Cozy mystery, cosy crime, cosy murder, but what is it ?

Cozy mysteries, cosy crime, cosy murder, but what is it ?

Focus sur un genre littéraire

En France le polar a la cote. Les lecteurs sont fidèles et du coup les éditeurs ont quasiment tous une section « noire ». Le polar, tout le monde s’y met. Même des auteurs  primés.

Le polar c’est une mode aussi : rappelez-vous il y a une dizaine d’année la polar nordique faisait un carton.  Le thriller a supplanté le roman policier procédural. Le polar psychologique a eu son heure de gloire. Le polar ethnique a lui aussi bien marché. Le polar rural aussi a été et est toujours sur le devant de la scène. Aujourd’hui on voit émergé les cozy mysteries.

Ce matin même, je vous parlais d’une de mes lecture: Les dames de Marlow enquêtent, Mort compte triple et bien c’est un parfait cosy crime

Alors les cozy mysteries qu’est ce que c’est :

Tous ses cozy sont des polars softs. Pas de gore, pas d’effusion de sang,  pas de descriptions scabreuses de la scène de crime.  Non juste des détectives amateurs, souvent des femmes mais pas que qui se prennent pour Sherlock Holmes ou Hercule Poirot.  Un petit coin de campagne bien agréable à vivre et dont un meurtre vient perturber la tranquillité apparente.  Et surtout pas mal d’humour. 

Des héroïnes donc avec un sacré tempérament et un caractère haut en couleur. Des héroïne qui la plupart du temps vivent à la campagne, se retrouvent malgré elles mêlées à un crime car il y a bien des cadavres dans ces polars, qu’elles vont essayer de résoudre. Des femmes qui ne sont ni flic, ni privé même si elles se transforment en détective amateur. Elles vont fouiner dans ce village où tout le monde se connaît et où s’est passé le crime, et vont tenter de tout savoir sur cette communauté  apparemment tranquille.  Et découvrir ainsi leurs travers,  leurs habitudes, leurs petites manies. Attention si ces charmantes enquêtes sont un brin nostalgiques et faut surtout qu’elle soient teintés d’humour. Un humour so british, of course mais pas que….

Car vous l’aurez compris, les cosies murder nous viennent de la perfide Albion là où  Dame Agatha Christie règne en  reine du crime.

Et d’ailleurs en France c’est une autre Agatha qui les a propulsés au premier plan.

Une certaine Agatha Raisin et ,même si je ne suis pas fan de la série qu’elle soit TV ou livresque, il faut bien reconnaître que le public en est friand.

Agatha Raisin enquête de M.-C. Beaton :

Dans le petit village des Cotswolds au fin fond de l’Angleterre, il ne devrait rien se passer d’extraordinaire hormis les kermesses et autres réunions des femmes du villages. C’est néanmoins sans compter l’arrivée d’Agatha Raisin, quinqua dynamique qui lâche son agence de communication pour s’acheter un cottage afin de se retirer de la vie londonienne. Héroïne à la Miss Marple, elle est superbement agaçante, grinçante voire même exaspérante…

Agatha Raisin est  parait-il vive, pleine d’esprit, extrêmement intelligente, toujours divertissante. Elle est devenu irrésistible et indétrônables.

La série est maintenant culte.

Sur un coup de tête, Agatha Raisin décide de quitter Londres pour goûter aux délices d’une retraite anticipée dans un paisible village des Cotswolds, où elle ne tarde pas à s’ennuyer ferme. Afficher ses talents de cordon bleu au concours de cuisine de la paroisse devrait forcément la rendre populaire.

Mais à la première bouchée de sa superbe quiche, l’arbitre de la compétition s’effondre et Agatha doit révéler l’amère vérité : elle a acheté la quiche fatale chez un traiteur. Pour se disculper, une seule solution : mettre la main à la pâte et démasquer elle-même l’assassin.

Agatha Raisin, c’est une Miss Marple d’aujourd’hui. Une quinqua qui n’a pas froid aux yeux, fume comme un pompier et boit sec. Sans scrupules, pugnace, à la fois exaspérante et attendrissante, elle vous fera mourir de rire !

 

M.C. Beaton disparu en 2019 nous a gratifié d’une autre série avouée à être culte elle aussi : Hamish MacBeth

Hamish Macbecth de M.C Beaton : Vous aimez Agatha Raisin ? Vous allez adorer Hamish Macbeth ! Comme sa grande soeur Agatha, cet Hercule Poirot à la sauce écossaise entraîne le lecteur dans des aventures totalement déjantées sorties tout droit de l’imagination de M.C Beaton. Avec, en prime, le charme des lochs, des highlanders mystérieux et des châteaux hantés. Attention, fantômes !

