En voyage avec Collectif Polar, le tag de l’été de Ge

En voyage avec Collectif Polar, le tag de l’été de Ge

par Ge notre Porte-Flingue

Hello mes polardeux,

Et si nous voyagions en littératures policières.

On pourrait prendre un polar, un roman noir, un roman policier ou encore un thriller et nous évader au quatre coin de la terre ou simplement nous balader en Europe.

Vous en dites quoi ?

Allez prêt-e-s pour le départ !


Et si on partait pour le continent africain.

direction l’extrémité australe de Afrique subsaharienne

Si on découvrait l’Afrique du Sud

A la trace, Deon Meyer

Comparée à l’univers du polar américain (corruption, drogue, prostitution), la matière romanesque de À la trace, qui allie «le monde animal, inhérent à notre culture», des contrebandes pittoresques, l’émancipation des femmes et la culture gangsta des villes, frappe par sa richesse et sa diversité.

Deon Meyer est un des rares auteurs qui, tout en maîtrisant avec brio les règles du genre, ouvre grand le champ des problèmes contemporains de son pays.

« On verrait bien Meyer dans le panthéon qui abrite déjà Mankell et Le Carré. »

L’Afrique du Sud est un labyrinthe dangereux où se perdent les traces des plus redoutables prédateurs. Il faut des hommes sauvages comme Lemmer pour espérer s’en sortir. Un trafic de rhinocéros noirs le conduit sur la piste d’un trafic international, mettant en jeu Al-Qaïda. Sa route croise celle de l’ancien policier Mat Joubert, de l’innocente Milla. Tous sont traqués par plus menaçants qu’eux et leurs destins vont se mêler en un inextricable puzzle.

« Je ne cherche pas les ennuis, ce sont eux qui me trouvent. »

Chacun des protagonistes de ce roman aux intrigues apparemment distinctes laisse des traces. Toutes, à un moment donné, vont se croiser.

Milla, mère de famille qui plaque son foyer et rejoint l’Agence de Renseignement Présidentielle au moment où un groupuscule islamiste s’agite de manière préoccupante. L’aventurier Lemmer qui protège le transfert à la frontière du Zimbabwe de deux inestimables rhinos noirs. Lukas Becker, l’archéologue aux prises avec les gangs de la plaine du Cap. L’ex-flic Mat Joubert, devenu détective privé, chargé d’enquêter sur la disparition d’un cadre de l’Atlantic Bus Company.

Amérique du Nord

Je vous entraine à New Canaan, petite ville de l’Amérique profonde, l’Amérique des oubliés, une Amérique loin si loin du rêve américain.

Ohio, de Stephen Markley

Écrite à la manière d’un roman noir, cette fresque sociale et politique hyperréaliste s’impose comme le grand livre de l’Amérique déboussolée et marque l’entrée en littérature d’un jeune écrivain aussi talentueux qu’ambitieux.

Par un fébrile soir d’été, quatre anciens camarades de lycée désormais trentenaires se trouvent par hasard réunis à New Canaan, la petite ville de l’Ohio où ils ont grandi.

Bill Ashcraft, ancien activiste humanitaire devenu toxicomane, doit y livrer un mystérieux paquet. Stacey Moore a accepté de rencontrer la mère de son ex-petite amie disparue et veut en profiter pour régler ses comptes avec son frère, qui n’a jamais accepté son homosexualité. Dan Eaton s’apprête à retrouver son amour de jeunesse, mais le jeune vétéran, qui a perdu un oeil en Irak, peine à se raccrocher à la vie. Tina Ross, elle, a décidé de se venger d’un garçon qui n’a jamais cessé de hanter son esprit.

Tous incarnent cette jeunesse meurtrie et désabusée qui, depuis les attentats du 11-Septembre, n’a connu que la guerre, la récession, la montée du populisme et l’échec du rêve américain. Chacun d’entre eux est déterminé à atteindre le but qu’il s’est fixé.

