En finir avec les violences sexistes et sexuelles : manuel d’action, Caroline de Haas

La journée internationale des droits de la femme sur Collectif Polar

Aujourd’hui va être une journée spéciale, un peu comme chaque année à cette date du 8 mars. Et normalement, nous devrions vous offrir plusieurs articles quelques peu différents de ce que vous avez l’habitude de trouver sur nos pages.

Et pour commencer cette journée spéciale femme et féminisme, c’est notre porte flingue qui vous livre son avis sur le dernier livre de Caroline Hass


Le livre : En finir avec les violences sexistes et sexuelles : manuel d’action, Caroline de Haas. Paru le 4 mars 2021chez R. Laffont

4e de couv :

En France, 250 femmes sont violées chaque jour. 32 % ont été victimes de harcèlement sexuel au travail. 1,2 million sont la cible d’injures sexistes chaque année. 6,7 millions de personnes ont subi l’inceste.

Ces violences que subissent en France et dans le monde les femmes et les enfants ne sont pas une fatalité. Ce livre est un manuel d’action. Il donne à chacune et à chacun des outils pour que les violences sexistes et sexuelles s’arrêtent. Pour de bon. Tout simplement. Est-ce une utopie ? Non.

Chacune et chacun d’entre nous a un immense pouvoir : celui de parler, de convaincre et d’intervenir pour faire cesser les violences. Et si nous sommes des milliers, voire des centaines de milliers à agir, nous pouvons les faire reculer.

Ce superpouvoir, pour être activé, nécessite de connaître la réalité des violences (les chiffres, les définitions…), de comprendre les mécanismes et de disposer de techniques et d’outils pour agir dans nos familles, notre entourage, au travail, dans la rue.

Identifier, comprendre, agir : trois étapes pour changer le monde.

Avec pédagogie et humour, Caroline De Haas propose des outils clés en main, accessibles à toutes et tous.

l’auteure : Caroline De Haas est militante féministe. Elle a fondé le collectif #Nous Toutes, qui lutte contre les violences sexistes et sexuelles. Dans la vie professionnelle, elle est cheffe d’une entreprise dédiée à l’égalité femmes-hommes et à la prévention des violences sexistes et sexuelles au travail. Elle a également créé le site Expertes.fr, pour améliorer la place des femmes dans les médias.
Extraits :
Introduction
Ce livre est un manuel d’action. Il donne à chacune et à chacun des outils pour que les violences sexistes et sexuelles s’arrêtent. Pour de bon. Tout simplement.
Est-ce une utopie ? Non. Les violences que subissent les femmes et les enfants en France et dans le monde ne sont pas une fatalité. Elles peuvent cesser. Comment ? Le plus efficace serait de mettre en place des politiques publiques ambitieuses de prévention, d’éducation, de formation et de prise en charge des victimes. Pour cela, il faudrait être présidente ou président de la République. Malheureusement, malgré de grandes déclarations, les présidents successifs n’ont pas fait de cette thématique leur priorité dans les faits.
Alors, quand les politiques publiques ne sont pas au rendez-vous ou à la hauteur, il reste nous. Chacune et chacun d’entre nous a un immense pouvoir : celui de parler, de convaincre et d’intervenir pour faire cesser les violences. Et si nous sommes des milliers, voire des centaines de milliers à agir, nous pouvons les faire reculer.
Ce super-pouvoir, pour être activé, nécessite de connaître la réalité des violences, de comprendre les mécanismes et de disposer de quelques techniques pour agir dans nos familles, notre entourage, au travail, dans la rue. C’est ce que m’ont transmis, il y a quelques années, des militantes féministes. Elles m’ont donné ce super-pouvoir. Depuis, je continue chaque jour à le faire grandir.
Ce manuel d’action est né d’une envie de le partager.

 

Le post-it de Ge

En finir avec les violences sexistes et sexuelles : manuel d’action, Caroline De Haas

Il y a quelques jours sortait ce titre:  En finir avec les violences sexistes et sexuelles : manuel d’action, Caroline de Haas. On a l’impression que les temps change, que les violences faites aux femmes qui a été grande cause nationale ont reculé. Mais rien n’y fait.  Les chiffres de ses violences sont hallucinants.

En France, 250 femmes sont violées chaque jour. 32 % ont été victimes de harcèlement sexuel au travail. 1,2 million sont la cible d’injures sexistes chaque année. 6,7 millions de personnes ont subi l’inceste. Ces violences que subissent en France et dans le monde les femmes et les enfants ne sont pas une fatalité.

Avec ce manuel, Caroline Hass  donne à chacun des outils concrets pour que cessent les violences sexistes et sexuelles, que ce soit dans son entourage, au travail ou dans la rue. Ils sont précédés d’informations chiffrées, de définitions et d’une explication des mécanismes de violence.

En trois grandes partie, l’auteur nous propose d’abord :

#1 – IDENTIFIER LES VIOLENCES ET LEUR AMPLEUR

#2 – COMPRENDRE LES MÉCANISMES

#3 – AGIR CONTRE LES VIOLENCES

40 points abordés simplement, un a un pour nous donner des armes pour repérer ses comportement encrés dans notre société, que ce soit au travail, dans le cercle familiale ou dans notre vie quotidienne. Ils sont là tapis sans que l’on mettent un nom dessus.