Policier du petit village de Lochdubh situé au beau milieu des Highlands en Écosse, Hamish Macbeth manque totalement d’ambition professionnelle mais il peut cependant compter sur son intuition naturelle pour mener à bien ses enquêtes. Ses qualités lui seront bien utiles quand le corps sans vie de Lady Jane Winters, langue de vipère notoire et participante au stage de pêche à la mouche du village, est retrouvé dans la rivière.

Secondé par la délicieuse Priscilla Walburton-Smythe, Hamish s’ immerge en eaux troubles pour démasquer l’assassin.

 

 

 

Si vous cherchez du coté des anglais il y a aussi

Une enquête de Samson et Delilah, les détectives du Yorkshire de Julia Chapman

Les Détectives du York Shire de Julia Chapman :

Samson O’Brien est de retour dans son village natal de Bruncliffe dans le Yorkshire, où il monte une agence de détective privé. Il est le locataire de Delilah Metcalfe, propriétaire d’une société de rencontres amoureuses en ligne. Sa première mission, le prétendu suicide d’un habitant de Bruncliffe, le mène à l’agence de Delilah. Contre son gré, cette dernière collabore avec lui.

La mort est aveugle

Quand Samson O’Brien débarque sur sa moto rouge à Bruncliffe, dans le Yorkshire, pour y ouvrir son agence de détective privé, la plupart des habitants voient son arrivée d’un très mauvais oeil. De son côté, Delilah Metcalfe, génie de l’informatique au caractère bien trempé, tente de sauver de la faillite son site de rencontres amoureuses. Pour cela, elle décide de louer le rez-de-chaussée de ses locaux. Quelle n’est pas sa surprise quand son nouveau locataire se révèle être Samson – et qu’elle découvre que son entreprise porte les mêmes initiales que la sienne !

Les choses prennent un tour inattendu lorsque Samson met au jour une série de morts suspectes dont la piste le mène tout droit… à l’agence de rencontres de Delilah !

 

Son Espionne Royale de Rhys Bowen :

Sa première mission royale : espionner le prince de Galles. Londres, 1932. Lady Victoria Georgiana Charlotte Eugenie, fille du duc de Glen Garry et Rannoch, trente-quatrième héritière du trône britannique, est complètement fauchée depuis que son demi-frère lui a coupé les vivres. Et voilà qu’en plus ce dernier veut la marier à un prince roumain ! Entre Downton Abbey et The Crown, une série d’enquêtes royales so British !

Londres, 1932.

Lady Victoria Georgiana Charlotte Eugenie, fille du duc de Glen Garry et Rannoch, trente-quatrième héritière du trône britannique, est complètement fauchée depuis que son demi-frère lui a coupé les vivres. Et voilà qu’en plus ce dernier veut la marier à un prince roumain !

Georgie, qui refuse qu’on lui dicte sa vie, s’enfuit à Londres pour échapper à cette funeste promesse de mariage : elle va devoir apprendre à se débrouiller par elle-même.

Mais le lendemain de son arrivée dans la capitale, la reine la convoque à Buckingham pour la charger d’une mission pour le moins insolite : espionner son fils, le prince de Galles, qui fricote avec une certaine Américaine…

 

Les mystères de Honeychurch de Hannah Dennison :

Kat Stanford profite de l’achat par sa mère d’une maison à la campagne pour fuir la folie urbaine de Londres et sa brillante carrière à la télévision. Pourtant, la folie ne semble pas épargner le petit village du Devon, puisque la nourrice de la famille aristocratique du lieu est bientôt retrouvée morte. Kat décide de mener l’enquête.

 

Ridiculisée par la presse people, Kat Stanford abandonne son émission de télévision à succès pour se réfugier au fin fond de la campagne anglaise. Sa mère vient d’acheter une vieille bicoque à Honeychurch, un domaine appartenant à une famille d’aristocrates aussi désargentés qu’excentriques.

Ah, les joies de la campagne ! Enfin, les joies, c’est vite dit… La maison de sa mère est une véritable ruine et son voisin est bien décidé à la faire déguerpir. Et puis, à peine arrivée, Kat est plongée dans un imbroglio mystérieux : une nurse disparaît et une domestique est retrouvée assassinée au fond du parc.

Quand elle apprend en plus que sa mère écrit des romans érotiques et que ce n’est pas du tout le hasard qui l’a conduite au domaine, Kate se demande ce qu’elle va encore découvrir en arpentant les sombres couloirs du manoir de Honeychruch…

Même à la campagne tout le monde a des secrets à cacher !

 

Les dames de Marlow enquêtent  de Robert Thorogood

C’est drôle, c’est exquis, c’est anglais ! Quand Miss Marple rencontre le Capitaine Marleau : la série phénomène dont vous ne pourrez plus vous passer.

Dans la petite ville de Marlow, en Angleterre, Judith Potts, 77 ans, mène la vie qui lui plaît. Elle boit un peu trop de whisky et se baigne toute nue dans la Tamise, et alors ? Au pays des excentriques, elle est la reine !