Amérique Latine

Direction la frontière Américano-Mexicaine et la Ville de Ciudad Juárez

 

La frontière, Patrick Bard

Ce roman nous plonge dans la réalité du Mexique d’aujourd’hui, un pays gangrené par la misère et la violence. Dès les premières lignes, nous sommes déjà dans l’atmosphère glauque et poussiéreuse de cette ville-frontière.
Sans doute un des plus émouvant polar que j’ai lu sur le sujet.

Toni Zambudio, journaliste, part à Ciudad Juarez pour couvrir une des plus grosses affaires criminelles au Mexique. Entre 1995 et 1997, 53 corps de femmes violées et mutilées ont été retrouvés aux abords de la ville. La police piétine après avoir accusé un contremaître de l’usine où travaillaient les victimes, originaires d’une bidonville de la région, et une secte satanique. Zambudio enquête.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Antartique

Et si l’on naviguait dans l’atlantique du Nord au Sud, de ports en ports, de phares en phares jusqu’en antarctique

Le fou de Bassan de Charles Paolini

 

Le Fou du Bassan

Au nord-ouest de l’Écosse, de Muckie Flugga à Chicken Rock, la côte atlantique est frangée de récifs qui font trembler tous les marins du monde. Et il y a de quoi… d’autant qu’une nuit de tempête, un phare s’est brusquement éteint. Pourquoi ?

Un inspecteur des Lloyd’s va mener l’enquête. Il traque le coupable dont les motivations demeurent mystérieuses : Birdy a-t-il commis un crime, une faute, un simple sacrilège ou un geste d’amour ? La vérité de ce thriller écologique va naître au cours d’un périple du Groenland à la Terre de Feu, de l’océan glacial Arctique jusqu’au pôle Sud, au gré des rencontres avec ces marins authentiques et a. toute épreuve que sont les gardiens de phare.

 

Asie

Destination le Japon

Un café maison, Keigo Higashino

Keigo Higashino reprend le couple Kusanagi-Yukawa, déjà rencontré dans Le Dévouement du suspect X, et noue une nouvelle fois une énigme pleine de nuances, dans laquelle séduction et déduction se livrent à une joute délicieuse qui fait tout le charme de ce roman, couronné du prix Naoki, l’un des plus prestigieux au Japon.

Dans une maison des beaux quartiers de Tokyo, Yoshitaka Mashiba annonce froidement à son épouse Ayané qu’il va la quitter et qu’elle ne doit pas en être surprise, puisqu’elle n’a pas respecté les conditions du contrat qui les liait en ne lui donnant pas d’enfant. Qui plus est, il a rencontré une autre femme, et il veut reprendre sa liberté. Elle décide alors de partir passer quelques jours chez ses parents, à Sapporo.

Le surlendemain, on retrouve le cadavre de Yoshitaka gisant dans son salon à côté d’une tasse de café renversée. Kusanagi et son équipe sont dépêchés sur les lieux. Prévenue, l’épouse de la victime rentre de Sapporo, et visiblement l’inspecteur n’est pas insensible à ses attraits. Sur le front de l’enquête, il est rapidement établi que le café bu par Mashiba contenait de l’arsenic, mais le meurtre a autrement toutes les apparences du crime parfait. Soupçonnant Ayané Mashiba, la collègue de Kusanagi prend alors contact avec le physicien Yukawa, qui a déjà aidé la police dans le cadre d’affaires apparemment insolubles. Il refuse d’abord de l’aider, mais change d’avis lorsqu’elle lui apprend que les sentiments de Kusanagi pour la suspecte semblent l’égarer.

  Océanie

Direction les terres australes du coté de  Nouvelle-Calédonie

 

Nickel-plomb : polar de Firmin Mussard

 

Franck Kuntz, détective privé alcoolique et vétéran de la guerre du Golfe, sévit à Nouméa. Flanqué d’Augustin, un jeune Kanak recruté comme interprète, il se voit confier la recherche d’un ingénieur hydrologue disparu au fin fond du désert australien quelques années plus tôt. Il découvre alors que la prochaine mise en service d’une usine de nickel en Nouvelle-Calédonie pourrait générer une pollution majeure menaçant la santé des populations avoisinantes.

