Le Raptor contre-attaque, Isabelle Bourdial

La double Chronique sur Collectif Polar

Deux Flingueuses ont lu le même livre, et elles vont chacune leur tour vous donner leur avis.

Souvenez-vous Il y a deux jour Dany vous offrait sa chronique jubilatoire sur le Raptor Contre Attaque

Ce matin c’est Ge, notre porte flingue, qui vous propose son  petit post-it


Le livre : Le Raptor contre-attaque d’Isabelle Bourdial – Paru le 03 mars 2021 chez  les Editions du Loir –  12 €. (302 pages.) ; 18 x 11 cm

 4ème de couverture :

Hadrien Lapousterle a tout pour être heureux : il adore son job d’éditeur aux éditions Galvani, file le parfait amour avec la douce Raphaëlle tandis que son ex-chef psychopathe améliore l’ordinaire des poissons au large des côtes bretonnes. Seulement voilà, sa nouvelle boss se montre un peu trop sensible à son charme. Sans compter les stagiaires qui sèment le chaos dans l’open space. Enfin, une série d’incidents inquiétants vient menacer la réputation de la maison d’édition. L’infâme Grégoire Delahousse serait-il revenu d’entre les morts pour prendre sa revanche ? Hadrien et ses alliés parviendront-ils à vaincre cet ennemi de l’ombre ?

Après la comédie noire Sale temps pour les grenouilles, la confrérie de l’Orient-Express reprend du service pour lutter contre le harcèlement et le burn-out au bureau.

L’auteur : Isabelle naît et grandit à Brive-la-Gaillarde dans le Sud-Ouest. Elle se destine à devenir océanographe, mais ce sont finalement le journalisme et l’écriture qui auront sa préférence. Chef des informations au magazine Science & Vie, puis rédactrice en chef des Cahiers de Science & Vie jusqu’en 2017, elle a publié une vingtaine de documentaires (éditions Nathan, Atlas, Gallimard, Flammarion, Larousse…). Elle a collaboré à plusieurs émissions de TV (E=M6, Animalia…) et à des docufictions (Homo sapiens, Le sacre de l’homme…). Journaliste free-lance et animatrice d’ateliers de lecture, Isabelle compte à son actif deux romans: un policier , « Chasseurs d’esprit » paru en 2016 aux Éditions Lajouanie et une comédie noire, « Sale temps pour les grenouilles-Attention burn-out », paru en mars 2019 (Les Éditions du Loir). Cette comédie noire traite avec humour et dérision d’un phénomène de société et fait la part belle à la culture populaire, aux série TV. Fans de série, accros à Netflix, toqués du Dr House, ce livre est pour vous !
Très impliquée dans la vie de sa commune, elle a créé en 2018, avec la médiathèque (la MéMO), Polar’Osny, le festival de la littérature policière de la Ville d’Osny (Val-d Oise). La deuxième édition de Polar’Osny, dont Danielle Thiery a été la marraine, a eu lieu du 9 au 30 novembre 2019. Au programme, une trentaine d’auteurs, du théâtre, des concerts, des Cluedo géants, des expositions, des conférences, des masterclasses et des ateliers d’écriture dans plusieurs établissements scolaires de la commune. Les toiles de la collection Ambiance Polar du peintre-écrivain Roland Sadaune ont exposées et ont pu être gagnées par tirage au sort. Le prix Osny & Clyde de la plus belle couverture de roman policier a été décerné à l’issue du salon, le 30 novembre.
Extraits :
« Sans prononcer un mot, elle passe dans mon dos et m’effleure les fesses du bout des doigts. Une caresse si légère, à peine perceptible, un baiser de papillon… qui me fait sursauter, piqué par ce coup d’épingle. Un bloc de glace sale leste soudain mon estomac. Sidéré, je me retourne mais la garce est déjà partie. Le voile de doutes et d’équivoques que j’avais tissé pour éviter de regarder la réalité en face s’est enfin déchiré. Non, je ne me fais pas des idées. Le constat est sans appel : cette femme, qui se trouve être ma supérieure hiérarchique, me fait bel et bien des avances. »
« Là, dans cette salle de prestige aux boiseries flatteuses, aux lourdes tentures de brocart habillant les hautes fenêtres, plusieurs dizaines d’adultes chevauchaient de gros ballons bleus sur un magnifique parquet en dalles Versailles. Les plus audacieux tenaient en équilibre sur les sphères, allongés sur le ventre, d’autres les enveloppaient de leurs bras et se balançaient d’avant en arrière. D’autres encore les faisaient rouler contre leur dos pour se masser les lombaires avec un air d’extase. Cinquante personnes en pleine séance régressive sous l’œil goguenard des policiers, et qui n’eurent pas tout de suite conscience de leur présence. »

Le post-it de Ge

Le raptor contre-attaque, Isabelle Bourdial

Après « Sale temps pour les grenouilles » Isabelle Bourdial revient avec une nouvelle comédie noire hilarante.
Hadrien Lapousterle travaillait aux éditions Galvani. Grégoire Delahousse son patron était le portrait craché du docteur House. Lui qui a rendu la vie impossible à ses employés. Hadrien, sur le point de craquer a créé avec quelques collègue la confrérie de l’Orient-Express. Ensemble ils décident d’éliminer leur harceleur. Mais voilà …Alors que tout va pour le mieux dans sa vie, Hadrien Lapousterie est inquiet suite à de nombreux incidents qui ternissent la réputation de la maison d’édition. Selon lui, Grégoire Delahousse est l’auteur de ces menaces.

Alors prêt-e-s pour entrer dans la danse et accompagner Hadrien et la confrérie de l’Orient-Express dont cette nouvelle aventure où l’auteure dénonce une nouvelle fois avec brio le harcèlement au travail et parle sans détour du burn-out.

Des sujets sensibles et difficiles qu’Isabelle Bourdial aborde avec sincérité et humour. Un humour noir et grinçant parfaitement adapté pour démonter les comportements orduriers de certains petits chefs. Et le style d’Isabelle est raffiné, enlevé et fluide. La lecture de cette affaire burlesque est addictive et jubilatoire.

Un grand bravo madame l’auteure. Une nouvelle fois vous m’avez embarquée et j’ai adoré votre propos et vos facéties. Un pur coup de cœur

22 réflexions sur “Le Raptor contre-attaque, Isabelle Bourdial

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s