La Chasse, Bernard Minier

Le livre : La Chasse de Bernard Minier. Paru le 1er avril 2021 chez XO. 21€90. (472 p.) ; 24 x 16 cm

4e de couv :

« Il y a des ténèbres qu’aucun soleil ne peut dissiper »

Sous le halo de la pleine lune, un cerf surgit de la forêt. L’animal a des yeux humains. Ce n’est pas une bête sauvage qui a été chassée dans les forêts de l’Ariège…

Dans ce thriller implacable au final renversant, Bernard Minier s’empare des dérives de notre époque. Manipulations, violences, règlements de comptes, un roman d’une actualité brûlante sur les sentiers de la peur.

Une enquête où Martin Servaz joue son honneur autant que sa peau.

L’auteur : Maître du thriller, Bernard Minier a été en 2020, avec son précédent roman, La Vallée, l’auteur de polars le plus lu en France. Il est traduit et salué dans le monde entier. La Chasse est son neuvième roman.

 

 

Extrait :
Il avait eu le temps d’entrevoir leurs visages, après qu’on l’eût sorti du coffre de la voiture, clignant des yeux, aveuglé par l’incendie des torches et des phares. Une fraction de seconde, pas plus. Suffisamment pour lui permettre de comprendre. Une lueur dans leurs regards lui avait dit que ce n’était pas un jeu. Ou que, si c’en était un, c’était un jeu… mortel.

Le petit avis de Kris :

La Chasse – Bernard Minier

Martin Servaz enquête sur sept agressions, entre manipulations, violences et règlements de comptes. Elles sont liées à un cerf abattu dans les forêts ariégeoises, qui se révèle différent des apparences.

Bernard Minier place la barre plus haut à chaque nouveau roman, et ça marche ! Mêlant fiction et atmosphère anxiogène, et reflètant bien l’actualité du moment, il nous entraîne dans une « chasse » peu commune. C’est prenant, c’est stressant, c’est captivant.

Dès les premières pages on est plongé dans une intrigue qui vous glace et ne vous laissera aucune chance de lâcher ce roman.

Je confirme, Bernard Minier est bien une des grandes voix françaises du polar noir.

12 réflexions sur “La Chasse, Bernard Minier

  1. Je lis volontiers les romans de B. Minier. C’est un auteur « honnête », on n’a pas trop de mauvaises surprises avec lui, même si je n’ai pas aimé tous ses opus. Je n’ai pas encore lu « La chasse », et ce billet de Kris me remotive pour ce faire ! Une de mes prochaines lectures, donc !

    Aimé par 1 personne

  2. Bon samedi. 😀
    Fan de l’auteur dont j’ai lu tous les livres, je ne pouvais manquer celui-là. J’ai abandonné. C’était trop dur à lire pour moi. J’en connaissais le sujet qui peut exister dans la réalité ou outres faits divers. L’auteur ne dénigre pas sa plume, loin de là. Ce sont mes goûts qui ont changé depuis un certain mois de mars 2020.
    Juste pour passer chez Geneviève et son groupe, faire un coucou. Je lis beaucoup depuis un an et demie. Plus de polars pour l’instant.
    Merci pour cet article qui correspond à la valeur de l’auteur. ❤️
    Bon week-end. Geneviève – Brindille33

    Aimé par 1 personne

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s