La dernière prophétie des Andes de Dominique Faget

Le livre : La dernière prophétie des Andes de Dominique Faget – Paru le 01/05/2021 chez Books on Demand – collection Soleil Noir –  19.95 €. ( 448 pages) ; 21 x 14 cm

4ème de couverture :

Dans ce roman d’aventures, trois enquêtes s’étalant sur cinq siècles vont s’entremêler et fusionner pour plonger le lecteur dans une atmosphère étrange et déroutante.
— De nos jours, les investigations d’une jeune journaliste sur un énigmatique professeur d’Histoire précolombienne, disparu durant la Seconde Guerre mondiale à Bordeaux.
— En 1534, la quête par les Incas d’une terre promise par des prédictions inscrites sur des quipus ancestraux.
— En 1534, la quête de la terre promise aux Incas par des prédictions inscrites sur des quipus ancestraux.
— En 1943, la recherche entreprise par une expédition nazie pour découvrir la piste empruntée par les derniers Incas qui transportaient de fabuleuses richesses.
De curieux indices permettront-ils de retrouver la trace de cette communauté et de son trésor ? La disparition mystérieuse du professeur Marcillac sera-t-elle enfin élucidée ?
Une correspondance énigmatique, un vieux manuscrit, un disque légendaire en or massif, un code secret, voici le nouveau roman de Dominique Faget qui nous raconte une aventure captivante, parfaitement documentée sur l’empire inca !

L’auteur Dominique Faget est une écrivaine.
Après avoir passé son enfance en Afrique, elle a été diplômée à l’École de Management de Bordeaux.
Elle est titulaire d’un DESS de Commerce International et d’un DECPF comptable.
Outre l’écriture, elle s’adonne aussi à la peinture.
Elle est membre de l’A.E.G. (Association d’Égyptologie de l’Université de Bordeaux 3).
Elle écrit également sous le pseudonyme de Nicky d’Yvrea.

site officiel : http://www.dominiquefaget.fr/l-auteur/

Extraits :
« Sur les murs, on remarquait de grandes affiches. L’une avec une femme blonde à la robe fleurie de feuilles rouges et de grappes blondes vantait le Kina Lillet « au vin blanc de la Gironde ». Une autre d’un jaune criard montrait une bouteille de Pernod 45 accompagnée de son verre qui reflétait un visage rieur. Sur une autre, un coureur automobile prônait de l’essence pour son bolide et de la Suze pour lui. »
« Ce fut un sentiment nouveau que découvrait Uthuruntu pour la très jeune fille qui se trouvait à côté de lui. Blottis, tout près l’un de l’autre, sous la pénombre du porche de l’entrée secrète, les jeunes gens ressentaient un grand trouble. Ils avaient bravé l’interdit et leurs cœurs battaient sous le coup de l’inquiétude et de l’émotion.
Le jeune guerrier n’osait regarder la princesse en face. Jusque-là, à part sa mère, il n’avait considéré toutes les femmes qu’il avait connues que comme des exutoires à ses besoins vitaux. C’étaient des servantes insignifiantes ou des prostituées grossières dont il pouvait user et abuser.
Mais jamais il n’avait été en contact avec une jeune femme d’un statut comme celui de Warayana. »

 La chronique jubilatoire de Dany

La dernière prophétie des Andes de Dominique Faget

Un vrai roman d’aventure où l’on s’attend à rencontrer Indiana Jones, à chaque page, à moins que vous n’y croisiez aussi Marty McFly, ou les deux …

Une intrigue qui exploite le mystère du temps qui s’écoule et la fascination du chercheur. Ici Chloé Meyer, la journaliste, se met en quête de la vérité sur un érudit, séducteur, Louis-Henri Marcillac, dont le mystère est intact, soupçonné de collusion avec les nazis et dont la mémoire est souillée. La vérité sera-t-elle au bout du chemin empruntée par Chloé, qui devra plonger dans les vestiges de la fin de l’empire des Incas.

Trois époques, trois intrigues dont le lecteur imagine bien qu’elles se trouveront imbriquées, Dominique Faget abandonne l’antiquité égyptienne et le moyen-âge aquitain pour explorer les méfaits de l’arrivée des conquistadors au Pérou, qui ont accéléré la fin de l’Empire Inca par leur avidité pour l’or, en exacerbant des luttes fratricides pour l’accès au trône.

Non pas de science-fiction, juste une dose d’imaginaire, un pari narratif que le lecteur même rationnel et cartésien approuvera au cours de ces presque 450 pages d’aventures palpitantes en compagnie de héros attachants.

Très bon moment de lecture qui tient les promesses des romans précédents. Dépaysement assuré et immersion très documentée dans l’histoire du « nouveau monde ».

Je remercie les éditions @bodfrance et l’auteure pour leur confiance

 Autres extraits :

« Louis-Henri avait aussi souvent accueilli cet étranger chez lui du temps où sa mère était encore vivante. Tupak y avait trouvé la chaleur d’un foyer et avait été éternellement reconnaissant à Louis-Henri et à sa mère.
— Mama Lucia, vous me gâtez comme ma vraie mère !
Il avait affectueusement surnommé ainsi Madame Marcillac, pour le réconfort qu’il avait obtenu de sa part, durant les cinq années d’études passées en France.
Plus tard, Louis-Henri avait fait plusieurs séjours en Equateur et Tupak l’avait reçu royalement.
— Tu verras comme mi tierra est pleine de merveilles et de mystères. Il ne te reste plus qu’à les découvrir, mon ami !
Mais surtout, il lui avait permis de se joindre aux fouilles que le jeune Sud-Américain avait entreprises dans la région de Cajamarca.
Louis-Henri y avait trouvé un plaisir incommensurable. »

« La façon qu’elle avait de se passer la main doucement sur son corps pour se laver perturba anormalement le moine. Il ressentit soudain un trouble violent. Sa respiration devint plus rapide, son pouls s’accéléra et quelque chose de curieux se passa au niveau de son entrejambe. Il avait pourtant fait vœu de chasteté mais son excitation à ce moment-là était à son comble. Il se sentit pris entre le devoir et la luxure. » 

3 réflexions sur “La dernière prophétie des Andes de Dominique Faget

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s