Benoit Minville à l’honneur : 46 #mai 2021

Benoit Minville à l’honneur : 46 #mai 2021

Le quarante-sixième « Auteur à l’honneur » sur collectif polar sera un auteur français

Et c’est Benoit Minville que j’ai choisi de mettre en avant.

Mais avant de vous expliquer pourquoi c’est Benoit qui poursuit cette nouvelle rubrique sur notre blog, je vous en rappelle le principe.

L’idée est que chaque mois, on se fasse découvrir un auteur qui nous tient à cœur. Étant tous des lecteurs d’horizons différents, cela permet aux uns et aux autres d’explorer d’autres univers qui nous tentent ! 
  • une photo de l’auteur
  • une bref biographie de lui
  • Et enfin, deux ou trois livres que vous avez aimés et pourquoi !

Mais revenant à notre auteur à l’honneur

J’ai choisi Benoit pour tellement de choses différentes

La première c’est parce que les auteurs mis à l’honneur ici sont d’abord des auteurs que j’ai eu la chance d’interviewer en direct.

C’était à Saint Maur en Poche. J’avais choisi de confronté le regard de Benoit sur le polar français avec celui d’Elena Piacentini. Et je ne fus pas déçue, c’est deux là ne se connaissaient pas avant de monter sur le plateau mais très vite on s’est rendu compte qu’ils avaient quelques points commun, notamment leur très belle humanité.

 

Et c’est aussi pour cela que j’ai choisi aujourd’hui Benoit pour son humanité mais aussi son humilité. Car Benoit est une pointure dans la connaissance du polar et du noir et des auteurs de romans policier. Mais ça jamais il ne s’en vente, préférant garder ses coups de coeur pour ses lecteurs. Car oui en plus d’être auteur Benoit est libraire. Je vous l’avez dit ce type est un mec bien !

Elena Piacentini à l’honneur : 45 #avril 2021

Biographie

Benoit Minville est né le 28 septembre 1978 à Paris et vit à Sartrouville (Yvelines). Il doit à sa mère libraire de lui avoir inoculé le doux virus : il est entré en librairie pour un été et y est toujours, des années plus tard.

En 2013, il publie son premier roman Jeunesse, Je suis sa fille aux Éditions Sarbacane, dans lequel il exprime magnifiquement l’amour d’un père pour sa fille – et réciproquement – l’importance de la transmission, la confusion des sentiments adolescents. Après deux autres romans Jeunesse, la Série noire lui ouvre les portes du roman noir adultes. Si Rural noir oscille toujours entre souvenirs de jeunesse, tendres ou douloureux, ce roman s’inscrit dans le cadre du récent courant du roman noir francophone qui se met au vert avec des auteurs tels que : Nicolas Mathieu, Sandrine Collette, Franck Bouysse, Patrick Delperdange…

 

Passons à sa … Bibliographie

 

Je n’ai pas tout lu de Benoit Minville. Non je n’ai lu que 4 de ces livres. Mais quels livres !

Le premiers que j’ai découvert c’est Les géants qu’une amie n’avait conseillé car elle avait adoré.

Je l’ai lu en grand format depuis il est paru en poche alors pourquoi passer à coté

Les géants

Ça se passe sur la côte basque.

Les Géants, ce sont eux :

  • Deux familles, un clan qui se serre les coudes depuis toujours.
  • Les parents, ouvriers et pêcheurs, gardent la tête haute.
  • Leurs Fils ont le surf pour vocation, peu ou pas d’horizon.

Et soudain, la vague arrive :

César, le grand-père, revient. Il a passé 20 ans en prison ; tout ce temps, on a fait croire qu’il était mort…
… et il a des comptes à régler.

De lourds secrets à déterrer.

Marius se l’est promis : bientôt, il prendra la mer à bord de son voilier. En attendant, son quotidien est fait de surf avec son pote Estéban et d’amours fragiles sur les plages du Pays Basque. Jusqu’au jour où son grand-père, gangster fraîchement sorti de prison, vient rompre cet équilibre précaire à coups de révélations familiales. Des secrets trop longtemps gardés, annonciateurs du pire. Estéban et les siens choisissent d’affronter les événements aux côtés de Marius. Car la tempête approche de la côte basque…

Deux familles irréductibles sur la côte basque, avec leurs histoires de clans. Tout bascule quand César, un vieux mafieux, vient récupérer son trésor de guerre.

  Puis est paru « Rural Noir« 

Ados, Romain, Vlad, Julie et Christophe étaient inséparables, ils foulaient leur cambrousse dans l’insouciance.

Tout a changé cet été-là. Un drame, la fin de l’innocence.

Après dix ans d’absence, Romain revient dans sa Nièvre désertée, chamboulée par la crise, et découvre les différents chemins empruntés par ses amis.

Oscillant entre souvenirs de jeunesse tendres ou douloureux et plongée nerveuse dans une réalité sombre, Rural noir est la peinture d’une certaine campagne française. Un roman noir à la fois cruel et violent, mais aussi tendre et lumineux ; évoquant la culpabilité, l’amitié et la famille.

Dans la tradition du country noir américain, territoires ruraux et laissés-pour-compte côtoient ceux dont on parle peu au milieu d’une nature «préservée» – ou en friche.

 

J’ai lu aussi « Je suis sa fille »

C’est l’histoire de Joan, qui a été élevée par son père sur fond de hard rock et de westerns.

C’est l’histoire du père de Joan, un visage de plus écrasé par le Grand Capital.