Un soir, elle entend, provenant de la maison de son voisin, un cri suivi d’un coup de feu. Elle en est sûre : un meurtre a été commis. Mais la police ne la croit pas. Pas d’énigme sans solution pour Judith Potts ! La vieille anglaise passionnée de mots-croisés va se lancer dans l’enquête avec, à ses côtés, Becks, la femme du vicaire, et Suzie, la promeneuse de chien et commère attitrée de Marlow. Vous reprendrez bien un nuage de crime avec votre thé ?

 

 

 

Les soeurs Mitford enquêtent de Jessica Fellowes

L’assassin du train, Les soeurs Mitford enquêtent de Jessica Fellowes

Les enquêtes de Dorothy Parker de J.J. Murphy

J.J. Murphy, admirateur de longue date de Dorothy Parker, a lancé avec ce premier roman une série autour du «cercle vicieux» de l’hôtel Algonquin. Ces roman ont été nominés pour le prestigieux prix du polar «Agatha».

Dorothy Parker, célèbre humoriste, aime retrouver ses amis écrivains et journalistes pour déjeuner et plaisanter avec eux. Un jour, le cadavre d’un homme est retrouvé sous leur table habituelle. Chacun est suspect, mais tous mènent l’enquête. Un roman policier avec pour toile de fond le New York des années 1920.

Le cercle des plumes assassines de J.J. Murphy

Dorothy Parker fut l’une des femmes les plus drôles de l’Amérique. Critique, poète, scénariste, elle fut un pilier de la célèbre Table Ronde de l’hôtel Algonquin, où déjeunaient ensemble les plus fins esprits de New York. Dans ce roman qui nous fait revivre les folles années 20, elle devient malgré elle l’héroïne intrépide d’une enquête criminelle. Un matin, Dorothy découvre sous leur table habituelle un inconnu poignardé en plein coeur. Pour compliquer l’affaire, un jeune outsider, venu du Sud, un certain William («Billy») Faulkner, qui rêve de devenir écrivain, va se trouver mêlé à l’histoire. Il est le seul à avoir eu un furtif aperçu du tueur…

Mené à un rythme endiablé, ce roman qui allie suspense et humour nous plonge dans l’ambiance de Manhattan à l’époque de la Prohibition. On y croise gangsters notoires, stars de cinéma, légendes littéraires, des personnes réelles côtoyant des êtres de fiction. Jeux de mots, propos acidulés, insultes à peine voilées : les répliques fusent comme des tirs de mitraillette, le tout dans une joyeuse anarchie.

Pour l’instant, seules deux enquête de Dorothy Parker ont été traduite en France

L’affaire de la belle évaporée

31 décembre, New York, à l’époque de la Prohibition.

En compagnie de ses fidèles amis, Woollcott et Benchley, Dorothy Parker fête le nouvel an à l’hôtel Algonquin. La grande star de théâtre et de cinéma, Douglas Fairbanks, y organise une réception dans sa luxueuse suite. Alors que la soirée bat son plein, l’un des invités, le Docteur Hurst, annonce qu’un cas de variole vient d’être détecté, et que l’hôtel est mis en quarantaine. Le cauchemar ne s’arrête pas là : quelques heures après le début des festivités, Bibi Bibelot, l’extravagante vedette de Broadway, est retrouvée sans vie dans un bain de champagne.

Dans une course contre la montre, Dorothy va mener l’enquête, épaulée par Sir Conan Doyle, le célèbre créateur de Sherlock Holmes. Une investigation à huis clos, où personnages réels et fictifs se croisent et se recroisent. D’un étage à l’autre, questions, dilemmes et révélations s’enchaînent et s’entrechoquent, alors que le meurtrier, lui, continue à échapper aux membres du Cercle Vicieux.

En Australie

Miss Fisher enquête de Kerry Greenwood :

Kerry Greenwood est Australienne. Elle a séduit un large public de lecteurs avec sa série Miss Fisher enquête traduite dans de nombreux pays et adaptée avec succès à la télévision. Phryne Fisher, jeune aristocrate anglaise, quitte l’Angleterre pour l’Australie afin de se lancer dans le métier de détective.

Au coeur des Années folles, Phryne Fisher, jeune aristocrate anglaise au caractère bien trempé, n’en fait qu’à sa tête ! Intrépide, exubérante et d’une élégance sans égale, cette « garçonne » ne craint qu’une chose : l’ennui. Aussi, quand on lui propose de partir en Australie à la recherche d’une riche héritière menacée, y voit-elle l’occasion inespérée de fuir les fastidieuses soirées londoniennes. Sans une hésitation, la voilà en route, mais dès sa descente de bateau l’attendent faiseurs d’anges, trafiquants de drogue et communistes exaltés… Toute l’aventure et le danger dont elle rêvait ! De cocktails chic en courses-poursuites haletantes, Phryne Fisher mènera sa première enquête tambour battant, pour le plus grand péril des bandits et des coeurs.

