Pour l’anniversaire du Collectif Polar, 7 auteur-e-s se confient à Fanny

Pour l’anniversaire du Collectif Polar,

quoi de mieux que de demander à ceux qui, tout au long de l’année, nous font rêver, rire, frémir, frissonner, pleurer et surtout attendre, de me donner, de vous donner, à vous lecteurs, un moment choisi sur l’un de leurs anniversaires.

Voici donc quelques petites confidences recueillies rien pour vous par notre Flingueuse Indic Fanny Haquette



 

Mehdy Brunet

L’auteur est né en 1974 à Bressuire dans les Deux-Sèvres,  il est auteur de thriller chez Taurnada Editions depuis le 15 avril 2015. Il habite actuellement à Bordeaux. Agent de maîtrise dans l’industrie technologique, ce n’est que plus tard qu’il se met à l’écriture. Il a notamment écrit Sans raison en 2015, Le fruit de ma colère en 2018 puis Goliat en 2020.

Pour l’auteur :

« La seule fois où mon père m’a souhaité mon anniversaire il m’a envoyé un grand courrier pour m’expliquer, entre autres choses, qu’il n’avait pas vu le temps passer et qu’avec la majorité arrivait des responsabilités. Je venais d’avoir 17 ans, il s’était trompé d’une année. Je connais la date de naissance de mes enfants par cœur, je ne comprends pas que l’on puisse se tromper pour un tel événement dans la vie. J’ai utilisé ma relation fils/père pour écrire « Sans raison », j’ai essayé de la retranscrire comme j’aurais aimé qu’elle soit. Voilà. »

Merci Medhy Brunet pour cette touchante confidence.

 

Sacha Erbel

L’auteure, est fonctionnaire de police depuis plus de 20 ans, passionnée par l’étude du comportement des criminels en série depuis de nombreuses années, elle a repris des études en parallèle de son travail et a obtenu un diplôme en Criminologie appliquée à l’Expertise mentale de la faculté de médecine René Descartes à Paris, en janvier 2016. Ses livres : L’ombre de Nola, 2019, L’emprise des sens, février 2020, Eugène Terredefeu, août 2020.

Pour l’auteure : souvenir anniversaire du premier salon :

« J’arrive a mon premier salon du polar en tant qu’auteure :

– Moi : bonjour, Sacha Erbel !
– L’organisateur : ah il arrive ?
– Moi : c’est moi Sacha Erbel !
– Lui : Vous êtes une femme ?
– Moi : euh… »

Merci Sacha Erbel pour ce souvenir mémorable, tu m’as bien fait rire !

Oliver Norek

L’auteur, scénariste et lieutenant de police à la Section Enquête et Recherche du SDPJ  (Service Départemental de la Police Judiciaire de Seine-Saint-Denis)est né en 1975 à Toulouse.
Ses romans avec le Capitaine Coste sont Code 93 en 2013, Territoires en 2014 et Surtensions en 2016, puis en autres romans : Entre deux mondes en 2017,Surface en 2019, Impact en 2020 puis  Le lapin Shérif, bande dessinée en collaboration avec Marcel Pixel vient de sortir.

Pour l’auteur :

 » Les anniversaires ne sont rien d’autre qu’une bombe avec un minuteur qui te dit en gros le temps qui a passé sans te dire combien il t’en reste, avec cette petite voix qui te chuchote « une année de plus… et combien encore ? »
Je me souviens encore de l’anniversaire de mes 11 ans… je me suis regardé dans la glace, traits purs, aspect juvénile, en me demandant quel âge j’aurais en 2020… 25 ans… Je me suis dit qu’il suffirait de quelques clignements d’œil, de quelques respirations, et on y serait… oui, juste quelques respirations et me voilà en 2021…
Dernièrement, je me suis demandé quelle tête j’aurais quand je serai vieux… je veux dire vraiment vieux… et je sais à nouveau que j’aurai la réponse dans quelques respirations à peine… Alors contre ce temps qui file et qui nous rappelle que nous n’avons qu’une seule vie et que chacun de nos choix est une porte fermée à tous les autres choix… comment faire ? C’est simple. Il suffit de vivre mille vies, soit en les lisant, soit en les écrivant.
Auteurs et lecteurs, nous ne sommes peut-être pas éternels, mais nous pouvons mettre une éternité dans nos courtes existences. »

Merci Olivier Norek pour le partage de cette jolie pensée empreint de philosophie

 

Cécile Pellault

L’auteure, né en 1973, prend part à différentes associations et gère à plein temps son rôle de maman active en Seine-et-Marne. Elle signe son premier roman Serial belle-fille en 2005 avec une réédition beaucoup plus détaillée en 2020, On ne choisit pas sa famille en 2007, Le brouillard d’une vie en 2016, Les voix meurtries en 2019.
.

