Si on parlait des prix polar ? #3 Prix Mystère de le Critique 2021

Bien le bonjour mes polardeux, 

Prix Mystère de le Critique vous connaissez ?

Le Prix Mystère de la Critique a été créé en 1972 par la revue Mystère Magazine.

Le prix Mystère de la critique est un des plus anciens prix français récompensant un roman policier.

Créé en 1972 par la revue Mystère magazine, publiée par les éditions OPTA de 1948 à 1976, il a pour caractéristique d’avoir survécu à la disparition du magazine. Et il a continué à être attribué chaque année par son fondateur, Georges Rieben, décédé le 17 décembre 2019, et son équipe.  Depuis 2020 c’est  Pierre Lebedel, président de Grand Prix de Littérature Policière et , Alain Regnault, secrétaire et juré du même Prix  ainsi que Serge Lebreton membre de l’association 813 depuis 1981  qui ont décidé, pour lui rendre hommage, de faire perdurer le Prix Mystère de la Critique en 2020 et cette année pour 2021. 

Ils ont donc repris la liste des votants du Prix Mystère 2020, en gardant les amis de Georges Rieben et y ontrajouté quelques noms de nouveaux journalistes, chroniqueurs et autres bloggeurs des littératures policières.

Des critiques spécialisés dressent ainsi  la liste de leurs dix romans policiers préférés dans l’année écoulée. Les ouvrages les plus cités décrochent les deux prix : un pour les romans français, l’autre pour le roman étranger.

Aujourd’hui, 

Voici la synthèse des votes de cette 50ème édition :

50ème PRIX MYSTERE DE LA CRITIQUE 2021

Classement par catégorie et lauréats

Meilleur roman francophone :

2ème ex aequo :

 

 

5ème :

– Joseph Incardona : La soustraction des possibles, Finitude

6ème ex aequo :

– Danü Danquigny : Les aigles endormis, Gallimard (Série Noire)

– Frédéric Paulin : La fabrique de la terreur, Agullo (Agullo noir)

8ème ex aequo :

– Paul Colize : Toute la violence des hommes, Hervé Chopin

– Max Monnehay : Somb, Le Seuil (Cadre noir)

– Benoit Viktine : Donbass, Les Arènes (Equinox)

…..

Meilleur roman étranger :

2ème :

1895. Le vice règne en maître à Denver, minée par la pauvreté et la violence. Sam et Cora, deux jeunes orphelins, s’occupent d’une bande d’enfants abandonnés et défendent farouchement leur “foyer” – une usine désaffectée – face aux clochards des alentours. Lors de l’une de ces attaques, un colosse défiguré leur apporte une aide inespérée, au prix de graves blessures que Cora soigne de son mieux. Muet, l’homme-monstre ne communique que par des mots griffonnés sur un carnet. Sam, le seul qui sache lire, se rapproche de lui et se trouve ainsi embarqué dans le monde licencieux des bas-fonds. Expéditions punitives, lynchages et explosions précipitent l’adolescent dans l’univers honni des adultes, qui le fascine et le repousse à la fois. Au point de modifier sa nature profonde, et de l’éloigner insidieusement de Cora.

3ème :

 

4ème :

– Joy David : Ce lien entre nous, Sonatine Trad. de l’américain

5ème :

– Jerome Charyn, Avis de grand froid, Rivages (Rivages/Noir) Trad. de l’américain

 6ème ex aequo :

– Philip Kerr : Metropolis, Le Seuil Trad. de l’anglais

– John Le Carré : Retour de service, Le Seuil Trad. de l’anglais

– James A. McLaughlin : Dans la gueule de l’ours, Rue de l’échiquier Trad. de l’américain

– Abir Mukherjee : Les Princes de Sambalpur, Liana Levi (Policier) Trad. de l’anglais

– Thomas Mullen : Temps noirs, Rivages (Rivages/Noir) Trad. de l’américain

– Alan Parks : L’Enfant de février, Rivages (Rivages/Noir) Trad. de l’anglais (Ecosse)

……

– 36 votants ont participé au Prix du Mystère de la Critique 2021 (31 en 2020 ; 23 en 2019)

– 155 romans ont été cités dont 2 publiés en 2021. C’est le Dépôt Légal qui fait référence et non l’achevé d’imprimé.

Un titre cité était un recueil de nouvelles et un autre un recueil de correspondances.

151 romans ont donc été retenus, soit 73 romans francophones et 78 romans traduits, pour 154 auteurs (un auteur a été cité deux fois pour deux titres différents dans la même année). 80 romans, près de la moitié, n’ont été cités qu’une fois.

– 56 éditeurs ont été cités (36 en 2020).

Les membres du jury étaient au nombre de 36 (10 femmes / 26 hommes) :

Mmes Marie-Caroline AUBERT, Christine FERNIOT, Catherine FRUCHON, Clémentine GOLDSZAL Jeanne GUYON, Cécile LECOULTRE, Elise LEPINE, Isabelle LESNIAK, Corinne NAIDET et Alexandra SCHWARTZBROD

et

MM Olivier ANCEL, Philippe BLANCHET, Serge BRETON, Patrick CARGNELUTTI, Dominique CHOQUET, Bruno CORTY, Bernard DAGUERRE, Hervé DELOUCHE, Jean-Pierre DIONNET, Christophe DUPUIS, Yvan FAUTH, François GUERIF, Jean-Paul GUERY, Jean-Marc LAHERRERE, Pierre LEBEDEL, Jacques LEROGNON, Yan LESPOUX, Jean-Noël LEVAVASEUR, Gérard MEUDAL, Yann PLOUGASTEL, Bernard POIRETTE, Hubert PROLONGEAU, Alain REGNAULT, Fred RAPILLY, Norbert SPEHNER et Julien VEDRENNE

A très bientôt pour une prochaine édition du Prix Mystère de la Critique et une pensée pour Georges Rieben, créateur du Prix en 1972 et qui nous a quitté en décembre 2019.

Georges Rieben

9 réflexions sur “Si on parlait des prix polar ? #3 Prix Mystère de le Critique 2021

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s