 

 

 

Suite à l’adaptation de série TV, marabout a publié quelques titres :

Un chef d’orchestre est retrouvé assassiné d’une manière pour le moins étrange, une partition enfoncée dans la gorge. Pour résoudre ce meurtre, l’inspecteur Jack Robinson a absolument besoin de l’aide de la charmante, précieuse et très futée Miss Fisher.

Le mystère s’épaissit lorsqu’un étrange mathématicien entre dans la partie. L’air hautain mais très séduisant, ce scientifique est réputé pour casser les codes secrets les plus complexes. Et tout le monde semble tomber sous son charme.

Aidée de sa fidèle Dot et de M. Butler son majordome aux idées larges, Miss Fisher va devoir faire appel à ses capacités d’analyse et à ses contacts d’ancienne espionne pour réussir à confondre le coupable…

 

 

En Afrique du Sud

Une enquête de Tannie Maria de Sally Andrew

 

Recettes d’amour et de meurtre de Sally Andrew

Recette de meurtre

1 Homme trapu qui maltraite son épouse 1 petite épouse bien tendre
1 Dure à cuire de taille moyenne qui en pince pour l’épouse
1 Fusil de chasse
1 Petite ville du karoo marinée au secret
3 Bouteilles de brandy klipdrift
1 Poignée de piments
1 Jardinier inoffensif
1 New-yorkaise chaude comme la braise
7 Adventistes du septième jour (parés pour la fin du monde)
1 Détective amatrice avec un coeur d’artichaut
2 Policiers pleins de sang-froid
1 Poignée de fausses pistes et de suspects bien mélangés
1 Pincée d’envie

Jetez tous les ingrédients dans une grande casserole et laissez lentement mijoter pendant quelques années en remuant avec une cuillère en bois. Vers la fin, ajoutez le piment et le brandy, puis montez le feu.

Là aussi seulement 2 romans ont été publiés en France

Une enquête de Tannie Maria : Vengeance sauce piquante  de Sally Andrew

Vengeance

Sauce piquante

« Est-ce que ça vous est déjà arrivé de vouloir quelque chose très fort ? Vous trépignez d’impatience à l’idée de l’avoir, mais à trop courir après, vous risquez de le faire fuir.
Ou de tomber sur autre chose que vous n’attendiez pas. C’est peut-être parce que j’avais trop faim d’amour que je me suis retrouvée avec un meurtre au menu. »

Les Français ne sont pas en reste 

Au service de Marie-Antoinette de Frédéric Lenormand :

La grande organisatrice !

Marie-Antoinette est reine depuis peu, mais s’ennuie déjà à périr ! Son mari, Louis XVI, est un benêt : elle décide de s’occuper elle-même des affaires du royaume…

Détective amateur n°1 !

La couturière Rose Bertin est aussi exigeante avec son dé à coudre qu’envers son entourage ! Un tantinet perfectionniste, elle ne supporte pas la désinvolture de Léonard.

Détective amateur n°2 !

Le coiffeur Léonard Autier manie mieux le peigne sur autrui que sur lui-même. Véritable noceur, il compte bien remplir sa mission, en dépit de l’agaçante partenaire qu’on lui impose…

Volume 1, L’enquête du Barry 

La grande organisatrice ! Marie-Antoinette s’ennuie dans son nouveau rôle de reine. Elle décide de s’occuper des affaires du royaume et s’entoure d’agents secrets… peu communs. Son coiffeur et sa modiste !

Une comédie policière endiablée et drôle, au service de son intrépide Majesté !

Les bijoux de la Comtesse du Barry ont disparu quatre ans plus tôt. Depuis, les cadavres s’amoncèlent. La reine Marie-Antoinette missionne un improbable duo d’enquêteurs, Rose et Léonard, qui ne cessent de se chamailler, pour oeuvrer « en toute discrétion », de Paris à Versailles !

 

 

Seules les femmes sont éternelles : une enquête de Loulou Chandeleur de Frédéric Lenormand

Au début de la guerre de 1914, un policier décide de revêtir une identité féminine pour échapper à la mobilisation. Ray Février devient « Loulou Chandeleur », détective privé en bas de soie et chapeau à voilette. Ray-Loulou se rend compte qu’il est aussi bon flic en robe qu’en pantalon, et peut-être meilleur homme qu’auparavant.

Aux côtés de la patronne de l’agence de détectives, la charmante Miss Barnett – qui ne connaît pas son secret -, Loulou enquête sur une intrigante affaire de lettres de menaces. Quand le maître chanteur commence à mettre son plan à exécution et que les meurtres se multiplient, notre étonnant duo plonge dans une succession de surprises et de pièges périlleux.