Pour l’auteure :

 » Mon anniversaire… hmm… mon anniversaire … passé la barre christique des 33 ans et le traumatisme catholique de croire que ta vie est finie. Je suis moyennement fan de ce décompte vers l’au-delà et celui de nos trop rares réussites. Seuls trouvent grâce à mes yeux ceux de mes hommes. Aujourd’hui (2 février ) est celui de mon aîné et ses 18 ans. Outre la douleur de se trouver vieille, je savoure les surprises à lui préparer, les sourires quand il les découvre et la fierté à le regarder grandir malgré les difficultés. Mon anniversaire idéal est celui de mes proches. »

Merci Cécile Pellault pour ce partage de coeur de maman.

 

Romain R. Martin

L’auteur est né en Normandie, à Vire, en 1979. Il vit aujourd’hui à Paris. Musicien passionné de métal, il se dirige ensuite vers la vidéo et le graphisme puis s’engage dans la police. Après la fin de cet engagement, sa vie prend un tournant vers l’écriture, paraitra donc avec Vermines en 2017 puis La dissidence des cancrelats en 2020.

Pour l’auteur :

« Chez les Martin, l’anniversaire le plus marquant est celui de nos dix-huit ans. A notre majorité, nous nous voyons recevoir la bague de la famille. Ce cercle d’or unit nos vies d’un destin commun. »

Merci Romain R.Martin d’avoir partagé cette très belle coutume familiale.

 

Magali Vanhoutte

 L’auteure lilloise a été enseignante auprès des enfants du voyage, d’élèves porteurs de handicap et en maternelle puis se consacre ensuite à l’écriture avec des recueils de poèmes, proposant également des lectures publiques interactives ainsi que la co-écriture de scénarios. Ses romans (d’abord sous le nom de Magali Le Maître) : Quelqu’un comme elle en 2015, Le bal de ses nuits en 2017 puis le dernier  Qui a tué Jane Mas ? en 2020.

Pour l’auteure :

 » Pour mes 30 ans mes parents organisent une immense fête surprise dans une grande salle de la métropole lilloise. Ils ont invité une cinquantaine de personnes, famille et amis, et je ne me doute de rien. Habitant loin à l’époque, je loge chez eux pour quelques jours.
Le jour J, afin de finir les préparatifs en cachette, ils demandent à mon mari de m’emmener faire des courses au centre-ville. C’est l’automne, j’ai besoin d’un manteau chaud, et l’idée me vient de l’acheter chez Devianne, dont l’un de mes oncles préférés est le gérant. Il me conseille à merveille comme d’habitude. Une fois l’achat payé, il nous lance enjoué, en guise d’au revoir : » À ce soir pour ta fête ! » Mon mari était si déconfit que j’ai fait semblant de ne pas comprendre, de ne pas avoir entendu, la tête dans mon sac à admirer mon nouveau manteau, et finalement personne n’a jamais su que je savais! Il avait déjà gâché ma surprise, alors pourquoi en plus gâcher la joie de mes proches qui m’ont préparé un formidable anniversaire ! « 

Merci Magali Vanhoutte pour le partage de la bêtise de l’un des tontons préférés.

 

Kate Wagner 

L’auteure est une artiste peintre contemporaine née en 1964 à Strasbourg. Elle a écrit des poèmes, des textes pour des chansons, des articles pour journaux, etc. Ses romans : Aile Ouest en 2012, Le paradis des Louves en 2013, La solitude des menteurs en 2016 puis Juste des jours meilleurs en 2020.

Pour l’auteure :

 » Voilà, j’ai toujours détesté les anniversaire et le mien en particulier. Je suis née un 30 décembre. Une de ces dates idéales pour les oublis, les cadeaux de noël qui deviennent des cadeaux d’anniversaire, etc… maintenant avec l’âge c’est le décompte des années que je déteste. « 

Merci Catherine Wagner Dudenhoeffer pour cette confidence de femme.

Note de notre porte flingue

Oh merci Fanny pour cette belle surprise et merci à nos sept auteurs pour ces petites anecdotes et  autres confidences.

7 auteur(e)s pour nous souhaiter notre entrée dans cette 7e année qui grâce à eux et aux histoires qu’ils nous donnent à lire devrait une nouvelle fois se révéler passionnante d’un point de vue littéraire et livresque

16 réflexions sur “Pour l’anniversaire du Collectif Polar, 7 auteur-e-s se confient à Fanny

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s