Le mangeur d’âmes, Alexis Laipsker

Le livre : Le mangeur d’âmes de Alexis Laipsker. Paru le 4 mars 2021 chel Michel Lafon Polar. 18€95. (349 p.) ; 23 x 14 cm

4e de couv :

Le mangeur d’âmes

« Il n’a pas crié. Ils ne crient jamais. »

Certains secrets, pourtant bien gardés, s’avèrent parfois trop lourds à porter…

Quand des disparitions d’enfants et des meurtres sanglants se multiplient dans un petit village de montagne sans histoire, une vieille légende nimbée de soufre ressurgit… Diligentés par leurs services respectifs, le commandant Guardiano et le capitaine de gendarmerie De Rolan sont contraints d’unir leurs forces pour découvrir la vérité.

L’auteur : Alexis Laipsker est né le 14 octobre 1969 à Paris, il  est un spécialiste en communication devenu animateur et commentateur de télévision, journaliste et auteur. En 2008, il fonde le supplément bimestriel Poker Evolution qui connait un tel succès que six suppléments paraissent alors qu’un seul était prévu. En 2009, il reprend en main le magazine gratuit City Poker tout en poursuivant ses activités avec les autres magazines.
Il écrit dans différentes publications grand public : Le Parisien, Direct Matin, Entrevue, Choc et Guts.
Il cesse ses activités de journaliste en 2010 pour prendre ses fonctions de Directeur de la Communication de PokerStars, poste qu’il occupe jusqu’en 2017.De 2017 à 2019, il écrit dans Le Point. Alexis Laipsker est journaliste spécialisé dans les émissions consacrées au poker
Extraits :
« – Commandant, qu’est-ce qui vous fait croire qu’ils se sont drogués ?
Il avait posé cette question d’un air narquois et, dans sa phrase, on aurait aisément pu remplacer « commandant » par « ma pauvre fille ».
– Ca expliquerait une telle violence, rétorqua-t-elle. Je ne vois pas comment deux êtres humains peuvent s’entredéchirer ainsi en étant en pleine possession de leurs moyens.
– Si j’en crois le dossier, ils étaient en train de prendre leur petit déjeuner…
– C’est exact.
– Vous en connaissez beaucoup, vous, des toxicos qui se shootent entre deux tartines de confiture, à 8 heures du mat’ ?
Bien que la remarque fût pertinente, il l’avait lâchée sur un ton cinglant qui suintait le mépris.
– Et vous, vous en avez beaucoup des gens qui s’entrebouffent sans raison au petit déjeuner ?
Le biologiste leva les yeux au ciel. »
« Cette fois, il frappa à la porte.
– Qu’est-ce qu’ils foutent ? grogna-t-il entre ses dents.
Des flocons s’insinuaient dans son col, fondant instantanément sur sa peau.
Il frappa encore. Ils étaient présents puisque la lumière était allumée. Il pouvait même entendre le son de la télé. Pourtant, il n’obtint aucune réponse.
Il aurait pu se borner à déposer un avis de passage, mais il les connaissait bien. Et puis, c’était bientôt Noël, il fallait penser aux étrennes.
Alors, il se dirigea vers la fenêtre de la cuisine. Certes, le petit voilage rouge était tiré et la vitre couverte de buée, mais il pourrait leur faire un signe.
Il colla sa main au carreau et approcha son visage.
Il fit un pas en arrière et porta sa main à la bouche, sans doute pour s’empêcher de crier. Ou de vomir.
Ce n’était pas un petit voilage rouge. »

Le post-it de Ge

Le mangeur d’âmes, Alexis Laipsker

Un crime est commis en pleine montagne, sur la scène duquel le commandant Elisabeth Guardiano et le capitaine de gendarmerie de Rolan sont dépêchés pour mener les investigations. Ce dernier enquête déjà sur des enlèvements d’enfants. Les affaires gravitent autour du même village, qui paraît maudit tant la folie meurtrière des affaires est extrême, mais les deux agents sont déterminés.
Comme dans son précédent et premier roman « Et avec votre esprit », ici encore Alexis Laipsker nous propose un duo d’enquêteur qui finissent par unir leurs forces pour venir à bout d’enquêtes qui se superposent et s’entremêlent assurément.
Cette fois c’est un couple d’enquêteur, une officier de police et un gendarme. Plus lui est un beau gosse sûr de lui, un poil bourrin, plus elle semble fragile et en proie au doute mais redoutablement intelligente. Leur point commun : leur incroyable professionnalisme. C’est deux là vont se compléter à merveille.
Il faut dire que notre auteur visiblement sait décrypter la psychologie d’autrui. Il faut dite qu’il est l’une des figures les plus reconnues du poker, qu’il a popularisé par la présentation d’émissions spécialisées. Fort de son expérience de fin observateur des expressions corporelles des joueurs, de sa maîtrise du bluff et des techniques de manipulation, il nous propose un polar glaçant à l’intrigue parfaitement huilé et redoutablement efficace.
Le plus de cette machine à happer le lecteur c’est qu’on plus de nous trimballer de bout en bout, elle nous fait réfléchir. En ça la lecture de ce polar est addictive et percutante. Tout comme le sont l’écriture fluide et le style vif de l’auteur. C’est assez sanglant mais pour autant ça ne nuit pas à l’histoire au contraire ça la sert.
Alexis Laipner est machiavélique, tout comme son histoire croyez moi
Avec le Mangeur d’âmes, il confirme tout son talent. Il est incontestablement une nouvelle voix à découvrir, à faire découvrir et à suivre !

 

autre extrait :
Je vous ai vu ! Police ! Sortez les mains en l’air !
Dans le recoin, quelque chose bougea.
Le bruit !
Elle fit un pas. Sa main était crispée sur la crosse de son arme. Son index se rapprochait dangereusement de la détente.
Alors qu’elle s’apprêtait à faire une nouvelle sommation, l’ombre sortit de sa cachette.
Un enfant.
Il la fixait de ses grands yeux emplis de larmes. Il tremblait de peur et de froid.
Elle rengaina immédiatement son pistolet et s’approcha de lui.
– Mais qu’est-ce que tu fais là, toi ? demanda-t-elle avec autant de curiosité que de tendresse.
– C’est le Mangeur d’âmes.
– Quoi ?
Elle fronça les sourcils.
– Le Mangeur d’âmes, répéta-t-il. C’est lui qui tue les gens !

7 réflexions sur “Le mangeur d’âmes, Alexis Laipsker

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s