Ultricem Angelus de Nelly Topscher

Le livre : Ultricem Angelus de Nelly Topscher paru 11 janvier 2021 en autoédition. epub 2€99.14€90. (324 pages) ; 20 x 13 cm

Résumé :

Dans les Ardennes, des corps sont retrouvés atrocement mutilés. Clément et Candice, détectives privés à Paris, reviennent dans leur région d’origine afin de prêter main- forte à la police sur cette enquête. Cette traque les conduira non seulement à affronter leurs propres peurs, mais aussi à frôler l’abomination de l’âme humaine. Sauront-ils comprendre et se rapprocher de ce tueur sanguinaire ?

 

 

 

L’auteure par elle même : Agée de 46 ans, j’ai trois passions dans la vie : l’écriture, la lecture et le droit. Après une longue pause pour construire ma vie professionnelle et privée, j’ai eu envie de reprendre l’écriture en participant à des nombreux concours de nouvelles. Et l’addiction qu’est l’écriture est revenue et cette fois ne semble plus vouloir me quitter ! En 2017, j’ai ressorti mes vieux manuscrits commencés lorsque j’étais étudiante. Après un dépoussiérage, j’ai envoyé ces deux premiers manuscrits dans plusieurs maisons d’édition. Les éditions Art En Mots ont misé sur moi et ma plume.
Depuis 2018, j’ai publié 7 romans en maison d’édition et en janvier 2021 j’ai pris la décision de passer en auto-édition.
Je suis une touche à tout et j’ai écrit des romances noires, dramatiques ou plus douces, des thrillers, et un thriller mêlant feelgood et thriller loufoque
Juriste en maison de justice et du droit, je puise dans mon métier une grande part de mon inspiration.
Je peaufine pour la rentrée 2021, une romance surnaturelle qui se passe en partie à Bordeaux.
Mon imagination débordante s’anime sans cesse et je travaille actuellement sur mon 3eme thriller qui sera plus psychologique.
Mes romans sont tous en impression à la demande que ça soit dans ma Maison d’édition et en auto-édité.
Extrait :
— Sors ! J’en ai fini avec toi.
L’homme se leva enfin et se dirigea vers la porte. Il ne comprenait plus rien. À quoi bon l’avoir séquestré si c’était pour le laisser partir ?
Il décida de se raccrocher à cette promesse de liberté et se mit à courir comme un fou vers l’extérieur. Il ne voulait pas prendre le risque que l’autre change d’avis.
Une fois dehors, il se retrouva dans un petit bois. Il avait été emprisonné dans une sorte de cabane en pierre. C’est tout ce qu’il remarqua avant de commencer à courir. Il devait fuir ce fou qui l’avait gardé prisonnier.
Le masque le regarda s’éloigner sur le pas de la porte. Sur le côté gauche du cabanon, un couinement lui rappela la présence de son arme destructrice. Il posa sa main gantée sur la tête de son allié qui s’était approché.
— Tue-le, ordonna la silhouette sombre.
Elle fixa son ami se mettre à courir. Elle compta dans sa tête et releva son masque pour profiter de la fraîcheur. Un sourire perfide naquit sur son visage au moment où un hurlement jaillissait au loin dans le bois.
Une chouette hulula et s’envola. Le silence retomba et l’ange vengeur s’avança dans la noirceur du bois à la rencontre de son compagnon de quête. Ils avaient encore une fois mené leur mission à bien.

Chronique d’une Flingueuse, l’Avis d’Isa

Ultricem Angelus de Nelly Topscher

Nelly Topscher est une femme aux multiples talents : avocate, agent littéraire, bêta lectrice (excellente d’ailleurs) et auteure. Je l’ai découverte avec « As-tu rêvé » que j’avais vraiment beaucoup aimé. J’avoue que ce nouveau roman met la barre encore plus haut.

Que dire sans en dévoiler trop ? Un couple de détectives privés (mariés et divorcés) revient dans sa région natale les Ardennes pour enquêter sur des meurtres horribles. Les corps sont mutilés.

Parlons des points positifs de ce roman : la couverture est très attractive. Le style toujours prenant, addictif. Les chapitres s’enchainent. On a envie d’aller plus loin, de connaitre les motivations de ce tueur sanguinaire. J’ai ressenti tout un tas d’émotions dans ma lecture et ça j’adore. Je n’ai pas été spectatrice. J’avais l’impression de faire partie de l’histoire. Je me suis posée tout un tas de questions.

Deux éléments auraient pu m’empêcher de lire ce livre : le sujet abordé : la pédophilie qui n’est pas « ma tasse de thé » et les scènes de violence bien crues, mais grâce au style de l’auteure, à sa finesse et à sa douceur, tout passe. Même la scène la plus « gore » est juste. Nelly ne tombe jamais dans la surenchère ni dans la facilité. Et ça c’est un très gros « plus ».

L’auteure reprend aussi l’un des thèmes qui lui est cher : l’amitié homme/femme qu’elle affectionne. Ce couple d’enquêteurs, ex mari et femme, est très attachant. Il sonne juste.

Je ne dévoilerai rien de l’histoire et des motivations de ce tueur sanguinaire bien entendu, juste vous dire que l’enquête se tient, elle est réaliste, sans incohérence. Quant à la fin, elle est exactement celle que je souhaitais lire et j’aurais été très énervée qu’il en soit autrement.

Alors un grand merci Nelly pour ce très beau moment en compagnie d’Ultricem Angelus. Tu parviens à te renouveler à chaque roman, à nous embarquer dans ton univers et c’est vraiment un régal.

2 réflexions sur “Ultricem Angelus de Nelly Topscher

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s