Détenir une telle information amènera l’ancien bigor et son comparse à croiser journalistes de tout poil, écologistes fanatisés, politiques véreux, industriels cupides, indépendantistes survoltés et syndicalistes vindicatifs – sans oublier Matteo Bartonelli, ancien de l’OAS, et Dragan Brotnic, en provenance d’ex-Yougoslavie, l’un et l’autre à la tête d’une société privée de sécurité. Franck Kuntz pourrait bien trouver des adversaires à la hauteur de sa hargne – voire prêts à partager la sourde haine qu’il semble vouer à sa propre personne…

 

 

L’Europe et le continent européen

Croatie

L’eau rouge de Jurica Pavicic

À travers ce drame intime, L’Eau rouge déploie dans une grande fresque les bouleversements de la société croate, de la chute du communisme à l’explosion du tourisme, en passant par la guerre civile… Ou comment les traumatismes de l’Histoire forgent les destins individuels.

Dans un bourg de la côte dalmate, en Croatie, Silva, 17 ans, disparaît lors de la fête des pêcheurs. C’est un samedi de septembre 1989, dans la Yougoslavie agonisante. L’enquête menée par l’inspecteur Gorki Sain fait émerger un portrait de Silva plus complexe que ne le croyait sa famille : la lycéenne scolarisée à Split menait-elle une double vie ? Mais l’Histoire est en marche, le régime de Tito s’effondre, et au milieu du chaos, l’affaire est classée. Seule la famille de Silva poursuit obstinément les recherches…

 

 

 

 

 

 

Sibérie

Exil pour l’enfer de Gwenael Le Guellec

Avec Gwenael Le Guellec c’est un peu toute l’Europe que l’on va traverser : La Bretagne et Ouessant, l’Allemagne, la Finlande,  l’Estonie, la Russie aussi

Au coeur de l’hiver russe, trois corps nus sont découverts, pendus et scarifiés dans la taïga, un message cryptique profondément gravé dans leurs chairs :

« Dead for no one »

Quelques jours plus tard, Yoran Rosko, un photographe indépendant et solitaire, décide de rentrer à Brest après la disparition soudaine d’un ami en mer. Alors que dans l’ombre, un assassin multiplie les meurtres, Yoran, confronté au retour imprévu d’un fantôme dans sa vie, n’a d’autre choix que de rouvrir les plaies du passé et de se lancer sur la piste de ceux qui le menacent. De Berlin à Helsinki en passant par Tallinn, sa quête de vérité va alors le mener jusqu’aux confins de la folie humaine.

Certaines retrouvailles ne devraient jamais survenir…

 

Allemagne

Nuit bleue, Simone Buchholz

Direction Hambourg et son port

Je ne sais pas vous, mais moi j’aime c’est ville port, ouverte sur le monde. A l’instar de Barcelone, Marseille ou même le Havre, il règne dans ces métropoles une atmosphère quelque peu différente qui se marie parfaitement avec le noir, avec le polar.

Et Hambourg ne déroge pas à la règle.

« Joe, qui vous a brisé les os ?
– La vie. »

Au Blaue Nacht, la procureure Chastity Riley écluse des bières et trouve le réconfort auprès de sa bande d’amis. Mise sur la touche après avoir fait condamner son supérieur, elle est désormais chargée de la protection des victimes. À l’hôpital l’attend un homme roué de coups, un Autrichien qui refuse de parler. C’est sans compter sur la force de persuasion de Chastity… prête à mettre les pieds dans le plat de la bonne société hambourgeoise.

Dans la lignée des romans d’une ville, Chastity Riley est Hambourg, ville-port et ville-monde, ville punk-rock.

