup voyager. Comment choisis-tu les lieux de tes romans ?

Ce sont eux qui me choisissent. Il me vient à l’esprit une scène, à un endroit bien précis et le scénario grandit à partir de là. Dans le cas de Meurs, mon ange, j’ai été inspirée par NDSM, un ancien chantier naval hollandais reconverti en paradis des touristes et du street art. J’ai imaginé un cadavre pendu à l’hôtel grue. L’Indonésie est venue ensuite. J’y ai voyagé aussi et, outre le passé historique avec les Pays-Bas, le contraste entre la grisaille d’Amsterdam et la douceur colorée de Bali m’inspirait.

 

Effectues-tu beaucoup de recherches ?

Enormément. Je passe autant de temps à effectuer des recherches qu’à écrire. J’inscris mes histoires dans un contexte sociétal fort et j’y distille des éléments culturels qui viennent tisser la toile de l’intrigue. Cerner l’histoire d’une région, comprendre les problématiques culturelles en jeu (qui sont souvent complexes), s’imprégner de l’atmosphère des lieux ou encore s’approprier des questions d’ordre socio-politique prend beaucoup de temps. Ensuite, il faut tout vulgariser, retranscrire, romancer, sans tomber dans un côté scolaire.

Je sais que tu n’aimes pas trop les plans détaillés, mais dans Meurs mon ange, la trame est complexe et les changements de lieux et de personnages fréquents.

As-tu fait un plan plus détaillé que pour tes deux précédents romans ?

Pour les 4 histoires, je savais où j’allais et comment elles aillaient se rejoindre. Mais je me suis laissé une marge de créativité au sein de chacune d’elle. Par exemple, le serpent aurait pu être un tigre. Donc, un plan, oui. Mais pas trop détaillé. Ça briderait mon inspiration.

Meurs mon ange est un très beau titre. Il t’est venu naturellement ?

J’ai mis plus d’un an à trouver ce titre ! J’avais déjà celui de mon prochain livre avant celui-ci ! lol. Au départ, j’avais prévu un autre titre mais j’ai eu peur qu’il spoile un peu l’histoire. Je pense avoir fait le bon choix. Il y a un côté à la fois doux et sadique dans « Meurs, mon ange ». Et ça correspond très bien à l’ambiance du roman. De plus, on ne sait pas en ouvrant le livre qui est cet ange et qui s’adresse à lui. Au lecteur de le deviner et le ressentir au fil des pages…

As-tu déjà une idée de ton prochain voyage littéraire ? Si oui, peux-tu nous en toucher deux mots ?

Mon prochain roman sera un « Bruxelles-République démocratique du Congo ». J’y développe un thème fort qui implique des scènes dures. J’espère pouvoir le publier fin 2022. Mais la phase de recherches est très longue. Et l’implication émotionnelle est intense…

Quels sont tes prochains rendez-vous avec les lecteurs ?

J’étais ce week-end à l’Iris noir à Bruxelles (30-31/10), je serai présente au salon Sang pour Sang thriller de Franqueville (14/11), au polar dans tous ses éclats (20-21/11), à Polar’Osny (27/11), Mon’s livres (28/11) et Charbon noir (11/12). Et mon calendrier commence à se remplir pour 2022.

Un grand merci pour ta disponibilité Clarence et un grand bravo pour ce super moment de lecture.

Un tout grand merci à toi, Isabelle !

5 réflexions sur “Papote d’auteur, Isabelle Villain est avec Clarence Pitz

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s