Mauvaise graisse, Patrick K. Dewdney

Le livre : Mauvaise graisse de Patrick K. Dewdney. Paru le  le 20 février 2013 chez La Geste dans la collection Le geste noir  n° 30 . Rééditer en poche chez J’ai lu Thriller n° 13122  le 20 janvier 2021. 6€90. (186 p.) ; 18 x 11 cm

4e de couv :

Mauvaise graisse

François Martin, autrefois connu sous le nom de François Pirelli, est un escroc minable. Originaire de Marseille, il a dû fuir la ville à la hâte quelques années auparavant et a trouvé refuge dans la Creuse où, obèse et malade, il vend des chauffe-eau à des personnes âgées.

Alors qu’une tempête de neige vient immobiliser le pays, il tombe en panne près de la ferme isolée de Fabien, un homme simple et généreux.

Dans ce présent figé dans le froid, la graisse et les tumeurs, François essaie de trouver le sens de son existence pathétique, tandis que son passé trouble remonte à la surface, entre magouilles et trahisons…

L’auteur : Patrick K. Dewdney est né en Angleterre en 1984, et réside en France depuis . Après un cursus scolaire dans la filière des lettres, il publie son premier roman, Neva, en 2007. Après la sortie de cet ouvrage, il décide de se consacrer exclusivement à l’écriture. Perséphone Lunaire, son premier recueil de poésie, est publié en 2010. Patrick K. Dewdney habite actuellement dans la campagne limousine, où il expérimente l’auto-suffisance et la réflexion sociale en parallèle avec son écriture.  Patrick K. Dewdney est un écrivain éclectique, connu aussi bien pour ses romans noirs que pour sa série fantastique Le Cycle de Syffe, en cours de publication aux Editions Au diable vauvert.

 

 

Le post-it de Ge

Mauvaise graisse, Patrick K. Dewdney

Les derniers jours de l’ancien escroc marseillais François dit Fanfan, retranché dans un hameau perdu de la Creuse.

Un représentant de commerce de 52 ans un peu grassouillet dont la spécialité est d’arnaquer les personnes âgées tombe en panne dans une tempête de neige en pleine campagne creusoise, juste après avoir appris qu’il n’a plus que quatre mois à vivre. Il va trouver refuge pendant trois jours dans une ferme isolée habitée par un garçon étrange et inquiétant.

Un huis-clos oppressant, un roman noir très psychologique où le personnage principal, anti-héros par excellence, est face à lui-même, à ses doutes, à ses angoisses et surtout à son passé qui va finir par le rattraper.

Une écriture et un style percutants, un auteur à ne pas manquer.

14 réflexions sur “Mauvaise graisse, Patrick K. Dewdney

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s