Dans l’oeil du gabian, Françoise Laurent

 

Les livres oubliés de Ge

Une nouvelle rubrique sur Collectif Polar

Notre Porte Flingue va vous présenter des romans, des polars essentiellement qu’elle a intentionnellement ou pas oublier dans sa bibliothèque. Et qu’elle retrouve au grès de ses pérégrinations au cœur de celle-ci.

Le livre :  Dans l’oeil du gabian de Françoise Laurent. Paru le 11 janvier 2012 chez Les nouvelles éditions KroKoën dans la collection Forcément noir. 11€20. (284 p.) ; 18 x 12 cm

4e de couv : 

Dans l’oeil du gabian

Cigales, brochettes et rosé au frais, un avant goût du paradis de Gégé. Mais qui trouble cette sérénité, qui pousse ces cris ? Ce sont des gabians se disputant une proie bizarre qui s’en vient atterrir dans le plat de grillades. Horreur et putréfaction ! Ce petit morceau de viande avariée se révèle être une oreille humaine, ornée d’une boucle d’oreille. C’est le départ d’un enchaînement de disparitions, de découvertes et de surprises qui font que la vie de notre homme en sera bouleversée à jamais. Quant aux gendarmes, ils entrent et sortent de cette histoire avec la régularité d’un coucou suisse…

 

L’auteur : Née au Maroc, Françoise Laurent est arrivée à Nice à l’âge de six ans.
Après une formation de comédienne et dix ans sur les planches, elle devient institutrice.
Auteur de romans policiers, elle se tourne ensuite vers la jeunesse. C’est d’ailleurs au Ricochet qu’elle a publié la plupart de ses écrits. Des romans, des nouvelles, de la poésie, des albums des ouvrages collectifs.
Actuellement elle travaille avec des élèves en difficulté sur des projets d’écriture : imaginer des histoires, créer des poésies ou des abécédaires loufoques…

 

Le post-it de Ge

📘 Dans l’oeil du gabian , Françoise Laurent

Voici encore un petit polar qui traine dans ma bibliothèque depuis prés d’une dizaine d’année. Grand bien m’a fait de ranger ma bibliothèque pour le ressortir de là où il prenait la poussière.

Et… Si je ne souvient bien c’est l’ami Pierrot qui m’avait conseillé ce petit polar à l’époque.

Mais alors que nous raconte ce roman au drôle de titre « Dans l’oeil du gabian »
La vie de Gégé est faite de cigales, de brochettes et de rosé au frais Mais voilà qu’elle est bouleversée par des goélands. Il faut dire qu’ils ont eu une sacrée drôle d’idée de laisser choir une oreille humaine ornée d’une boucle au-dessus du barbeuc.
A partir de ce moment-là, tout part en sucette. Et Gérard se retrouve embarqué dans un véritable imbroglio que même la gendarmerie semble ne pas pouvoir résoudre. Et il nous entraine dans une histoire quelque peu rocambolesque qui met en scène des personnages haut en couleur.
Avec « Dans l’oeil du gabian » , Françoise Laurent nous offre un vrai polar d’une belle noirceur mais aussi et avant tout une parfaite comédie noire et policière
Avec une écriture tout en légèreté mais qui sait au moment opportun se faire sombre on entre là dans une fiction pleine de tendresse entre fable sociale et enquête policière.

 

Ce titre a été lu dans le cadre :

14 réflexions sur “Dans l’oeil du gabian, Françoise Laurent

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s