Le suspendu de Conakry, Jean-Christophe Rufin

Le livre : Le suspendu de Conakry de Jean-Christophe Rufin. Paru le 28 mars 2018 chez Flammarion. (308 p.) ; 20 x 13 cm. Réédité en poche  le 15 août 2019 chez Folio sous le titre Les énigmes d’Aurel le consul 1 : Le suspendu de Conakry. 8€10. (289 p.) ; 18 x 11 cm

4e de couv :

Le suspendu de Conakry

Comment cet Aurel Timescu peut-il être Consul de France ?

Avec son accent roumain, sa dégaine des années trente et son passé de pianiste de bar, il n’a pourtant rien à faire au Quai d’Orsay. Il végète d’ailleurs dans des postes subalternes.

Cette fois, il est en Guinée, lui qui ne supporte pas la chaleur. Il prend son mal en patience, transpire, boit du tokay et compose des opéras… Quand, tout à coup, survient la seule chose au monde qui puisse encore le passionner : un crime inexpliqué.

Suspendu, ce plaisancier blanc ? À quoi ? Au mât de son voilier, d’accord. Mais avant ? Suspendu à des événements mystérieux. À une preuve d’amour qui n’arrive pas. À un rêve héroïque venu de très loin… En tout cas, il est mort.

Son assassinat resterait impuni si Aurel n’avait pas trouvé là l’occasion de livrer enfin son grand combat.

Contre l’injustice.

L’auteur : Jean-Christophe Rufin  est né le  28 juin 1952 à Bourges. Jean-Christophe Rufin est voyageur, médecin, écrivain et diplomate français, membre de l’Académie française. 
Il est ancien directeur d’Action contre la faim, il a été ambassadeur de France au Sénégal et en Gambie jusqu’en 2010.
Comme médecin, il est l’un des pionniers du mouvement humanitaire Médecins sans frontières où il a été attiré par la personnalité de Bernard Kouchner et où il fréquentera Claude Malhuret.
Jean-Christophe Rufin a consacré plus de vingt ans de sa vie à travailler dans des ONG au Nicaragua, en Afghanistan, aux Philippines, au Rwanda et dans les Balkans. Cette expérience du terrain l’a conduit à examiner le rôle des ONG dans les situations de conflit, notamment dans son premier essai Le Piège humanitaire (1986)Ses romans d’aventures, historiques, politiques, sont de la veine des récits des grands reporters romanciers d’autrefois — Albert Londres, Joseph Kessel, Henry de Monfreid — et des visionnaires comme George Orwell et Ray Bradbury.En 2001, Jean-Christophe Rufin obtient le Prix Goncourt avec « Rouge Brésil » après avoir obtenu le Prix Interallié, en 1999, pour « Asmara et les causes perdues » et le prix Goncourt du premier roman et le prix Méditerranée pour « L’Abyssin » en 1997.
Jean-Christophe Rufin est élu à l’Académie française le 19 juin 2008; Il préside le jury du Prix Orange du Livre depuis 2019

Extrait :

 

Le post-it de Ge

Le suspendu de Conakry, Jean-Christophe Rufin

Au terme d’une carrière diplomatique sans éclat, Aurel Timescu, consul de France, se retrouve mis à l’écart et décide d’user de sa position officielle pour dénouer des énigmes et combattre l’injustice. Un jour, un riche Français est retrouvé mort, pendu par un pied au mât de son voilier dans la marina de Conakry. Tout semble accuser la jeune Africaine qui vivait avec lui. 

Je voulais découvrir la nouvelle série de Jean Christophe Rufin, Prix Goncourt en 2001, Rufin de l’Académie française qui se met au roman policier. Incroyable non !  Quoique ! Pas tant que cela. Je me souvient avoir lu Katiba il y a 10 ans et déjà ce titre de Ruffin avait tout les codes d’un polar   J’ai passé un excellent moment de lecture avec ce premier titre de cette série intitulée Les énigmes d’Aurel le consul . Et si avec tout son talent d’écrivain  et son expérience de diplomate  Jean-Christophe Rufin donne vie à Aurel et nous le présente dans une première histoire. Ne nous y trompons pas : suivre cet anti-héros au charme désuet est un plaisir de lecture mais aussi un moyen de découvrir les secrets les mieux gardés de la vie internationale. Pourtant cette découverte est plutôt sans surprise. C’est  pourtant excellemment écrit et bien amené mais j’aurai peut-être aimé un scénario plus punchy et une intrigue plus serrée.

Bon , je sais ce qu’il me reste à faire, découvrir les suivant avant que ne paraisse le tome 4 des aventures d’Aurel Timescu en avril prochain

 

8 réflexions sur “Le suspendu de Conakry, Jean-Christophe Rufin

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s