Les fils du ciel de Philippe Morvan

Journée Spéciale Phillipe Morvan

par Kris notre Serial Lectrice

Le livre : Les fils du ciel de Philippe Morvan. Paru le 24 février 2021 chez Calmann-Lévy,  – 480 pages. 20€90. (430 p.) ; 22 x 14 cm

4e de couv : 

Afrique du Sud, milieu du XIXe siècle. Abraham est le fruit d’une relation adultère entre un riche propriétaire terrien et une domestique issue d’une lignée de guerriers zoulous. Élevé aux côtés de ses demi-frères blancs, bercé par les légendes zouloues que lui racontent ses grands-parents maternels, il grandit tiraillé entre deux mondes que tout oppose, et nulle part à sa place.

Et le destin n’aura pour lui aucune pitié. Sa très grande histoire d’amour avec la douce Elize se transforme en un drame affreux, et Abraham va tout perdre. Ou du moins le croit-il. Les épreuves qu’il traverse bravement, pris dans les tourments de l’Histoire, le mèneront-elles sur le chemin de la réconciliation entre ses deux identités, et du bonheur, enfin ?

 

L’auteur : Philippe Morvan est né en 1962 à Clermont-Ferrand. Auteur pour la célèbre Bibliothèque verte dans ses jeunes années, il renoue depuis 2012 avec sa passion, l’écriture, et a publié notamment plusieurs romans noirs sous pseudonyme.

 

 

Extraits : 
« L’or, que l’on avait cru jaune et brillant, avait en fait la couleur du sang. Et toutes les certitudes, les obscures croyances des hommes étendaient leurs ténèbres sur ces terres oubliées. »
« -Tu vois le troupeau, là-bas ? poursuivit Abraham.
Samuel se redressa sur ses coudes et regarda en direction des bovins qui paissaient au loin.
-Ouais, ch’uis pas aveugle… Elles ont quoi de spécial, ces vaches ?
-Y en a des blanches, des marron, et puis des noires…
-Et après ?
-Tu t’en fous bien de bouffer des blanches ou des noires, toi ?
-Complètement ! Mais tu veux en venir où ?
-Si personne ne fait de différence entre une vache blanche et une vache noire quand il s’agit de les bouffer, pourquoi en faire avec les hommes à propos de la couleur de leur peau ?
Samuel partit d’un rire tonitruant.
-On ne mange pas des hommes, tu dis n’importe quoi ! »

Le petit avis De Kris

Les fils du ciel de Philippe Morvan

Déjà j’avais été conquise par « Ours » le précédent opus de Philippe Morvan. « Les fils du ciel » nous transporte dans cette Afrique du Sud déchirée, tiraillée entre les anglais, les boers qui se livrent des guerres sans merci et le peuple Zoulou au milieu de ce déchaînement de haine et de souffrance.

Les batailles engendrées par ce besoin de posséder sont extrêmement bien retranscrites et témoignent de toutes les horreurs qui ont pu se produire à cette époque.

L’auteur réussit l’exploit de ne jamais lasser, de nous entraîner dans cette saga terrible, de faire vivre ses personnages avec une vigueur sans cesse renouvelée qui affole un peu.

Et puis il y a Abraham et Elize, Abraham et Samuel son frère, les interdits religieux et raciaux qui seront toujours présents tout au long de la narration. Les us et coutumes de l’époque qui entraîneront le jeune Abraham vers une vie épique et souvent douloureuse.

Vous l’aurez compris, une saga que je ne suis pas prête d’oublier

7 réflexions sur “Les fils du ciel de Philippe Morvan

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s