Du poison dans la tête, Jacques Saussey

Le livre: Du poison dans la tête de Jacques Saussey. Paru le 9 juin 2021 Au Livre de Poche dans la collection Policier n° 36106. 8€70. (573 p.) ; 18 x 12 cm

4ème de couverture:

Du poison dans la tête

« Elle s’est détournée vers le pont et elle a commencé à marcher en direction de la gare, son manteau ouvert claquant sur ses jambes face au vent glacial.

Dans la voiture, le son des feux de détresse rythmait sa progression comme le tic-tac d’une minuterie.

Une femme qui arrivait en sens inverse s’est retournée sur elle. Elle a eu un temps d’arrêt, comme si elle doutait de ce qu’elle venait d’apercevoir.

Il a vu un panache de vapeur sortir de la bouche de l’inconnue. Elle s’est figée d’horreur au moment où Myriam a laissé tomber son manteau dans la neige et a enjambé le parapet.

Elle s’est précipitée vers elle en hurlant, mais il était trop tard. »

En plein hiver, une femme se jette nue dans la Seine. Derrière ce geste, un homme qui manipulerait ses victimes en les ruinant puis en les poussant au suicide. Parallèlement, un colis arrive entre les mains de Daniel Magne et fait remonter à la surface une histoire vieille de plus de trente ans. Comment mener deux affaires de front quand le présent vous replonge dans les tourments du passé ?

Du poison dans la tête orchestre le grand retour de Daniel Magne et Lisa Heslin, le couple d’enquêteurs fétiche de Jacques Saussey.

Extrait:
«Il crispa les doigts dans le vide au souvenir de son pétage de plombs face à l’océan. La vraie misère, c’est de comprendre que l’on n’a aucune prise sur l’avenir. Que les promesses de rédemption des religions ne sont qu’un pansement sur une jambe de bois. Quatre ans plus tôt, il avait déjà tué un homme sous le coup de la rage et du désespoir. Il avait franchi la limite. Il se savait désormais étanche aux remords, aux regrets, à tous les sentiments qui auraient dû actionner une furieuse sonnette d’alarme dans son cerveau pour l’empêcher d’évoquer un certain nombre d’idées nauséabondes.»

L’auteur : Jacques Saussey commence à écrire ses premières nouvelles à 27 ans, en 1988. Deux nouvelles ont été primées dans des concours (« Quelques petites taches de sang » en 2002 aux Noires de Pau, et « Alfred Jarry est mort » en 2007) et une éditée en BD (« Le joyau du Pacifique »,en 2007.
“La Mante Sauvage” est son premier polar. Son deuxième thriller « De Sinistre Mémoire » est paru en 2010 aux Éditions des Nouveaux Auteurs. Suivront Qautre racines Blanches dont l’intrigue se passe au Québes avec les mêmes personnages, quatre romans « one shot » Principes mortels, sens interdit(s), le Loup peint puis en 2018 le remarquable Enfermé.e et de nouvelles enquêtes avec ses personnages favoris.

Du poison dans la tête est le huitième des enquêtes Magne Heslin.
Actuellement il travaille comme cadre technique dans une grosse société.
Il a pratiqué le tir à l’arc de compétition pendant dix ans, de 1985 à 1995, avec à la clef un titre national individuel en 1995 et un par équipe en 1992.

 

 

Chronique d’une flingueuse : l’Avis de Sylvie K

Du poison dans la tête de Jacques Saussey

Une nouvelle enquête Magne-Heslin? Et bien non pas en duo. Dans cet opus Jacques Saussey aborde un sujet l’emprise soit la manipulation mentale mais pas que … autour il y a Isa Heslin, son fils, sa mère biologique, Magne et son équipe. Chacun se trouve confronté à ses difficultés, chacun son poison dans la tête s’acharnera à en finir.

Magne à tout pour réussir sa vie; sa carrière, il doit être promu à la tête de la Crim’ au départ du commandant Poulain et la vie avec son fils adoptif Oscar et sa compagne Lisa Heslin est des plus heureuse. Un colis déposé par une charmante jeune fille Ophélie et c’est son amour de jeunesse qui va venir le hanter. Un meurtre non élucidé en 1975 amènera Magne seul et en dehors des clous rechercher le meurtrier quitte à tout perdre.

Lisa a l’opportunité d’une reconversion professionnelle avec sa chienne Sham mais elle est anxieuse son fils adoptif Oscar grandit et change. Il a des soucis au collègue, Magne est absent et ailleurs, aussi quand une menace sous la forme d’une vagabonde pèse sur son fils Lisa sort ses griffes.

Dans l’équipe de Magne Ludo veut traquer le pervers qui a poussé sa sœur au suicide. Aidé par son collègue Fred et utilisant la belle Ophélie ils vont tenter de découvrir ce violeur d’âme silencieux. Cet homme manipulateur chasse ses proies, joue un jeu mortifère; il leur met un lien d’amour qui se transforme en funeste licol et les vampirises pour les laisser exsangues.

Dans cette histoire chacun veut faire cavalier seul, chacun veut affronter le mal avec sa douleur. Les sujets traités sont nombre, la détresse psychologique des femmes, celle de Lisa, de la mère d’Oscar. Celle des hommes qui veulent faire justice eux-même, Ludo et Magne confrontés à leur violence, Oscar petit homme au lourd passé face à son présent. Le danger du net, les prédateurs sociaux, le harcèlement scolaire, les sdf et même l’univers cynophile!

Vous l’aurez compris c’est une histoire matriochka où l’on pourrait se perdre. Et bien non car ces histoires en une sont en fait les morceaux de vie de chaque personnage. Le poison dans la tête des protagonistes se distille lentement offrant au lecteur une histoire qui ne laisse aucun répit.

Merci à lui de surprendre le lecteur et de mettre en avant par le biais du polar certains travers notamment les violences faites aux femmes. Puisse cette histoire faire ouvrir les yeux de l’une d’elle ou de proche.

Je suis addict à l’écriture de Jaques Saussey j’avoue et cet auteur que j’apprécie me laisse à chaque fois comblée et à me demander quel sera la surprise du prochain….

 

4 réflexions sur “Du poison dans la tête, Jacques Saussey

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s