Le Poète – Michael Connelly

Le poète de Michael Connelly traduit de l’anglais par Jean Esch. Réédité en poche  le 6 septembre 2017. 9€40. (764 p.) ; 18 x 11 cm

Chroniqueur judiciaire, Jack McEvoy ne peut croire au suicide de son frère jumeau. Si Sean, inspecteur de police, s’est bien tiré une balle dans la bouche, que vient faire ce « Hors de l’espace, hors du temps » d’Edgar Allan Poe écrit sur le pare-brise de sa voiture ? Et pourquoi Rusher, un indic qu’il devait voir ce jour-là, reste-t-il introuvable ? En s’immisçant dans une base de données du FBI pour les besoins d’un article, McEvoy découvre avec stupéfaction que beaucoup de policiers se suicident et que le FBI mène l’enquête sur la mort de son frère. Il comprend alors que cette affaire est en passe de lui fournir son plus gros scoop sur des meurtres en série. Mais il pressent aussi qu’il est devenu la prochaine cible du suspect…

Le Poète est le classique absolu pour les fans de romans policiers.

L’auteur : Né en 1956, auteur notamment de Créance de sang, Les Égouts de Los Angeles, Le Poète et La Défense Lincoln, Michael Connelly a reçu les plus hautes récompenses internationales, dont l’Edgar, le Nero Wolfe, l’Anthony et Le Grand Prix de littérature policière.
Extrait :
– Quant aux violeurs, reprit-elle, leur pathologie ressemble énormément à celle des meurtriers. De très chics types, croyez-moi. Je sentais qu’ils me jaugeaient dès que j’entrais dans la pièce. Je savais qu’ils essayaient de calculer le temps dont ils disposaient avant que le gardien intervienne. Est-ce qu’ils pourraient m’avoir avant l’arrivée des renforts. Très révélateur de leur pathologie. Ils ne pensaient qu’en termes d’aide extérieure. Ils n’envisageaient pas que je puisse me défendre seule. Sauver ma peau. Pour eux, toutes les femmes étaient uniquement des victimes. Des proies.

Le petit avis de Kris

RELECTURE

Le journaliste Jack McEvoy est anéanti le jour où Sean, son jumeau, est retrouvé mort dans sa voiture, un extrait de poème de Poe écrit sur le pare-brise. Il s’est tiré une balle dans la bouche. Pour ses collègues policiers, le suicide ne fait pas de doute : il n’aurait pas supporté l’échec qu’il a subi dans une enquête sur un crime sadique. Son frère, sceptique, décide d’y regarder de plus près.

Découvert aux alentours de 1997/1998 ce thriller n’a pas pris une ride. Je me suis autant régalée sinon plus qu’à ma 1ere lecture, avec toujours un plaisir sans failles. Si vous ne le connaissez pas, je vous le conseille vivement. Un « Must ».

 

Extrait 2
La mort, c’est mon truc. C’est grâce à elle que je gagne ma vie. Que je bâtis ma réputation professionnelle. Je la traite avec la passion et la précision d’un entrepreneur de pompes funèbres, grave et compatissant quand je suis en présence des personnes en deuil, artisan habile quand je suis seul avec elle. J’ai toujours pensé que, pour s’occuper de la mort, le secret était de la tenir à distance. C’est la règle. Ne jamais la laisser vous souffler dans la figure.
Hélas, cette règle, la même, ne m’a pas protégé. Quand les deux inspecteurs sont venus me chercher et m’ont parlé de Sean, une sorte de paralysie glacée m’a aussitôt envahi. C’était comme si je me retrouvais de l’autre côté de la vitre d’un aquarium. J’avais l’impression d’évoluer sous l’eau – dans un sens, puis dans l’autre, encore et encore – et de contempler le monde extérieur à travers une paroi de verre. Assis sur la banquette à l’arrière de leur voiture, j’apercevais mes yeux dans le rétroviseur : ils lançaient un éclair chaque fois que nous passions sous un lampadaire. Je reconnus ce regard fixe et lointain, celui des toutes nouvelles veuves que j’avais interrogées pendant des années.

11 réflexions sur “Le Poète – Michael Connelly

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s