Les démoniaques, Mattias Köping 

Le livre : Les démoniaques de Mattias Köping  Paru le 19 avril 2018 chez La mécanique générale dans la collection  Ring noir. 9€90.  (371 p.) ; 18 x 12 cm

4ème de couverture : 

« Ils reprennent en chœur :
 » Joyeux anniversaire, salope ! Joyeux anniversaire, salope ! Joyeux anniversaire salope ! Joyeux anniversaire ! »
Ils l’ont encerclées, hilares, à poil. Ils sont tous là, son père, son oncle, Simplet, Waldberg, Delveau, Beloncle. Elle est à quatre pattes au milieu de la meute, fragile et nue, déchirée de sanglots. Son père la maintient par les cheveux.
Elle s’appelle Kimy.
Ce soir, on fête ses quinze ans. »

 

 

Extrait : 
«Hein ? Qu’est-ce que tu fous avec ce mec ? » Kimy jugea plus simple et plus prudent de lui révéler la vérité :
« Je lis des bouquins »
L’Ours rugit
« Tu lis des bouquins ? Toi lire des bouquins ! Tu te fous de ma gueule, ma connasse ! Fais bien gaffe ! »
Sans s’en rendre compte, ils avaient entamé la danse rituelle autour de la table, l’immémoriale chorégraphie du gibier et du chasseur
».
L’auteur : Mattias Köping est né au Havre en 1972. Il vit en Normandie. Passionné de littérature nord-américaine et de boxe anglaise il se consacre aujourd’hui à l’écriture.

 

 

 

 

 

Chronique d’une flingueuse : l’Avis de Sylvie K

Les démoniaques, Mattias Köping 

Le ton est donné dès la première page et d’emblée l’histoire dure et violente commence.

La jeune Kimy est dealeuse, prostituée mais aussi l’objet sexuel des hommes de son père. Son père un être abject et immoral est surnommé L’Ours mais pas pour sa gentillesse. L’inceste pour lui est normal et comme tout se monnaye sa fille est un met de choix pour la vendre à ses potes. Il ne se refuse rien car il règne en maître sur le village. Exploitant forestier bien pépère côté face. Côté pile, il organise dans une ferme des dîners concoctés par maman mais qui virent à la débauche, l’orgie et la chasse.

Avec son frère Dany et assisté d’un nain Le Simplet, tous deux aussi pervers, ils sont à la tête d’un réseau où voisine prostitution, drogue trafic, viols, pédophile et crimes le tout avec une dose de blanchiment d’argent.

Kimy survit dans ce monde une seule personne l’aime Lilou mais Kimy n’aime personne elle essaye de s’affranchir de son père elle l’évite et commence à établir un plan pour se libérer. Elle fait une rencontre improbable un prof Henri, elle va lire et malgré leur différence d’âge devenir amis. Mais Henri a un secret et bientôt aidé de Kimy, ils vont engendrer une vengeance contre les deux frères et leurs acolytes l’Ours a oublié que sa fille est intelligente !

La chasse commence alors ; quand la haine se libère elle peut aller jusqu’à tuer !

Pour un premier roman ce roman noir pourrait paraître très violent voir même une lecture qui peut être éprouvante Mattias Köping m’avait confié qu’il voulait que la violence sonne vraie et en lisant ce livre j’ai pensé à des faits réels sauf que là on est dans l’histoire et on ne lâche pas le livre. La curiosité pourrait passer pour malsaine mais l’histoire d’Henri et Kimy m’a happée dès le départ. L’ambiance de fond, la violence et les personnages sont autant d’éléments et de prétextes qui permettent de faire exister l’histoire. Mattias prévient et explique le contexte donc le public est averti sur la teneur de ce roman. Un roman noir très dur qui mérite bien les qualificatifs qui sont sur la 4ème de couv. Je le recommande et attends le Manufacturier avec impatience ! (Info d’ailleurs Netflix étudie la possibilité de son adaptation depuis novembre 2018 !).

9 réflexions sur “Les démoniaques, Mattias Köping 

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s