Les pilleurs de cercueils de Stéphane Tamaillon

La journée Fantastique sur Collectif Polar

Le livre : Les enquêtes d’Hector Krine Volume 1, Les pilleurs de cercueils de Stéphane Tamaillon. Paru le 28 septembre 2010 chez Grund dans la collection Grund roman. 14€90. (283 p.) ; 23 x 15 cm. epub: 9€99

4e de couv :

Londres, 1889. Le détective privé Hector Krine est chargé d’élucider une mystérieuse histoire de vols de cadavres. Son enquête le mène jusqu’au coeur des quartiers populaires de la capitale anglaise, où s’entassent les miséreux et les Grouillants, des créatures surnaturelles débarquées des quatre coins de l’Europe, fuyant les persécutions.

Quand la nécromancienne Hécate, son amour de jeunesse, est assassinée, l’affaire prend pour Krine une tournure très personnelle. Qui est vraiment Matthew ? Que lui veulent cette meute de loups-garous et cet étrange colosse coiffé d’un chapeau melon ? Quels liens les unissent aux pilleurs de cercueils ? Pour le découvrir, Krine va devoir se confronter à son passé et accepter ses origines…

Les Pilleurs de cercueils est le premier volet des enquêtes d’Hector Krine.

L’auteur : Stéphane Tamaillon est né à Montpellier le 19 novembre 1970 est un auteur jeunesse.
Il suit des études d’histoire à l’Université de Poitiers (1993-1997) et devient professeur d’histoire-géographie dans un collège de la Vienne.
La littérature pour la jeunesse lui permet de conjuguer son goût pour les récits mystérieux et sa passion pour l’Histoire en plus de son métier d’enseignant.
Son premier roman, « L’Ogre de la Couronne », parait en 2009, suivi très rapidement de trois autres publications chez Le Seuil et Gründ.
Avec « Krine », dont le premier tome parait en septembre 2010, il inaugure une série qui brasse ses nombreuses influences : l’aventure historique, le fantastique, l’uchronie ou encore le steampunk.
Ses romans ont fait l’objet de nombreuses sélections pour des prix, dont le prix jeunesse des Futuriales et le prix du roman historique de Blois.
« Le Maître des Hybrides » (Les enquêtes d’Hector Krine, Tome 3, 2012) fait par ailleurs partie des romans nominés dans la première sélection en 2013 pour le Grand prix de l’Imaginaire. « Capitaine Squelette » (2013) est sélectionné pour le Prix du roman historique jeunesse.
Stéphane Tamaillon a obtenu en 2010 le prix Coup de Pouce du salon du livre jeunesse d’Eaubonne et, en 2011, le prix du roman historique de Blois (Rendez-vous de l’histoire) et le prix Tatoulu.
Père de deux enfants, il vit à Couhe, au sud de Poitiers.

 

Extrait :
« Ce siècle avait vu la religion s’étioler et la science la fouler du pied. Mais la croyance en l’au-delà n’avait pas terni pour autant. Seulement les cultes. On étudiait cette hypothétique vie après la mort comme on le faisait pour d’autres phénomènes naturels : en se basant sur le témoignage des faits, recueillis auprès d’observateurs patentés. Il faut dire que la cohabitation avec les grouillants encourageait à prendre la chose au sérieux. La frontière entre le monde tangible et intangible n’avait jamais été aussi mince. »

 

Le post-it de Ge

Les enquêtes d’Hector Krine Volume 1, Les pilleurs de cercueils de Stéphane Tamaillon

 

En 1889 à Londres, Hector Krine, enquêteur privé en déficit de clientèle, découvre le corps sans vie de son amour de jeunesse, la nécromancienne Hécate. Elle a été tuée par un loup-garou. Convaincu que ce crime cache une chose plus inquiétante encore, Krine se lance à corps perdu sur la piste des assassins et des commanditaires. Et puis il y a Mathew le fils d’Hécate et aussi ce Vseslav Brashislavich. Notre héros va aussi croisé la route de Franckenstein et sa créature, celle de Mister Hyde et du coup du docteur Jekyll sans oublier un certain Arthur Conan Doyle
Voilà un roman jeunesse fort intéressant et fort bien mené. On va suivre notre détective qui avouant le à un petit côté Sherlock Holmes dans une enquête sur des vols de cadavres dans un cimetière de Londres lorsqu’il croise son destin qui a tous les traits de son passé. Avec Hector Krine on explore le Londres victorien de la fin du XIXe siècle, une cité hantée par des créatures étranges, fantastiques parfois venues de l’au-delà. Des créatures surnaturelles.
L’auteur nous offre là un voyage gratuit dans un univers à la fois fantastique avec un petit côté uchronie mâtiné d’un brin de Speampunk
Ça se lit facilement, les chapitres sont courts, on passe d’un personnage à un autres et l’histoire se construit devant nos yeux. On remonte ainsi les fils de l’intrigues parce ici c’est bien l’enquête policière qui prime. Même si l’univers imaginé par l’auteur est tout aussi intéressant.

Lu en numérique, epub 9€99

7 réflexions sur “Les pilleurs de cercueils de Stéphane Tamaillon

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s