« Les d’ici – Les 10 si… » Eric Oliva

« Les d’ici – Les 10 si… » Eric Oliva

Par Sylvie K

LES D’ICI…….Eric Oliva

Si vous étiez un personnage de Roman/fiction ?

Sherlock Holmes, avec la pipe, mais sans le violon. Peut-être aussi Simon Templar, alias Le Saint.

Des personnages avec du charisme, de la classe et un certain esprit.

 

Si vous n’étiez pas auteur ?

Je serais forcément flic…

 

Si vous étiez un personnage homme ou femme de polar/Roman noir ?

La frontière avec le roman policier est ténue, mais je dirais que Dexter me conviendrait plutôt bien. J’aime ce genre de personnage qui peut être très attachant tout en étant froid, presque glacial lorsqu’il rentre dans sa bulle..

 

Si vous aviez écrit le roman d’un autre lequel serait-il ?

Je pense qu’à l’heure actuelle, il y en aurait deux : Mauvaises étoiles d’RJ Ellory et Surface d’Olivier Norek. Deux petits jeunes qui montent et qui feront leur trou dans ce monde de brutes… 😉

 

Si vous pouviez rencontrer un auteur mort ou vivant ?

Sans hésitation, ce serait Clive Cussler. Il m’a donné le goût de la lecture et l’envie d’écrire. Pour moi, ce serait un plaisir et un véritable honneur de le rencontrer. En plus, il a une superbe collection de véhicules anciens…

 

Si on vous proposait d’adapter un de vos livres en film ?

Ce serait sans conteste Du soleil vers l’enfer. Je suis certain qu’Emma serait ravie de se voir en plein écran et de nombreux lecteurs (trices) m’ont déjà demandé pour quelle raison il n’avait pas encore été adapté. Si cela ne tenait qu’à moi…

Du soleil vers l’enfer

Les morsures de la vie sont parfois cruelles. Elle était devenue sa chose, son jouet.

Sous le soleil de la Côte d’Azur, Emma avait tout pour être heureuse. Jusqu’au jour où la mort accidentelle de son mari, peu de temps avant la perte de son emploi va lentement la plonger dans le bain de la précarité. Pour subvenir aux besoins de ses enfants, Emma va faire les mauvais choix qui vont l’entraîner vers les mauvaises rencontres. Décisions que l’on croit salvatrices, mais qui sont parfois lourdes de conséquences.

Commencera alors sa longue descente aux enfers…

À Nice, les enquêteurs de la police judiciaire vont se lancer dans une chasse à l’homme pour tenter de la sauver.

Si vous aviez peur ?

M’en fout, suis armé !

 

Si vous deviez fuir, combattre ou vous adapter ?

Je suis plutôt du style adaptation. Avec le boulot que je fais, on a rarement le choix. Par contre, quand il s’agit des dossiers, le combat s’impose et on en sort généralement vainqueur.

 

Si vous pouviez proposer le « Goncourt » du polar ?

La question piège… Un Prix Goncourt serait, à mon avis, donné à un polar qui rassemblerait plusieurs critères : une bonne intrigue, des personnages attachants, juste ce qu’il faut d’action et suffisamment d’émotions pour toucher le lecteur (j’adore tirer les larmes). Je pense qu’Hotspots réunit en grande partie ces ingrédients et, même s’il est un peu sanglant pour un Goncourt, il mériterait d’y être présenté.

 

Si vous nous présentiez votre dernier livre ou celui en cours d’écriture ?

Ce serait sans nul doute celui en cours d’écriture. Je n’ai jamais été un fervent adepte des histoires vraies mais, plus jeune, j’aimais bien écouter Pierre Bellemare raconter les siennes. Il savait y mettre juste ce qu’il fallait pour vous faire vibrer. Il y a deux ans, on m’a proposé d’en écrire une. Deux chemins de vie qui se sont croisés à plusieurs reprises sur une très longue période. Quand on me l’a racontée, j’ai été totalement emballé. Il y a certaines histoires qui peuvent être incroyables et que l’on doit mettre à l’honneur.

Stups

Valérie, une toxicomane repentie, veut se libérer de l’emprise d’un compagnon qui s’enfonce dans une violence incontrôlable. Il y a urgence, sa vie ne tient plus qu’à un fil. Une seule solution s’offre à elle : dénoncer le trafic de drogue que Marco gère depuis l’Espagne vers la France. Elle va alors reprendre contact avec un ancien amant, Pierre. Le chef de brigade à l’antenne PJ de Nice deviendra sa porte de sortie et se retrouvera au coeur d’un trafic international de stupéfiants, où la survie de son indic doit passer avant le reste.

Éric Oliva et Denis Richard, deux flics, se sont associés pour nous dévoiler les coulisses de la brigade des Stups. Au coeur d’une ambiance étouffante, très vite le lecteur ne sait plus où se situe la frontière entre la réalité et la fiction.

 

2 réflexions sur “« Les d’ici – Les 10 si… » Eric Oliva

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s