Le dernier chant – Sonja Delzongle

Aujourd’hui sur Collectif Polar c’est Double Chronique

Le livre : Le dernier chant de Sonja Delzongle. Paru le 31 mars 2021 chez Denoël dans la collection Roman français. 19€90. (471 p.) ; 23 x 16cm
4e de couv
Et si les animaux n’étaient que de malheureuses sentinelles ?
« C’est le bruit, qui tue. Le dernier chant. Il apporte la mort ». Telle est la prédiction de la vieille Innu devant l’immense cimetière qu’est devenu le fleuve Saint-Laurent en ce matin d’août 2021. A perte de vue, des marsouins, des bélugas, quelques orques, flottent le ventre en l’air. Une hécatombe sans précédent. Deux mois après, dans une réserve du Congo, les gorilles succombent eux aussi à un mal inexpliqué. Et, chose stupéfiante, les survivants, prostrés semblent pleurer… Quel lien entre ces phénomènes qui se multiplient dans le monde ? A qui profite la disparition de ces êtres vivants ? C’est ce que se demande Shan, chercheuse à l’Institut de virologie de Grenoble, en découvrant le dossier déposé sur son bureau par un stagiaire. La voilà décidée à mener l’enquête, seule. Mais déjà, des yeux la surveillent, quoi qu’elle fasse, où qu’elle s’envole… Et à l’approche de la vérité, Shan mettra en jeu non seulement ses convictions, mais aussi sa propre vie. Entre peurs ancestrales et angoisses de fin du monde, une plongée vertigineuse aux confins de l’humanité. Un thriller intense et bouleversant.
L’auteur : Née en 1967 d’un père français et d’une mère serbe, Sonja Delzongle a grandi riche de deux cultures. Diplômée de l’école des Beaux-Arts de Dijon, elle expose pendant une quinzaine d’années puis devient journaliste en presse écrite à Lyon, où elle vit toujours. Elle se consacre aujourd’hui exclusivement à l’écriture de ses thrillers dont le succès a fait d’elle « l’étoile noire du polar français ».
Extrait :
Au début de la pandémie de covirus, les promesses d’un « monde d’après », un monde meilleur, avaient fusé dans le ciel noirci, aussi belles que les Perséides d’été et aussi trompeuses qu’un mirage.
Au fond, personne n’y avait cru.
Était-ce pour cette raison que l’humanité courait à sa perte ?
Parce qu’elle n’avait plus foi en elle-même ?
En ses propres illusions ?
Parce que, au lieu d’être composée de millions d’êtres humains en joie ou en souffrance se reconnaissant un peu en chacun, elle se décomposait en riches, en pauvres, en politiques, en criminels, en délinquants, en drogués, en fous, en méchants, en idiots, en intelligents, en pour ou en contre ?

Le petit avis de Kris

Le dernier chant – Sonja Delzongle

Sonja Delzongle au travers d’une intrigue bien ficelée attire notre attention sur les dérives imposées à notre planète et dont les premières blessures apparaissent par le biais des animaux .

Ces animaux qui montent la garde et qui sans que nous le sachions vraiment nous protègent tout en essayant de nous prévenir. De la baleine aux gorilles, tous savent … leur sixième sens est en alerte.
Au travers des animaux l’auteure tire la sonnette d’alarme sur notre futur .

Certes c’est une fiction mais elle a le mérite de nous inviter à nous interroger sur le devenir de notre humanité.

20 réflexions sur “Le dernier chant – Sonja Delzongle

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s