Entre 1914 et 1918, ce sont les Françaises qui ont fait vivre le pays. Ce roman raconte leur émancipation et la difficulté d’être une femme en temps de guerre… surtout quand on n’en est pas une.

Les folles enquêtes de Magritte et Georgette de Nadine Monfils

La nouvelle pépite du cosy mystery dénichée par La Bête noire : Les Folles enquêtes de Magritte et Georgette !
Une série d’enquêtes inédites menées par le peintre René Magritte et sa femme, Georgette.

Les folles enquêtes de Magritte et Georgette

Nom d’une pipe !

C’était au temps où Bruxelles bruxellait…
À l’arrêt du tram, le célèbre peintre René Magritte, chapeau boule, costume sombre et pipe au bec, a une vision étrange : une jeune femme en robe fleurie, debout à côté de son corps ! Il en parle à Georgette, son épouse, et immortalise la scène dans un tableau. Quelques jours plus tard, cette femme est retrouvée assassinée, avec une lettre d’amour parfumée dans son sac et un bouquet de lilas sous sa robe.

 » J’ai beaucoup d’admiration pour l’ensemble de l’œuvre de Nadine Monfils. Elle est complètement déjantée et j’aime les gens qui ont un grain de folie.  » Michel Bussi

Le dernier né sortie il y a quelques jours

Les folles enquêtes de Magritte et Georgette
A Knokke-le-Zoute ! 

Avec la mer du Nord pour dernier terrain vague…
Enfin les vacances, direction Knokke-le-Zoute ! Le peintre Magritte et sa femme Georgette se préparent à savourer les plaisirs de la côte belge : promenades en cuistax, croquettes de crevettes et moules-frites. Mais avant ça, ils profitent de la plage, bien installés dans leur transat. Un peu plus loin, les aboiements de leur chienne Loulou sonnent la fin du farniente. En grattant dans le sable, elle a déterré une main. Une aubaine pour René et Georgette qui vont se livrer à leur plaisir secret : traquer le meurtrier.

« Nadine, you are crazy, but I love that ! « John Malkovich

 

 Les enquêtes de Beth Huntly de Anne Beddingfeld

L’inconnue de Queen’s Gate 

L’inconnue de Queen’s Gate

Une enquête de Beth Huntly

Volume 1

Noël approche en cette année 1899 lorsque Elizabeth Huntly, Fille de cuisine dégourdie et créative, remplace la cuisinière de l’aristocratique famille Hewes, qui vient d’être victime d’une chute.

Christmas Pudding, entremets vanille, consommé au stilton : dans la liste des ingrédients ne figure aucun meurtre. Et pourtant… Sortie fumer discrètement un cigare au jardin, Beth découvre le corps d’une femme, poignardée avec un kriss malais appartenant à Lord Hewes. Mais c’est Rajiv, le valet indien amant de Beth, qui est embarqué par la police : un coupable bien commode…

Alors que les suffragettes affrontent les forces de l’ordre, que la jeune Kathryn Hewes semble prête à tomber sous la coupe de trafiquants et que Lord Hewes dialogue avec sa tête d’éléphant empaillée, Beth se retrouve malgré elle en première ligne pour éclaircir la situation… et sauver sa place. Quitte à risquer sa vie.

Et dernièrement un duo, pardon un couple, d’auteurs s’est mis au Cosy crime à la française

Margot et Jean Le Moal

Bretzel & beurre salé Une enquête à Locmaria 

 

Mais qui est le nouveau propriétaire mystère de la plus belle maison de Locmaria, celle de la pointe de Kerbrat ?

Tout ce paisible village du Finistère le guette depuis des semaines et voilà que débarque, en pleine tempête, Cathie Wald, une pimpante Strasbourgeoise. La cinquantaine, divorcée, caractère bien trempé, elle a décidé de prendre un nouveau départ en Bretagne, et d’ouvrir à Locmaria un restaurant de spécialités alsaciennes.

La plupart des habitants l’accueillent à bras ouverts, ravis de ce petit vent de changement. Mais certains voient son installation d’un mauvais oeil. Et ne tardent pas à lancer les hostilités. Après une soirée choucroute, un notable du village s’effondre, et Cathie est accusée de l’avoir empoisonné.

Une tentative de faire plier bagages à l’étrangère ? Quoi qu’il en soit, Cathie n’est pas du genre à se laisser intimider. Et rien ne l’arrêtera pour prouver l’innocence de sa choucroute traditionnelle, quitte à se lancer elle-même sur les traces du coupable !

Au propre comme au figuré, on se régale dans ce savoureux cosy crime à la mode bretonne !

Bretzel & beurre salé Volume 2, Une pilule difficile à avaler

Locmaria, tranquille petite station balnéaire ? Cathie Wald commence sérieusement à en douter quand elle découvre sur la plage proche de sa maison un cadavre rejeté par la mer.

