L’empreinte de la chair, Volume 2 Justin de Sabine Bolzan

Le livre : L’empreinte de la chair – tome 2 Justin de Sabine Bolzan – Paru le 03 juillet 2020 chez Editions du Loir – Le prix broché 11.40 € ( 352 pages) ; format  12 x 19 cm

4ème de couverture :

Justin, le frère jumeau de Justine, sort de plusieurs années de coma. Passée la joie des retrouvailles avec ses proches, il lui est difficile de reprendre le cours de sa vie. Sa mémoire est défaillante et il est condamné à boiter pour le restant de ses jours. Patiemment, Justine lui raconte l’horreur dans laquelle leur famille a été plongée. Apprenant à revivre auprès des siens, dans sa cabane de pêcheur du Cap-Ferret, Justin tente de trouver un équilibre entre celui qu’il était et celui qu’il devient. Jusqu’au jour où il découvre devant sa porte le cadavre mutilé d’un chat noir. Cet acte macabre et monstrueux le replonge dans des souvenirs qu’il croyait pourtant bien enfouis. Qui, tapi dans l’ombre, tire les ficelles et compte les points ? Le clan Edison résistera-t-il à ce redoutable ennemi ? Justin et Justine pourront-ils échapper à leur destin ?

 

L’auteur : Avant de devenir auteure, j’ai d’abord eu une vie multiple : j’ai passé un CAPES d’Anglais, vendu des maisons et appartements, des assurances et placements financiers, du prêt à porter, tenu des chambres d’hôtes, devenue décoratrice d’intérieur. Pendant plusieurs années j’ai aussi été journaliste et coordinatrice de la rédaction des magazines Bordeaux Madame et Bordeaux Madame Maison.
Mon blog lesateliersdesam.fr – me permet de jouer avec les ingrédients culinaires et la langue française.
En 2015, j’ai décidé d’interrompre mon activité de journaliste afin de me consacrer à l’écriture de mon manuscrit.
L’Empreinte de La Chair est sorti le 23 novembre 2018 aux Editions La Liseuse
Extrait :
« Elle tomba sur un groupe de potes parisiens qui revenait d’Arcachon. Ils étaient étudiants en médecine et célébraient ainsi l’obtention de leur première année. Ils avaient passé quelques jours à surfer et à camper sur la plage. La veille, ils avaient cuvé à la belle étoile et avaient repris la route une fois dessaoulés. Comme la rocade était bouchée, ils prirent des chemins de traverse pour rejoindre Bordeaux.
Ces gosses n’avaient pas eu le temps de prendre connaissance de l’actualité. Ce qui expliquait pourquoi ils ne l’avaient pas reconnue alors que sa photo devait inonder la une des journaux. Elle était chanceuse sur ce coup-là.
À sa demande, ils la déposèrent devant un supermarché, près de la gare Saint-Jean. Sean lui avait enseigné comment passer inaperçue. Elle était devenue la reine du camouflage. »

 

La chronique jubilatoire de Dany

L’empreinte de la chair – tome 2 Justin de Sabine Bolzan

Cette saga familiale se déroule dans un paysage hors du temps, hors de la vie trépidante, dans un milieu épargné par les soucis domestiques et de subsistance. Tout pourrait être parfait mais …une évasion de prison va mettre à mal le petit monde de Justin.

L’auteure avec brio, joue sur l’ambiguïté des personnages et le trouble des situations, le lecteur étant de fait en proie au doute tout au long de cet épisode, comme d’ailleurs il l’a été lors de sa première rencontre avec Justine.

Il s’agit du tome 2 d’une trilogie et malgré l’arbre généalogique figurant bien à propos en début de volume, il est nécessaire d’avoir lu le tome 1 pour en profiter au mieux. Le lecteur habite les différents protagonistes à tour de rôle. Je n’y ai pas trouvé matière à empathie comme dans Justine. Cet épisode nous confronte à la perte de mémoire de Justin, à la suite d’un coma prolongé. Il réapprend son histoire, douloureuse s’il en est et se pose des questions sur son hypothétique capacité à endosser le rôle du meurtrier : la succession de son père est lourde à porter. Que dire des visions douloureuses de Justine, des relations familiales, de la bienveillance des parents adoptifs ? Autant d’ingrédients troubles pour un bon moment de lecture qui à n’en pas douter nous fera enchainer sur le tome 3 !

Lu en version numérique 7.99 €.

Je remercie les éditions du Loir pour leur confiance et l’auteure pour sa gentillesse.

Autres extraits
« Il est 19 heures. Ambre finit d’écrire un chapitre pendant que le poulet et les petits légumes cuisent dans le four, diffusant une délicieuse odeur dans toute la cabane. Un feu crépite dans le poêle à bois et Noé ronfle autant qu’il peut. La course dans le sable et la baignade l’ont achevé. Il soulève un sourcil à mon arrivée avant de repartir dans les bras de Morphée, si toutefois il existe une Morphée pour les chiens.
Je remplis deux verres à vin du Pessac Léognan que j’ai mis à chambrer un peu plus tôt. Je me dirige vers le canapé où elle est confortablement installée, son ordinateur posé sur ses jambes. Je lui tends un verre qu’elle prend tout en me souriant puis je retourne à la cuisine.
Depuis combien de temps, combien d’années plus exactement, n’ai-je eu cette sensation de douceur et de bonheur ? »
« Nous étions dans les chais du château Edison. La grosse horloge en bronze au-dessus des lourdes portes en chêne arborait fièrement le blason de ma famille. Je sentais des parfums de vin et de bois. Ces lieux auxquels nous appartenions ne pouvaient plus nous protéger. Nous n’étions en sécurité nulle part. Nous étions des proies faciles, des petits bouts de chair ferme. Pourquoi ? Pourquoi devions-nous subir les assauts d’un fou ? Qu’avions-nous fait, nous des enfants, pour devoir affronter tant de souffrances ? »

2 réflexions sur “L’empreinte de la chair, Volume 2 Justin de Sabine Bolzan

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s