Mon au revoir à Collectif Polar

Mon au revoir à Collectif Polar

Hello mes polardeux,

Ce matin je vous fais un petit point info sur Collectif Polar.

Vous le sachez déjà, Collectif Polar c’est mon bébé. Mais aujourd’hui je vais devoir le laisser.

Oh je pense qu’il survivra à sa créatrice, car derrière moi il y a une super équipe.

Et je souhaite, j’espère que cette bande de passionnées va tout faire pour reprendre le flambeau.

Je vais laisser les clé de la maison à ceux et celles qui voudront bien prendre en main le secrétariat de notre blog,

Je ne sais pas encore si ce sera une flingueuse, une légistes ou encore une indics.

Personnellement, j’aimerai qu’elles soient plusieurs à reprendre le flambeau, une équipe éditoriale collégiale. Mais je sais que prendre une décision final est plus simple seul qu’à plusieurs.

Alors qui pour reprendre Collectif Polar  ?

On n’en parle, on débat, il y a des noms qui fusent.

Moi je sais juste que je laisserai Collectif Polar entre de bonne main.

Je sais aussi que je serai là pour aider la nouvelle porte flingue.

Je sais que ce n’est pas toujours simple d’être la boss. Même si c’est plein de petits bonheurs, plein de belles choses en partage. Mais c’est aussi très chronophage.

Je profite aussi de cette intérim à venir pour, une nouvelle fois, dire tout mon amour aux Chroniqueurs et chroniqueuses qui ont fait ou font encore de Collectif Polar ce qu’il est aujourd’hui.

Et puis je m’éloigne juste pour un temps, je serai sans doute de retour dans quelques mois.

Oui je laisse ma place de porte flingue mais je garde les flingues, on ne sais jamais.

Et surtout on vous explique ce soir  avec Fanny, pourquoi je laisse mon étoile de shérif à la dream team  flingueuses et indics réunis pour les mois à venir.

Mais attention je suis encore un peu là !

 

34 réflexions sur “Mon au revoir à Collectif Polar

  1. Une page se tourne. Je comprends ton départ. Décider de dédier exclusivement le Collectif Polar aux circulaires gouvernementales était un choix courageux mais logique. Du suspense, des plot twists à la pelle, toute une littérature bien noire, bien corsée à chroniquer. Y a du « pain » (en anglais) sur la planche. Je comprends que devant l’ampleur de la tache tu vacilles. L’appel du large (et des huîtres) aura été le plus fort. Tu resteras notre modèle à jamais. C’est toi la boss !

    Aimé par 5 personnes

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s