Il n’en faut pas plus pour relancer les rumeurs les plus folles à propos de notre joyeuse quinquagénaire : après tout, avant l’arrivée de Cathie il n’y avait jamais eu de mort suspecte ici. De plus, n’est-il pas curieux que son arrivée coïncide avec un tout nouveau trafic de drogue ?
Et voilà la machine à ragots qui s’emballe.
Quand les forces de l’ordre arrêtent un proche de Cathie et qu’elle-même subit des menaces, elle n’a plus d’autre choix que d’enquêter. Aidée par des amies enthousiastes et par Yann, le journaliste secrètement amoureux d’elle, elle va affronter des ennemis sans scrupule. Et leur montrer que rien ne peut faire plier une Alsacienne à la tête d’une troupe de Bretons !

 

 

 Plus tôt il y a eu :

Miss Sweety de Valérie Saubade

qui reparaitra en numérique cet été

Miss Sweety est le pseudo qu’utilise Sammantha Fallow, qui travaille à domicile pour la rubrique courrier du coeur d’un magazine féminin. A 36 ans, elle est célibataire et vit chez sa grand-mère et sa grand-tante, octogénaires : une vie sans histoire jusqu’au jour où elle reçoit des lettres anonymes la menaçant de mort. La police ne la prenant pas au sérieux, elle décide de mener l’enquête.

Septembre 2001. La discrète Samantha Fallow mène une vie paisible à Hampstead, un quartier huppé de Londres. Elle travaille à domicile pour le magazine féminin You and I. Couples en vrille, amours adolescentes, démon de midi… Samantha, qui se cache derrière le pseudonyme de «Miss Sweety», répond à tous les coeurs brisés. Pour y parvenir, elle compte davantage sur son doctorat en psychologie que sur sa propre expérience : à trente-six ans, elle est toujours célibataire, et habite chez sa grand-mère et sa grand-tante, toutes deux octogénaires.

Cette vie sans histoire est bouleversée le jour où Samantha reçoit, dans le courrier des lecteurs, une lettre la menaçant de mort. Ce n’est que la première d’une longue série…

Conçu comme un roman policier, Miss Sweety retrace avec humour la vie de trois femmes aux destins différents, réunies sous le même toit. Comme dans ses précédents romans, Valérie Saubade s’amuse à croquer des personnages burlesques ou émouvants, dont on découvre le passé et les failles au fil des pages.

 

Les allemands aussi

 

En remontant le temps

Les enquêtes de Miss Marpe d’Agatha Christie :

Miss Marple vit à St. Mary Mead, village imaginaire de la campagne anglaise dont elle s’éloigne peu. Vieille fille caustique et curieuse, elle résout les énigmes auxquelles elle est confrontée sans accord avec les agents de Scotland Yard qui ne la supporte plus. Elle brille par son intuition et sa connaissance de la nature humaine. Miss Jane Marple  vieille fille célibataire voit et entend tout ce qui se passe autour d’elle et résout très souvent un meurtre ou deux sans jamais manquer un point dans son tricot.

Miss Marple

Miss Marple est une jeune novice de soixante-cinq ans quand on la rencontre pour la première fois en 1930 dans L’affaire Protheroe. Elle va devenir au fil du temps une enquêtrice redoutable et la concurrente la plus sérieuse du célèbre Hercule Poirot.

La campagne anglaise est un véritable havre de paix parsemé de petits villages aux cottages si typiques. Ainsi St Mary Mead où vit une communauté tranquille composée de colonels à la retraite, de dames soignées et de vieilles filles à l’existence rangée, du moins en apparence… Car l’une d’elles, Miss Marple, est convaincue du contraire : « Le mal rôde partout ! » Et elle le prouve en observant avec minutie la vie de ses contemporains, leurs qualités et leurs travers. Abandonnant alors son tricot, elle vient prêter main-forte à la police locale ; et ses idées saugrenues mais géniales permettent de résoudre les enquêtes criminelles les plus complexes.

 

 

Lord Peter Wimsey de Dorothy L. Sayers :

Né en 1890, Lord Peter Death Bredon Wimsey, second fils du Duc de Denver, est un aristocrate supérieurement intelligent, qui évite toutefois l’écueil du snobisme grâce à son sens des réalités et à son humour hautement britannique.

 

Les premières aventures de lord Peter Wimsey, un gentleman-détective aux allures de Fred Astaire, bourreau des coeurs, mais néanmoins perspicace.

Lord Peter et l’inconnu

Lord Peter Wimsey s’apprête à partir à une vente de livres anciens lorsque sa mère, la duchesse de Denver, l’appelle. Bien qu’elle considère le hobby de son fils – l’investigation criminelle – comme une lubie, elle lui demande de venir en aide à un ami. Ce dernier a trouvé le corps d’un inconnu dans sa baignoire, ne portant sur lui qu’un pince-nez… Lord Peter s’empare de l’affaire et ne tarde pas à faire le rapprochement avec la disparition soudaine d’un banquier influent. Mais quel serait le lien avec l’inconnu de la baignoire ?

