Fermer les yeux – Antoine Renand

Le livre : Paru le 12 mars 2020 dans la collection La bête noir chez R; Laffont. (441 p.) ; 23 x 14 cm. Rééditer en poche le 11 mars 2021 chez Pocket. 7€90. (480 p.) ; 18 x 11 cm

4e de couv  :

Un enquêteur à la retraite, hanté par une erreur qu’il estime avoir commise quinze ans plus tôt.

Un jeune auteur, considéré comme le plus grand spécialiste français des tueurs en série.

Une brillante avocate, dévouée à la défense d’un homme victime, selon elle, d’une effroyable injustice.

Ensemble, ils devront débusquer le plus insaisissable des prédateurs.

2005. Dans un village perché d’Ardeche, la petite Justine, sept ans, disparaît.

Rapidement, les habitants s’organisent et lancent des battues dans la nature environnante.

Les recherches se prolongent jusque tard dans la nuit mais ce n’est qu’au petit matin que le gendarme Tassi découvre quelque chose…

l’auteur : Antoine Renan est née en 1979. Après des études de cinéma, Antoine Renand a écrit et mis en scène des courts-métrages qui ont été diffusés à la télévision et primés en festivals. Il est aussi l’auteur de scénarios de longs-métrages, dont certains sont en cours de production.
Son premier roman, L’Empathie, a été finaliste du prix Maison de la presse et lauréat du prix des lecteurs Gouttes de Sang d’encre.

 

 

Extrait :
« L’adjudant Dominique Tassi avait été un homme heureux, quelques années plus tôt.
Il appréciait la compagnie des autres, savait rire, célébrer les moments importants. Être affectueux avec sa femme, lui montrer qu’il l’aimait. Il savait s’aimer lui-même.
Il croyait en sa fonction et s’y consacrait avec la dévotion et la solennité propres aux gendarmes et au corps militaire dans son ensemble. Il ne craignait pas l’avenir, ne vivait pas dans la peur…
Malheureusement, un événement brisa le cours de sa vie. Un drame dont peu de personnes parviennent à se remettre. Il ne fit pas exception. »
 

Le petit avis de Kris

Fermer les yeux – Antoine RENAND

Dominique Tassi, gendarme à la retraite, regarde un reportage à la télévision et comprend qu’il a envoyé, quinze plus tôt, un innocent en prison. Il découvre qu’à Bourg-en-Bresse, de nombreuses jeunes filles ont disparu et qu’un tueur sévit dans la région. Il prévient ses anciens collègues qui ne le croient pas, et demande alors de l’aide à Nathan Rey, le spécialiste des tueurs en série.

C’est avec regret que j’ai laissé Emma, Nathan et Tassi auxquels je m’étais attachée. Des personnages bien léchés, attachants au possible pour une intrigue passionnante.
On a connu l’empathie qui nous incitait à ne pas dormir les fenêtres ouvertes et voici que maintenant on ne va plus oser aller au cinéma !! Décidément Antoine Renand veut nous isoler à sa façon ! 😂😂 Bon ça tombe bien, (ou mal) on est en confinement.
Une intrigue compliquée qui nous fait cheminer dans diverses directions, on sent bien la patte du scénariste qui nous renvoie ses images au travers du livre.
Je ne sais pas quelle sera la suite littéraire de cet auteur mais j’ai hâte de le retrouver.

8 réflexions sur “Fermer les yeux – Antoine Renand

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s