Tempête Yonna de Cyril Herry

Tempête Yonna de Cyril Herry – Roman lu dans le cadre de la sélection du prix des lecteurs du festival Thrillers à Gujan-Mestras 25 et 26 septembre 2021


Le livre : Tempête Yonna de Cyril Herry – Paru le 16/04/2020 chez Atelier In8  – collection – 19 € (332 pages) ; 12 x 21 cm

 4ème de couverture :

Une grève générale paralyse déjà la France lorsque survient Yonna, une tempête qui dévaste tout sur son passage. Quinze personnes se retrouvent piégées à Braconne, sans eau, ni électricité ni téléphone. Des arbres déracinés coupent les routes qui relaient au monde le petit village. Dans l’attente de secours éventuels, l’entraide devient nécessité. Les désirs de chacun doivent s’effacer au profit de la survie du groupe. Alors, à Braconne, un orage d’une toute autre nature se met à gronder. Beaucoup plus meurtrier.

 

 

L’auteur : Cyril Herry vit dans un village situé dans le Parc Naturel Régional du Limousin. Adepte de nature et arpenteur de sentiers son balisés, la forêt est son environnement primordial. Il la photographie dans tous ses états et y dresse des campements provisoires ou durables, loin des affaires des hommes

 

 

 

Extraits :

« Il y aurait de quoi écrire un livre, sans le moindre doute, au sujet de Braconne, mais qui donc serait parvenu à le lire jusqu’au bout, hormis ceux qui avaient vécu là ? Il n’y aurait sûrement pas eu grand-chose de palpitant à découvrir au fil de ses pages. Rien de bien remarquable. Des anecdotes, un peu d’amour, de la rancœur, beaucoup d’orgueil. Rien de moins ordinaire et d’humain. C’était un village qu’on oubliait aussitôt après l’avoir traversé. Pour quelle raison l’avait-on fait, d’ailleurs ? sans doute était-ce une erreur d’itinéraire. Un moment d’inattention. Du temps perdu. »

« Le début de la grande grève avait précédé Yonna de cinq jours. Des dizaines de milliers de camions et de convois ferroviaires s’étaient immobilisés partout dans le pays, bloquant raffineries, ronds-points, entrées d’autoroutes, gares, entrepôts d’approvisionnement. »

« Il allait encore aire très beau ce jour-là. Beau et chaud. Il n’y avait pas vraiment eu d’hiver. Un peu de neige, début février ; des centimètres qui n’avaient pas tenu deux jours, et des températures bien supérieures à celles que Bruno avait connues quand il était gamin : des couches de glace épaisses comme ça dans la fontaine de P’tit Léon, qu’il fallait briser avec une masse, tandis que là, dorénavant, un coup de poing suffisait ; au pire, le manche d’un couteau. »

 

 

La chronique jubilatoire de Dany

Tempête Yonna de Cyril Herry

Un huis clos provoqué par une tempête, sur fond de conflit social bloquant les espoirs de secours, alors on pense notamment à La Vallée de Bernard Minier ou à Neige écarlate de Anne Waddington. Ajoutez ici que la micro-société ainsi constituée va devoir mettre en œuvre les préceptes du survivalisme pour tenter de passer outre cet épisode. Beaucoup de morts, violentes le plus souvent. Les touristes égarés dans ce monde rustre et qui regrettent leur smartphone, se trouvent bien décalés. Une certaine surenchère entretenue par les ragots et autres bassesses, ne sont cependant pas l’apanage de la campagne. Deux « leaders charismatiques » ou pas, respectables jusqu’à un certain point vont prendre la tête des opérations de sauvetage. Une ambiguïté du fait que le nom de la tempête est aussi celui d’un personnage important du roman. Ainsi, toute une galerie de personnages, reflétant à merveille notre société va se livrer à ses excès.

Nous avons entre les mains un roman noir, avec les codes du genre et l’ambiance lourde. Une intrigue finement éprouvante, psychologique et sanglante, mais aussi une réflexion métaphorique sur l’humanité et ses limites à se surpasser au profit du collectif, dans l’adversité. Aura-t-elle la force de surmonter ses difficultés existentielles pour survivre aux catastrophes climatiques qui se profilent ?

L’auteur est sans nul doute inspiré de son mode de vie pour l’intrigue et les personnages et pour l’écriture, de ses (presque) voisins Franck Bouysse ou Sébastien Vidal. Si vous aimez leurs évocations bucoliques, vous aimerez la plume de Cyril Herry. Un bon moment de lecture mais n’y cherchez pas le divertissement car vous y trouverez la réflexion.

Roman lu dans le cadre de la sélection du prix des lecteurs du festival Thrillers à Gujan-Mestras

25 et 26 septembre 2021.

10 réflexions sur “Tempête Yonna de Cyril Herry

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s