L’art de la fuite est un secret de Gilles Vidal

Le livre : L’art de la fuite est un secret de Gilles Vidal. Paru le 4 mars 2021 aux éditions La Déviation. 12€. (109 p.) ; 20 x 12 cm

4e de couv :

« La toile était restée sur le chevalet, inachevée, et je ne cessais de penser à elle tandis que, à pied, je me dirigeais d’un pas vif vers la gare en jetant de temps à autre quelques regards furtifs autour de moi comme si j’avais eu le feu aux trousses. Mais sans doute était-ce le cas.

Je pris au distributeur automatique le premier billet pour n’importe où. J’entends par là que, étant pressé, je choisis celui dont le départ était le plus imminent tout en ayant malgré tout choisi dans un éclair de lucidité de me diriger vers le sud. Tant qu’à faire. »

Quand la fuite devient un art, le peintre va-t-il y perdre ses pinceaux ? Ou sa vie ?

Un polar déroutant, entre road-movie et récit initiatique, signé par un maître du genre.

L’auteur : Gilles Vidal a écrit plus de 40 livres, romans noirs, thrillers. Il anime le blog Chroniques et actualités noires. En 2019 il crée la collection Textures aux éditions Zinédi. Il est l’auteur du recueil de nouvelles De but en noir aux éditions La Déviation.

 

 

 

 

Extrait :
« La toile était restée sur le chevalet, inachevée, et je ne cessais de penser à elle tandis que, à pied, je me dirigeais d’un pas vif vers la gare en jetant de temps à autre quelques regards furtifs autour de moi comme si j’avais eu le feu aux trousses. Mais sans doute était-ce le cas.
Je pris au distributeur automatique le premier billet pour n’importe où. J’entends par là que, étant pressé, je choisis celui dont le départ était le plus imminent tout en ayant malgré tout choisi dans un éclair de lucidité de me diriger vers le sud. Tant qu’à faire. »

La Kronik d’Eppy Fanny

L’art de la fuite est un secret, de Gilles VIDAL aux éditions La Déviation

ISBN 979-10-96373-9 – Janvier 2021

Ce court roman, n’est pas à proprement parler un polar. Même si un homme, Victor, un artiste, un peintre, fuit. Il guette par-dessus son épaule, souvent. Dévisage la foule. Dans ce train qui le conduit loin de Paris et qu’il a pris au hasard, dévisage les passagers. Anxieux d’être rattrapé.

Avant de couper son portable et d’en ôter la puce (et oui les films policiers peuvent être source d’inspiration lorsque l’on cherche à fuir) il découvre un message de son ami Paul Brousse, écrivain et poète.

Extrait page 16 :

« Ce que je laissais derrière moi valait-il la peine que je me mette en danger ? Mais ce danger était-il réel, ou bien l’avais-je fantasmé, avais-je été emporté par la paranoïa ? »

Face à lui, une passagère cachée sous un ample manteau, un bonnet et des lunettes noires. Victor ne peut s’empêcher de croquer dans son carnet pour occuper le temps, si long, coupé de son portable.

A la descente du train, elle l’interpellera, il la suivra. Découvrira qu’elle se nomme Agnès et qu’elle aussi fuit. Son ex-compagnon violent est sur ses traces.

Et les voilà à fuir tous les deux, dans une ode à la peinture et aux couleurs qui inondent les pages de ce récit. Car l’aïeule d’Agnès était artiste peintre. Et elle, est relieuse d’art.

Extrait page 46 :

« Tout ici donnait l’impression d’un univers où toutes les étoiles, toutes les planètes seraient alignées, une harmonie parfaite de tous les billions d’atomes la composant, et c’était comme un bonheur parfait qui m’habitait, moi, planté là au milieu de cet atelier parfait que je découvrais pour la première fois. »

Extrait page 103 :

« L’après-midi jaunissait, il deviendrait ocre plus tard, juste avant que la suie de la nuit ne l’absorbe totalement. »

En conclusion :

Une fois encore, je me suis laissée porter par l’écriture de Gilles.

Par sa poésie qui fleurit entre ses lignes. Par ses parenthèses philosophiques.

Par ce road-movie qui est, avant tout, un prétexte pour parler avec talent de Culture autant que de la rencontre de deux fugitifs.

10 réflexions sur “L’art de la fuite est un secret de Gilles Vidal

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s