Aussi avant même de renter dans cet ouvrage utile, l’auteur nous met en garde :

AVERTISSEMENT
Ce livre parle des violences. De violences sexistes, de violences physiques, de violences sexuelles.
C’est un livre qui peut être douloureux à lire ou à parcourir.
D’abord, parce que prendre conscience de l’ampleur des violences en France, au XXIe siècle, fait parfois perdre quelques instants tout espoir dans l’humanité. Ensuite, parce que les exemples dont il est question ici peuvent faire remonter à la surface des violences dont vous avez été témoin ou victime.
Si vous sentez, à la lecture de ces pages, des émotions qui remontent, fermez le livre quelques minutes, heures ou jours. Et ouvrez-le quand vous irez mieux.
Si vous n’arrivez pas à le lire sans douleur ou sans un débordement d’émotions, c’est que votre corps vous envoie un message : « Il y a des choses qui ne sont pas réglées. » Commencez par vous féliciter : votre corps est tellement bien fait qu’il est capable de vous alerter en cas de problème. Puis, prenez rendez-vous avec une personne dont le métier est de vous aider : psychologue ou médecin généraliste, par exemple. Les violences laissent des traces, des marques, des émotions et des douleurs parfois immenses. Il est possible de les traiter pour mieux avancer.

Car en effet ce livre nous bouscule, on s’aperçoit que forcément, on a été touché de près car ses situation de harcèlement ou de violence. Même si parfois c’est indirectement, c’est quelqu’un de notre entourage.

Caroline Hass déconstruit les idées reçues, et ça fait du bien.

Encore des chiffres car parfois face à l’indifférence, la condescendance, la moquerie ou même les attaques plus puériles, les chiffres eux sont parlant :

1 FEMME SUR 2

C’est la part des femmes en France qui ont déjà subi une violence sexuelle. Dans la foulée de #MeToo, en 2017Le Figaro et FranceInfo avaient commandé un sondage aux résultats décapants. 1 femme sur 2.

1,2 MILLION

C’est le nombre de femmes qui ont subi une injure sexiste en 2017. Ce chiffre est issu d’une enquête réalisée par l’ONDRP et reprise par le Haut Conseil à l’égalité femmes-hommes en 2019 dans son premier rapport sur l’état du sexisme en France.

100

Au moins 100 femmes ont été tuées en 2020 par leur conjoint ou leur ex-conjoint. Ce chiffre est issu d’un décompte réalisé par un collectif féministe bénévole « Féminicides par compagnon ou par ex » dont #NousToutes relaie les chiffres. Dans une enquête publiée par le journal Le Monde en 2019, on découvrait que 30 % des femmes victimes de féminicides de 2018 avaient eu un contact avec les forces de l’ordre.

125 000

Au moins 125 000 femmes sont excisées en France selon une étude réalisée en 2019 par des chercheuses du CNRS et de l’Ined. L’excision, c’est une des mutilations sexuelles qui consiste à couper une partie du clitoris d’une femme. Il existe aussi l’infibulation, qui consiste à couper les lèvres et à les recoudre. Ces actes de torture ont des conséquences graves sur les plans physique et psychologique. Dans le monde, c’est 200 millions de femmes qui vivent avec une mutilation sexuelle.

1 SUR 3

Dans le monde, 1 femme sur 3 a déjà été victime de violences physiques ou sexuelles. C’est ce que dit et répète chaque année l’ONU pour tenter de mobiliser les États contre les violences sexuelles.

Car il s’agit de sensibiliser un maximum de personnes à la thématique des violences (chiffres, mécanismes) afin de leur permettre de les détecter dans leur entourage et de savoir orienter les femmes ou les enfants victimes.

Alors oui ce manuel de Caroline Hass est d’utilité public, il devrait être dans nos bibliothèques. Et ce qui est bien aussi avec ce bouquins c’est que vous n’êtes pas obligé de le lire en continue, non vous pouvais piocher dedans, vous rendre à un chapitre qui vous parle le plus. Une histoire qui vous concerne directement et petit à petit vous comprendrez l’ampleur du travail qu’il reste à accomplir pour l’égalité homme-femme

Car oui, ici Caroline De Haas donne des outils très concrets pour détecter et mieux réagir face aux violences sexistes et sexuelles.

Et nous montre les mécanismes de ces violences, Toutes ont des  points communs, ça passe par l’isolement de la victime, sa dévalorisation, l’instauration de la peur aussi fait parti de ses mécanisme mais aussi l’inversion de la culpabilité (c’est votre faute ce qui vous arrive) et l’agresseur a ainsi mis sous sa coupe sa victime.

Alors Caroline Hass non sans humour nous donne des clés, des réponses, des réparties pour inverser ces mécanismes de violence.

Et comme l’auteur j’ai envie d’être optimiste : si la réalité est alarmante, non, ce n’est pas une utopie, les violences sexistes et sexuelles peuvent reculer. Ce n’est pas non plus une fatalité, on peut réagir.

Et c’est toutes et tous ensemble que nous pouvons agir.

28 réflexions sur “En finir avec les violences sexistes et sexuelles : manuel d’action, Caroline de Haas

  1. Je crois que bien sûr, c’est un livre d’utilité publique, malheureusement il n’y aura que les convaincus pour le lire… tous ceux qui foulent aux pieds l’image de la femme, par des violences ou des attitudes, continueront de se prendre pour les rois du monde à la science infuse.. sorry, petit coup de gueule, mais c’est vrai que je sature de remarques qui tendent à me renvoyer à ma condition de femme à soumettre…

    Aimé par 2 personnes

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s