C’est l’histoire de Hugo, le meilleur ami de Joan, qui décide de l’accompagner quand elle hurle :

Il faut que ça change ! Je veux que ça s’arrête ! On va tuer le grand patron !

Deux ados embarqués dans un road-trip ébouriffant, sur la N 7, direction Nice…

Ils ne savent pas ce qui les attend. L’aventure. L’amour. Les rencontres.

Fuck la crise, vive la vie !

 

 

Et enfin

Les belles vies

Vasco et Djib sont inséparables depuis toujours. Turbulents, pas vraiment délinquants, les deux banlieusards partagent aussi bien les bêtises, les rires que les bleus. Leur dernière rixe est pourtant celle de trop… Leurs parents décident d’employer les grands moyens : ils envoient, le temps d’un été, les deux ados en pension dans la Nièvre. C’est dans cette France profonde dont on parle peu qu’ils vont se confronter à une autre forme de jeunesse : celle des enfants cabossés par la vie, accueillis et élevés par ceux que tous surnomment « Tonton » et « Tata », un couple à la générosité inoubliable.

Après une bagarre qui a mal tourné, Vasco et Djib se retrouvent au commissariat de leur banlieue parisienne… et sont expédiés pour l’été dans une famille qui accueille à la campagne des enfants de la DDASS. Cet été au fin fond de la Nièvre s’annonce mortel. Il sera inoubliable.

Toute la saveur d’un été adolescent, fait de rencontres essentielles et de premières amours.

 

Mais Benoit a écrit d’autres livres  :

 

Héros Volume 1, Le réveil

Ils grandissent au pied du Morvan, entre ville et village. Matéo, diamant à l’oreille, Richard, la tête rentrée dans les épaules, et l’inénarrable, insupportable, inarrêtable José.

Leur passion : la légendaire BD « Héros », dont ils attendent chaque mois le nouveau numéro.

Leur rêve : publier leur propre série, inspirée de cet univers fascinant et occulte. Après tout, la saga a bien été créée dans leur région, alors… pourquoi pas eux ?

Mais un soir, tandis qu’ils planchent dans leur repaire, un homme apparaît comme par magie, blessé à mort ; juste avant de s’effondrer, il tend à Richard une étrange fiole…

 

 

 

 

Héros Volume 2, Générations

 

Six mois ont passé. Alors que Richard a disparu dans la dimension de Kraalnazgarath, Matéo a repris le quotidien… à ceci près qu’il a perdu toute inspiration pour le dessin. José, lui, voit sa communauté de followers grandir sur Youtube Les deux copains gardent leurs distances. L’arrivée à Sainte-Forge de Manon, uneadolescente mystérieuse, pourchassée par leTriumvirat et dotée elle aussi des pouvoirs des incarnations de Héros, fait basculer ce fragile équilibre.Pendant ce temps-là, Costa enquête sur unesecte de cultistes qui tente de faire sortir de sa léthargie un autre Grand Ancien: Cthulhu.

 

 

 

 

 

Et aussi des livres pour enfants

Punkette & Poupoune

Les samedis z’électriques

 

« Moi c’est Nola, bientôt 9 ans, surnommée « Punkette » parce qu’il paraît que j’écoute pas toujours et que j’aime l’ironie. Ma soeur Vinca, bientôt 7 ans, c’est « Poupoune » : elle est mignonne, elle a mauvais caractère, elle est drôle sans le faire exprès et elle parle à ses doudous. Toutes les deux, on s’entend bien, même si des fois on se discute. Des soeurs, quoi… Le samedi, Maman travaille et c’est Papa qui nous garde. Pour nous, rien que de jouer dans notre chambre, ça prend des allures de quête. Alors quand en plus on utilise notre super-pouvoir, tout devient foufou… »

Victor Tombe-Dedans sur l’île au trésor

C’est pas pour rien qu’on m’appelle Victor « Tombe-Dedans ». C’est mon super-pouvoir : moi, les histoires, je tombe dedans. Pour de vrai !

Ce matin, j’ai eu l’idée de livre un livre, L’île au trésor.

Dès les premiers mots, je me suis retrouvé les deux pieds dans le sable des Caraïbes, face au pirate Chien Noir…

À l’abordage !

 

Un matin pluvieux de vacances, Victor fomente un plan afin de passer une journée dans sa chambre pour se plonger dans la lecture de L’île au trésor. Son pouvoir d’imagination l’emporte et il se retrouve les pieds dans le sable des Caraïbes, face au terrible pirate Chien noir, mais aussi aux côtés de Jim Hawkins, le jeune héros de l’histoire de Stevenson.

 

Victor Tombe-Dedans chez les trois mousquetaires

 

C’est pas pour rien qu’on m’appelle Victor « Tombe-Dedans ». C’est mon super-pouvoir : moi, les histoires, je tombe dedans. Pour de vrai !

Ce matin, j’ai eu l’idée de lire un livre, Les trois mousquetaires

… et voilà comment je me suis retrouvé avec d’Artagnan et ses amis dans une folle aventure : combats à l’épée, chevauchées, et même…

… Un Dragon. Si, si : vous verrez !

 

 

 

 

 

 

Voilà, j’espère que j’ai réussi à vous faire découvrir l’univers tout azimut de Benoit.

Vous le voyez il y en a pour toute la famille.

Car Benoit est comme cela, il aime le partage, faire partager ses coups de cœur lecture mais aussi faire lire les plus grands et les plus petits. Enfants, ados, adultes, rien ne lui résiste.

Alors vous aussi succombez au charme et à la plume de Benoit Minville.

 

 

 

6 réflexions sur “Benoit Minville à l’honneur : 46 #mai 2021

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s