 

 

Belgique

Manger Bambi, Caroline De Mulder

Je ne suis pas certaine que vous allez découvrir ici la Belgique . Mais ce qui est certain c’est que cette jeune Bambi fera partie de ces héroïnes qui ne vous lâcheront plus et vous marqueront à jamais. Une héroïne déjantée et désenchantée.

Bambi, quinze ans bientôt seize, est décidée à sortir de la misère. Avec ses amies, elle a trouvé un filon : les sites de sugardating qui mettent en contact des jeunes filles pauvres avec des messieurs plus âgés désireux d’entretenir une protégée. Bambi se pose en proie parfaite. Mais Bambi n’aime pas flirter ni séduire, encore moins céder. Ce qu’on ne lui donne pas gratis, elle le prend de force. Et dans un monde où on refuse aux femmes jusqu’à l’idée de la violence, Bambi rend les coups. Même ceux qu’on ne lui a pas donnés.

 

 

 

 

 

 France

Le Raptor contre-attaque, Isabelle Bourdial

Cette fois je vous invite à découvrir le monde de l’entreprise à travers une comédie noire déjantée. Ici notre auteur dissèque avec brio ce fléau qu’est le harcèlement au travail et toutes ses petites mesquineries qui nous bousillent la vie.

Hadrien Lapousterle a tout pour être heureux : il adore son job d’éditeur aux éditions Galvani, file le parfait amour avec la douce Raphaëlle tandis que son ex-chef psychopathe améliore l’ordinaire des poissons au large des côtes bretonnes. Seulement voilà, sa nouvelle boss se montre un peu trop sensible à son charme. Sans compter les stagiaires qui sèment le chaos dans l’open space. Enfin, une série d’incidents inquiétants vient menacer la réputation de la maison d’édition. L’infâme Grégoire Delahousse serait-il revenu d’entre les morts pour prendre sa revanche ? Hadrien et ses alliés parviendront-ils à vaincre cet ennemi de l’ombre ?

Après la comédie noire Sale temps pour les grenouilles, la confrérie de l’Orient-Express reprend du service pour lutter contre le harcèlement et le burn-out au bureau.

 

 

 

« Et en Bonus »

La planète entière

Le dernier Chant, Sonja Delzongle

Et si les animaux n’étaient que de malheureuses sentinelles ?

 

« C’est le bruit, qui tue. Le dernier chant. Il apporte la mort ». Telle est la prédiction de la vieille Innu devant l’immense cimetière qu’est devenu le fleuve Saint-Laurent en ce matin d’août 2021. A perte de vue, des marsouins, des bélugas, quelques orques, flottent le ventre en l’air. Une hécatombe sans précédent. Deux mois après, dans une réserve du Congo, les gorilles succombent eux aussi à un mal inexpliqué. Et, chose stupéfiante, les survivants, prostrés semblent pleurer… Quel lien entre ces phénomènes qui se multiplient dans le monde ? A qui profite la disparition de ces êtres vivants ? C’est ce que se demande Shan, chercheuse à l’Institut de virologie de Grenoble, en découvrant le dossier déposé sur son bureau par un stagiaire. La voilà décidée à mener l’enquête, seule. Mais déjà, des yeux la surveillent, quoi qu’elle fasse, où qu’elle s’envole… Et à l’approche de la vérité, Shan mettra en jeu non seulement ses convictions, mais aussi sa propre vie. Entre peurs ancestrales et angoisses de fin du monde, une plongée vertigineuse aux confins de l’humanité. Un thriller intense et bouleversant.

20 réflexions sur “En voyage avec Collectif Polar, le tag de l’été de Ge

  1. Et bien, voilà un petit voyage auquel je souscris volontiers, d’autant plus que je suis déjà partie plus d’une fois sur les traces de Deon Meyer, par ex. ! J’ai aussi rencontré Higashino, et son café particulier …, S. Delzongle, Pavičić, Simone Buchholz … Quant aux autres auteurs … à découvrir !

    Aimé par 1 personne

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s