Un retour couleur sepia de Marc Valcoric

Le livre : Un retour couleur sepia de Marc Valcoric paru le 14 septembre 2020 aux éditions Le Lys Bleu. 16€40 ; 160 pages ; 21cm x 14cm

4ème de couverture

Un homme au passé mystérieux retourne dans son village natal des années après l’avoir quitté. Il retrouve sa jeune soeur mais il est confronté rapidement aux souvenirs de son adolescence et aux raisons de son départ. Au temps du lycée, il participait au journal de l’établissement et la probable parution d’un article sur des détournements de fonds publics semble être le point de départ d’une machination qui a provoqué son exil forcé. Son retour provoque alors remous et événements tragiques. Sa jeune soeur, à la suite d’un accident, sort de son coma et tente de reconstituer la vérité. Par le biais de l’écriture, en entrant dans la peau des différents protagonistes, elle tentera de faire son deuil et de rendre justice. Elle voyagera ainsi sur les pas de son frère, de la Bretagne, en passant par Bordeaux, Montréal et l’Italie, cherchant les raisons de cette tragédie. Mais quelle est la frontière entre son imaginaire, son interprétation des faits et la réalité ?

L’auteur Marc Valcoric est passé par différents secteurs d’activités professionnelles avant d’écrire son premier roman. Il a participé au scénario d’un spectacle de cabaret, travaillé pendant 20 ans dans le milieu de la restauration, a été pigiste et depuis 2006, il est formateur pour adulte.
L’auteur est actif dans le milieu associatif dans le domaine de la culture et du développement durable .Il a habité à Montréal et habite désormais près de Bayeux.
Extrait

Le téléphone vibre dans son dos, il passe la main à l’arrière de sa ceinture, l’éteint, il aurait dû brancher le secrétariat. Il sait qui appelle. Quelques jours de retard et ils s’affolent. Ils ont pourtant suffisamment de « conserves » pour pallier ses absences. Ils trouveront bien dans celles-ci des éditoriaux ou articles qui feront l’affaire pour le tirage à venir. Ce ne sera pas la première fois qu’il disparaît. Ils ne savent pas, il n’a pas eu le temps de prévenir, il ne s’est même pas connecté depuis la nouvelle, n’a pas consulté ses courriels. Qu’importe, il fait ce qu’il veut, et pour une fois son retard ne sera pas dû à une nouvelle rencontre féminine ou une bouteille trop profonde. Il a perdu ses parents, et il doit s’occuper de sa jeune soeur… Quoique, se laisser aller aux rencontres, à l’ivresse… repousser l’échéance !

Les missives de Fanny H

Un retour couleur sepia de Marc Valcoric

Dans ce roman, l’auteur emmène une jeune fille sur les traces de son grand frère qu’elle n’a plus vu depuis des années et qui revient suite au décès de leurs parents. Un voyage qui passera par Montréal où a d’ailleurs vécu Marc Valcoric.

Dans un retour couleur sepia, l’auteur met en avant les liens du sang qui sont parfois plus forts que tout. Dans ce récit, ils sont plus solides que la méchanceté et la bêtise humaine qui consiste à critiquer, à jalouser et à colporter des ragots sur autrui.

Le grand frère prendra les choses en main et décidera de s’occuper avec bienveillance de sa jeune soeur encore mineure.
Mais que cachent toutes ces médisances à son sujet ? Pourquoi son retour crée-t-il autant d’émoi dans ce petit village tranquille ? Des personnes sont enterrées mais des secrets déterrés.
Pour ma part, ce roman m’a manqué de suspense et de tension psychologique. J’ai eu beaucoup de difficulté également entre passé et présent ainsi que l’alternance de ce qui est écrit au sein de différentes lettres et ce qui est vécu par les personnages au moment présent.

Si vous aimez les huis-clos assez calmes alors vous aimerez peut-être celui-ci.

5 réflexions sur “Un retour couleur sepia de Marc Valcoric

  1. Merci beaucoup pour ce retour… Même si je suis étonné que vous le définissiez comme un huis clos assez calme. Les événements tragiques sont nombreux, assassinats et machinations diverses. Je comprends d’ailleurs votre difficulté à vous y retrouver entre le passé et le présent, les pensées de la narratrice et ce qu’elle raconte de son ressenti et de son interprétation des faits. La critique de Sylvie Belgrand indique que cela en fait un attrait supplémentaire (voir ci-après) : « Tout d’abord, merci à vous, cher M., de m’avoir fait parvenir votre roman.
    Vous avez écrit une bien jolie histoire fraternelle sur fond de machination de notables. La lecture en est parfois exigeante, parce qu’il peut être un peu compliqué de s’y retrouver entre  » qui parle ?  » et  » À quel moment sommes-nous ? « , mais c’est à mon avis ce qui donne un intérêt supplémentaire à votre roman. La machination est complexe, les secrets bien enfouis, les personnages abîmés, il convient donc de révéler les choses par touches jusqu’à découvrir le tableau en entier.
    J’ai ressenti votre attachement pour vos personnages et j’ai apprécié leur humanité et leur profondeur tout au long des 156 pages de votre livre.
    Un premier roman à découvrir. »
    Pour terminer, voici ce qu’en dit Karine Martin : « Très bien rédigé, écriture ciselée, vocabulaire, style, rythmique bien travaillés. Une intrigue psychologique, et une structure/ construction originale en alternant entre récit/ écriture et imaginaire de la jeune femme sortie du coma. »
    Encore merci pour ce retour, votre critique me sera fort utile pour construire la suite en cours d’écriture.
    Bien cordialement.

    Aimé par 1 personne

    • Merci également pour votre commentaire et bien sûr ma chronique ne reste que mon avis aussi. Ce sera très intéressant de lire la suite. Bonne écriture alors et à bientôt.

      J'aime

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s