Luca – Franck Thilliez

Journée spéciale sur Collectif Polar

Après nous avoir offert ce matin son avis sur le dernier roman de Franck Thilliez 1991 qui sort dans trois jours,

Dany vient nous parler d’un autre titre du maitre français du thriller.

Et oui quand on aime on ne compte pas !


Le livre : Luca de Franck Thilliez – Paru le 02  mai 2019 chez Fleuve éditions. Réédité en poche chez Pocket Thriller n° 17827  le 4 juin 2020; 8€70.  (605 p.) ; 18 x 11 cm 

4ème de couverture :

Partout, il y a la terreur.

Celle d’une jeune femme dans une chambre d’hôtel sordide, ventre loué à prix d’or pour couple en mal d’enfant, et qui s’évapore comme elle était arrivée. Celle d’un corps mutilé qui gît au fond d’une fosse creusée dans la forêt.

Celle d’un homme qui connaît le jour et l’heure de sa mort.

Et puis il y a une lettre, comme un manifeste, et qui annonce le pire. S’engage alors, pour l’équipe du commandant Sharko, une sinistre course contre la montre.

C’était écrit : l’enfer ne fait que commencer.

 

L’auteur : Né à  Annecy (Haute-Savoie) en  1973 Franck Thilliez est un auteur de romans policiers et scénariste.
Ingénieur de formation, il s’illustre d’abord dans les nouvelles technologies et devient très tôt spécialiste en informatique. Il allie cette passion à son goût pour les thrillers pour donner naissance à son premier roman, Train d’enfer pour Ange rouge (2003), qui a été nominé au Prix SNCF du polar français 2004.
Il publie en 2005 La Chambre des morts (Le Passage), qui deviendra par la suite en 2007, le film éponyme d’Alfred Lot, avec Mélanie Laurent dans le rôle de Lucie Henebelle. Il reçoit pour son deuxième roman le Prix des lecteurs Quai du polar en 2006, et le Prix SNCF du Polar français en 2007.
Le succès rencontré lui a permis de cesser son travail d’informaticien à Sollac Dunkerque pour se consacrer exclusivement à son travail d’écriture.
À partir de là vont se succéder les thrillers mettant en scène Franck Sharko (« Deuils de miel », 2006), ou Lucie Henebelle (La Mémoire fantôme, 2007). Il publie également des one-shots tels que La Forêt des ombres en 2006, L’Anneau de Moebius en 2008 et Fractures en 2009, mêlant psychiatrie, neuroscience et cinéma.
Mettant la barre toujours plus haut, Franck Thilliez décide de réunir ses deux inspecteurs fétiches, Franck Sharko et Lucie Henebelle dans une trilogie ayant pour thème la violence. Son premier opus, Le Syndrome E, est publié au Fleuve Noir en 2010. C’est la consécration immédiate. Classé dès sa sortie dans les listes des best-sellers, le roman se vend dans une quinzaine de pays dont les États-Unis. La suite du Syndrome EGataca paraît au Fleuve Noir en 2011 et le dernier opus de la série, Atomka, en 2012.
Ces deux policiers travailleront ensuite ensemble dans Angor (2014), Pandemia (2015), Sharko (2017). C’est la société de productions Escazal Films, que Franck Thilliez a choisie pour adapter les aventures de ses célèbres flics à la télévision.
Franck Thilliez publie au Fleuve Noir Vertige en 2011, Puzzle en 2013 et Le Manuscrit inachevé en 2018.
Franck Thilliez est également scénariste. Son premier scénario, Obsessions, de Frédéric Tellier, diffusé sur France 2 en février 2010, a obtenu le Prix Mireille Lantéri en 2011. Il a aussi écrit avec Mikaël Ollivier Insoupçonnable, diffusé sur France 2 en 2012 et participe en tant que scénariste et créateur à la série Alex Hugo sur France 2
Extraits :
«Les techniciens ont réussi à établir ce portrait à partir du caractère de certains gènes. On n’arrête plus le progrès. Ça donne une bonne idée de la victime : peau claire, yeux bleus, cheveux blonds. Il indique d’autres caractéristiques, comme le positionnement des oreilles, l’écartement des yeux et la forme du nez. En bec d’aigle, pour celui-là. »
« Tout semblait s’accélérer : les dérèglements climatiques, la folie humaine, la violence. L’homme et la nature paraissaient avoir atteint un point de rupture : c’était à présent un combat à l’issue duquel, peut-être, un seul finirait par subsister. Mais si la nature pouvait exister sans l’homme, l’inverse était faux. »
« — Une jambe de bois, une paire de lunettes puis des lentilles de contact, une prothèse de hanche, n’est-ce pas déjà une manière d’augmenter l’homme ? L’augmentation existe depuis l’aube des temps. Et la vaccination, la chirurgie esthétique, le Viagra ? Pourquoi l’opinion accepte-t-elle qu’on puisse vivre avec un cœur artificiel, cet organe qui porte tant de symbolique spirituelle, mais se refuse-t-elle à admettre qu’on puisse porter des puces inoffensives ? »
« Le revers de la médaille, c’est que ces avancées fulgurantes vont créer une médecine à deux vitesses. D’ici quelques années, les riches pourront se prémunir, eux et leur progéniture, contre toute une série de maladies potentiellement mortelles, tandis que les pauvres n’y auront pas accès. Peut-être supprimera-t-on le handicap, mais l’amélioration des facultés des plus riches fera des plus pauvres les handicapés de demain. Ceci n’est guère réjouissant, mais voilà vers quoi nous allons. Dans quelque temps, la nature n’aura plus son mot à dire… »
« L’homme, dans toute sa démesure d’homme, pouvait bâtir les églises le matin et les détruire le soir. Il tenait le feu prométhéen entre ses mains. »
 

