Conjuration Delta de Phil Smans

Le livre : Conjuration Delta de Phil Smans – Paru le le 5 mars 2021 chez Eaux Troubles Editeur – collection Thriller. 19 €.  (340 pages) ; 21 x 15 cm

4ème de couverture :

Du Danemark à l’Espagne, de la Thaïlande au Brésil, tous les pays de la zone Europol et Interpol sont désemparés.

En un peu plus d’un an, vingt-sept homicides.

Le modus operandi se répète : une balle unique pour donner la mort, tirée en pleine tête, provenant toujours de la même arme.

Aucun fil conducteur ne relie les victimes entre elles.

Contacté par les responsables de ces organismes policiers, Patrick Doyle, jeune chef de projets de Terastar, va activer à nouveau la technologie, mais surtout ses neurones pour chasser les indices « oubliés » par le mystérieux tueur.

Sa quête va cependant le mener à découvrir bien plus qu’un assassin : une incroyable organisation fondée deux siècles auparavant. Et dont l’objectif est terrifiant !

L’auteur : Après avoir travaillé durant 20 ans comme cadre et dirigeant dans des multinationales du secteur privé (industrie et services), Philippe Smans, ingénieur civil de formation, a offert ses services de consultant en Belgique et à l’étranger.
Il cumule aujourd‘hui ces fonctions avec diverses charges académiques auprès d’ICHEC-Entreprises, des Institutions Européennes et de la Cour des Comptes européenne. Il est directeur des programmes internationaux d’ICHEC-Entreprises.
« Je suis belge et j’habite dans une commune verte de Bruxelles. Marié et père de trois filles, j’ai une formation d’ingénieur complétée par des formations en management, notamment un MBA.
Ma carrière professionnelle a débuté par plus d’une vingtaine d’années de fonctions managériales dans diverses industries, à chaque fois au sein de sociétés multinationales à fort contenu technologique, en Belgique et à l’étranger.
Actuellement, deux activités principales se partagent mon temps : l’enseignement (notamment au sein d’ICHEC, une école de management de réputation internationale basée à Bruxelles, et comme formateur agréé pour les institutions européennes), et la consultance. Ces deux activités concernent essentiellement des matières financières, stratégiques et de contrôle de gestion et parfois des aspects un peu plus techniques (management de la qualité, par exemple). »
Extraits :
« Paris, France : 8 mai 1794 […] Il se revoyait, jeune homme frétillant, parcourant à cheval le domaine familial en compagnie des métayers, saluant au passage les paysans et les artisans avec qui sa famille formait une sorte de communauté : rien ne semblait alors jamais pouvoir ébranler ce monde simple, ordonné, équilibré. Sa région était prospère, une province agricole alimentant Paris en blé et surtout en viande : près de six cents têtes de bétail par jour !
Il soupira longuement. 
En quelques années, tout cela avait été balayé par un vent de folie furieuse, ne laissant que désolation, cadavres et incertitudes. Tout semblait avoir débuté par la mauvaise récolte de 1788, suivie par un hiver d’une grande rigueur : les fleuves étaient gelés, les vignobles détruits, et les populations des villes et campagnes plongées dans la famine et la misère. »

 

« Il avait déjà entendu parler d’une espèce de code d’honneur de chasseurs : on ne tue pas pour le plaisir. On tue pour perpétuer une tradition, pour réguler des populations, ou par nécessité. Le corollaire constituait une règle concrète : il faut toujours attendre le moment où l’on est sûr de pouvoir abattre l’animal d’une seule balle. Et il doit mourir sur le coup, sans souffrances inutiles. »

La chronique jubilatoire de Dany

Conjuration Delta de Phil Smans

Que pensez-vous du déterminisme ? … vous avez quatre heures …
Tel pourrait être l’énoncé du problème que Phil Smans nous propose et au-delà : le déterminisme peut-il être contré par les algorithmes ? … et franchement là il vous faut bien plus de temps pour répondre à cette question. Conjuration Delta en est une réponse, baignée de technologie, un thriller en 3.0 où le lecteur est en droit de se questionner sur le degré d’anticipation des techniques utilisées par les protagonistes, sans pour autant devoir avoir fait « geek » en deuxième langue. Nous y retrouvons quelques personnages de son premier roman La liste Alpha, déjà bien flippant sur notre avenir virtuel mais il n’est pas absolument nécessaire de l’avoir lu pour trouver le fil de cette intrigue diabolique, ciselée à souhait. De nombreux auteurs ont déjà réécrit l’histoire sous forme d’uchronie avec plus ou moins de réussite mais ici nous frôlons Minority report bien ancré dans notre quotidien, notre actualité récente.

Je m’égare certes, mais j’essaye de ne pas trop en dire pour ne pas casser le charme brutal que cette course contre la montre. Il faut être attentif à toutes les composantes de ce roman qui certes peut figurer dans le genre polar avec un fort cousinage avec les romans d’espionnage (et pourquoi donc le nom du personnage du trader repenti m’a-t-il fait penser à un auteur bien connu des amateurs de noir ?).

Un agréable moment de lecture, angoissant et flippant mais au combien réaliste. C’est peu de dire qu’il est documenté.

Vaut le détour ! Saluons que l’auteur a eu la bonne idée de publier en début d’ouvrage, la liste des personnages (comme il l’avait fait pour La liste Alpha.)

Lu en version numérique

Je remercie les éditions Eaux Troubles de m’avoir proposé cette lecture en avant-première. #ConjurationDelta #NetGalleyFrance

 

Autre extrait :
« New York, États-Unis : 25 septembre 1932 […] Il les observait avec amusement : ces riches et puissants de la planète, des hommes habituellement hautains et dédaigneux, lui paraissaient à présent petits et minables, comme des enfants pris en défaut d’avoir été trop turbulents.
Il ressentit une bouffée d’excitation : il allait à présent improviser, et il adorait cela. Il allait jouer un spectacle, et cette perspective comblait l’acteur de théâtre amateur qui sommeillait toujours en lui. Prendre l’ascendant sur une assemblée pouvait provoquer chez lui des sensations proches d’un orgasme. Il laissa encore s’écouler un court moment avant de prendre la parole de sa voix de baryton :
— Le moment est important, vous l’aurez tous compris. Il ne s’agit pas d’une assemblée générale de routine. Nous sommes à la croisée des chemins. L’expérience montre que, dans ce type de situation, prendre du recul contribue à des choix plus judicieux. »

mots clefs : 

6 réflexions sur “Conjuration Delta de Phil Smans

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s