Trop de témoins pour Lord Peter

Lord Peter fait escale à Paris après des vacances en Corse. Il y apprend que le capitaine Denis Cathcart, fiancé de sa soeur Mary, a été tué par balles et que leur propre frère est accusé du meurtre. Plusieurs témoins confirment que les deux hommes s’étaient querellés à propos d’une partie de cartes au cours de laquelle le capitaine aurait triché. Lord Peter regagne l’Angleterre, bien décidé à faire toute la lumière sur cette affaire. Mais sa soeur Mary et son frère écroué refusent de parler et semblent bien décidés à lui cacher des choses.

Arrêt du coeur

Troisième enquête du gentleman détective Lord Peter Wimsey et de sa fiancée Harriet Vane, confrontés cette fois à un crime parfait ou presque.

Il ne fait pas bon être médecin dans la campagne anglaise. Surtout lorsqu’on est chargé de reconnaître un décès naturel et qu’on rechigne à valider le certificat précisant: arrêt du coeur. Le docteur Carr n’aurait jamais dû émettre de doute sur les causes du décès de la très fortunée miss Dawson, car les soupçons se retournent contre lui.

Heureusement, lord Peter Wimsey est justement déterminé à mener l’enquête, tant pour rétablir la vérité que pour meubler son désoeuvrement. Mais il ne pouvait se douter que la petite annonce destinée à retrouver un témoin allait provoquer l’assassinat dudit témoin…

Lord Peter et le Bellona Club

En ce soir pluvieux et glacial du 11 Novembre, lord Peter Wimsey découvre le cadavre du général Fentiman, avant d’apprendre que la soeur de celui-ci, la richissime lady Dormer, a quitté ce monde dans la matinée. Mais qui a précédé l’autre dans l’au-delà ? Une question plus important qu’il n’y parait, car les membres de la famille affluent pour recueillir la fortune des défunts… Notre gentleman est alors engagé pour découvrir l’heure exacte de la morte du général, détail primordial pour déterminer l’héritier de la regrettée Felicity…

Les enquêtes de Miss Maud Silver de Patricia Wentworth

(Re)découvrez la charmante Miss Maud Silver, détective à ses heures perdues, une délicieuse vieille dame capable de dénouer les trames les plus complexes, dans une atmosphère de salon de thé anglais.
Dans les années 1930, alors que la haute société britannique vit son âge d’or, l’ineffable Miss Silver exerce ses talents d’éminence grise auprès de ses clients à la politesse sulfureuse.

Redécouvrez les trois premières enquêtes de Miss Silver

Dans les années 1930, alors que la haute société britannique vit son âge d’or, l’ineffable Miss Silver exerce ses talents d’éminence grise auprès de ses clients à la politesse sulfureuse.

L’homme au masque gris
De retour en Angleterre, Charles Moray ne s’attendait pas à découvrir une réunion secrète dans le domaine familial. Parmi les sinistres conspirateurs, il reconnaît sa chère Margaret.

L’affaire est close
Un voyage en train livre à Hilary Carew des révélations sur une affaire ayant brisé la vie de sa cousine. Lancée dans une enquête périlleuse, Hilary attire l’attention d’un mystérieux protecteur.

Le chemin de la falaise
Chaque année, la jeune Rachel Treherne rédige son testament afin de mettre à l’honneur les membres les plus méritants de sa famille. Depuis quelques mois, elle est victime d’inquiétants incidents…

Le Chat qui … de Lilian Jackson Braun

Las des périls et de la pollution de la ville, notre ami Qwilleran décide de se mettre au vert, en compagnie de Ko Ko et Yum Yum, les deux siamois qui partagent sa vie d’enquêteur chroniqueur au Daily Fluxion. Mais l’univers de la campagne s’avère rapidement troublant et plein de mystères. Voici notre trio derechef sur la piste du crime.

Le chat qui voyait rouge 

Koko et Yom Yom, l’inoubliable duo félin, et le journaliste Jim Qwilleran enquêtent !
Être responsable d’une nouvelle rubrique culinaire et suivre à la lettre un régime drastique relève presque de l’impossible pour le journaliste Jim Qwilleran ! En proie aux pires frustrations, il s’installe dans une atypique pension d’artistes gastronomes, où il retrouve par hasard son amour de jeunesse. Mais peu après, l’adorable Joy disparaît sans laisser de traces… Jim et ses félins semblent être les seuls à avoir entendu un cri cette nuit là. Et à trouver étrange que l’atelier de poterie où Joy exerçait ses talents soit si bien gardé…

 

 

 

 

 

Les enquêtes Victor Legris de Claude Izner 

Libraire d’une trentaine d’années, propriétaire de la librairie dans le Paris des années 1890-1900. Passionné de photographie et d’ouvrages anciens, il se trouve mêlé à des affaires criminelles qui défraient souvent la chronique.