La chronique jubilatoire de Dany

Luca de Franck Thilliez

Objets connectés, allez-vous prendre le pouvoir ? Il semble bien que nos auteurs y croient … Le prologue de Luca n’est pas sans rappeler celui de Sylvain Forge dans Tension extrême (2017) et a tout lieu de nous inquiéter !  Bien moins optimiste que ses précédents romans (oui c’est possible !), Franck Thilliez nous questionne sur l’avenir de l’humanité, capable des pires horreurs au nom de la science. C’est donc avec ce roman très noir, que l’auteur nous propose une intrigue pleine d’imprévus, construite en deux temps : deux enquêtes qui pourraient rester parallèles,  se rejoignent,  puis une descente aux enfers.

Les enquêteurs bien connus des lecteurs de Franck Thilliez, reprennent du service après une année de mise en sommeil. Si Sharko et Hennebelle y sont moins mis en avant (pour autant toujours aussi borderline), et c’est Nicolas qui va d’avantage révéler ses émotions, encore dans la quête de la sérénité après la disparition de Camille il y a quatre ans maintenant. La nouvelle recrue, son nouveau binôme, Audra, a elle aussi connu un traumatisme majeur qu’il n’aura de cesse de découvrir.

Du sang et des mutations, voire des mutilations génétiques, pour sélectionner la férocité de chiens de combat, les dangers à connecter tous nos objets quotidiens, une arnaque à la GPA, des recherches ADN qui ouvrent des horizons malsains aux nouveaux Mengele , mais aussi une « humanité » en profonde transformation, subie ou volontaire, à faire frémir Nestor Burma dans sa version revisitée par Danielle Thiery … (cf. Piquette à la Roquette). Une flopée de dérangés, propres à nous interpeller l’éthique ! … et l’éthique, sans en faire un pilier de la morale bien-pensante, il en faut pour juguler tous les excès de notre société du paraître, de l’argent, du gain etc.

Que dire des détournements de l’internet, de l’objectif de communication à ce qui pourrait devenir un palliatif à l’absence … ?

Un très bon cru que cette parution 2019. La précision et le soin apportés à la démonstration scientifique n’en sont pas les moindres qualités. En prime une visite du Bastion …Franck Thilliez a réussi encore une fois à me surprendre !

 

Pour ceux qui craignent de se perdre parce qu’ils ne connaîtraient pas les personnages récurrents de la série « Sharko », sachez que vous pouvez télécharger gratuitement le fascicule Sharko Henebelle couple de flic ICI  qui vous permettra de combler les manques et … de vous donner envie de remonter dans la bibliographie de l’auteur

Lu en version numérique, epub 17.99 € 

 

 

 

16 réflexions sur “Luca – Franck Thilliez

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s