La disparue du Père-Lachaise

Paris. 1890. Quelle n’est pas la surprise de Victor Legris quand débarque Denise Le Louarn, la petite bonne de son ancienne maîtresse, Odette de Valois, dans sa librairie de la rue des Saints-Pères! La jeune fille est visiblement bouleversée. Elle lui apprend qu’Odette, devenue depuis peu adepte de ce spiritisme tant en vogue, a disparu à la suite d’un étrange rendez-vous au cimetière du Père-Lachaise. D’abord sceptique, Victor ne peut s’empêcher de s’interroger et le voilà donc lancé sur la piste de son ancienne maîtresse… À sa suite on découvre ce Paris où l’on entendait encore le bruit des sabots sur les pavés de bois et des cris des petits métiers, où les hommes portaient le haut-de-forme, les femmes le corset et où le crime poussait à chaque coin de rue…

Mystères, mystères!

 

 

Les enquêtes de Charlotte Ellison et Thomas Pitt de Anne Perry

Suffragette avant l’heure, l’indomptable Charlotte Ellison contrarie les codes et manières victoriens et refuse de se laisser prendre aux badinages des jeunes filles de bonne famille et au rituel du tea o’clock. Revendiquant son droit à la curiosité, elle parcourt avec intérêt les colonnes interdites des journaux dans lesquels s’étalent les faits divers les plus sordides. Aussi bien le Londres des années 1880 n’a-t-il rien à envier à notre fin de siècle : le danger est partout au coin de la rue et les femmes en sont souvent la proie. Dans cette nouvelle série « victorienne », la téméraire Charlotte n’hésite pas à se lancer dans les enquêtes les plus périlleuses pour venir au secours du très séduisant inspecteur Thomas Pitt de Scotland Yard. Charmante Sherlock Holmes en jupons, Charlotte a déjà séduit l’Angleterre et les Etats-Unis. La voici partie à l’assaut de l’Hexagone.

L’étrangleur de Cater Street

Charlotte Ellison n’aime ni l’étiquette ni le badinage des jeunes filles bien nées. Dévorant en cachette les faits divers des journaux, sa curiosité la mêlera à une affaire des plus périlleuses, aux côtés du séduisant inspecteur Pitt de Scotland Yard. Cette première enquête sera pour elle l’occasion de poursuivre la trace d’un étrangleur sanguinaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà rien d’exhaustif mais tout de même quelques idées pour tester les cosy mysteries.

Et vous avez vous déjà lu ce genre de roman policier ?

Avez vous d’autres auteurs à nous proposer ?

27 réflexions sur “Cozy mystery, cosy crime, cosy murder, but what is it ?

  1. Je n’ai pas encore eu le temps (ou l’envie ?) de faire connaissance avec toutes ces vieilles dames plus ou moins solitaires et au fort caractère … Cette présentation bien exhaustive donne envie de découvrir, mais je pense avoir un faible pour les « historiques » ! Agatha Christie en tête. Lectures de jeunesse … Bon, j’ai commencé qd même, il y a plusieurs mois, « La quiche fatale », d’A. Raisin et … je ne l’ai pas terminé. À reprendre ! l’été ouvre des horizons …

    Aimé par 1 personne

    • Perso, Chantal, je n’accroche pas à la série des Agatha Raisin. Si je peux te donner un conseil, change d’héroïne, tu gagnera du temps. Moi je m’y suis plongée pour découvrir pour mon boulot puis pour honorer un défi perdu mais franchement, je laisse ça au fan, c’est pas ma came et je pense au vue de tes lectures que ce ne sera pas la tienne 😉

      J'aime

      • Je crois aussi ! Mais comme j’ai une amie à qui un ou deux titres avaient bien plu, je me suis dit … voyons, prq ! Mais en VO, ça fait passer parfois mieux les textes. Ms j’ai abandonné qd même ! ceci dit, oui, il en faut pour tous les goûts.

        J'aime

  2. Super article ! J’adore les cozy mysteries anglais. C’est un genre que je lis beaucoup quand je n’ai pas l’humeur au top, ou quand les beaux jours sont là. C’est généralement assez court et drôle. J’étais une grande amatrice d’Agatha Christie lorsque j’étais ado. J’aime bien le côté campagne anglaise, mais je me laisserais bien tentée par certains titres français, notamment Bretzel et beurre salé !

    Aimé par 1 personne

  3. Super article !!!!!!! Plain d’idées de lectures !!!!! Je crois que dans cette catégorie j’ai lu Bretzel et beurre salé, Tome 1 : une enquête à Locmaria de Margot et Jean Le Moal… Il me tarde de lire la suite et j’ai Agatha Raison tome 1 dans ma Pal 🙂

    Aimé par 1 personne

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s