Irrespirable de Olivia Kiernan

Le livre : Irrespirable de Olivia Kiernan. Traduit de l’anglais (Irlande) par François Thomazeau Paru le 18 octobre 2018 aux Editions Hugo Thriller. 19,95 € ; 370 pages ; 14 x 21

4ème de couverture :

Irréversible :

Dublin. Le docteur Eleanor Costello, scientifique respectée, est retrouvée morte chez elle. Suicide ?

Implacable :

A peine remise des coups reçus lors de sa précédente affaire, la commissaire Frankie Sheehan se voit confier l’enquête. La disparition du mari d’Eleanor puis la découverte d’une deuxième et bientôt troisième victime lui prouvent qu’elle est en présence d’un tueur en série. Et que ce tueur aime jouer avec la mort.

Irrespirable :

Victimes consentantes, sites BDSM, « near death expériences », chambres de torture, meurtres filmés et ritualisés : jusqu’à sa confrontation finale avec le tueur, Frankie va s’immerger dans ce que l’âme humaine a de plus noir et de plus pervers.

Un noir absolu, malgré les tâches de bleu de Prusse, ce pigment utilisé par Chagall et que l’on retrouve sur les victimes comme une signature.

L’auteur : Née en Irlande, Olivia Kiernan vit aujourd’hui en Angleterre. Traduit dans de très nombreux pays, Irrespirable est son premier roman. Elle publiera en 2019 ne nouvelle enquête de la commissaire Frankie Sheehan.

 

 

 

Extrait :
« Je n’accable pas cette pauvre fille. Ce n’est pas sa faute si elle est morte, pas plus que la souris n’est fautive si le chat a envie de la tuer. Nous ne pouvons empêcher les prédateurs de nous prendre pour des proies, mais nous devons être conscients du phénomène. Si l’assassin n’avait pas partie liée avec la victime, nous ne l’attraperions jamais. Et Dieu sait que c’est déjà difficile. »

L’accroche de Miss Aline :

Irrespirable de Olivia Kiernan

Le commissaire Frankie Sheehan vient à la peine de reprendre du service, qu’elle se retrouve avec une suicidée sur les bras. Pas de lettre d’explication. Etrange ! Le cerveau de Frankie bouillonne d’interrogation. Comme toujours, elle suivra son instinct et allant parfois à l’encontre des ordres de sa hiérarchie.

Parallèlement, l’affaire Tracy Ward va être jugée, Frankie va devoir revivre ces instants où elle a failli y laisser sa peau. Un tueur qui ne cesse de clamer son innocence alors qu’il est pris en flag…

Une nouvelle morte, un disparu, un thésard, une vidéo dérangeante, le Dark net, un site BDSM… Y a pas mal de boulot pour Sheehan et son équipe pour résoudre cette affaire.

Je ne peux m’empêcher de comparer ma lecture au bonzaï dont Frankie doit prendre soin. Il est mal en point le pauvre mais avec patience elle va savoir lui « parler », lui faire prendre forme, le laisser s’épanouir.  C’est la même pour ma lecture : le début est, pour moi, long à se mettre en place. On avait pourtant commencé fort avec la victime accrochée dès les premières pages. Ensuite l’enquête piétine même si des éléments viennent la compléter. Comme dans la tête du commissaire tout s’emmêle dans la tienne également.

 Au moment où tu t’y attends le moins l’auteure change de rythme. L’intrigue fait une embardée passant à la vitesse supérieure. Toute ton attention est en alerte. Le bonzaï s’épanouit, ta lecture aussi. Vite savoir. Et quelle fin…

En conclusion, tu as entre les mains un thriller bien ficelé. Une auteure qui mène la barque et t’entraine là où elle veut. Une enquête qui va crescendo. Des personnages un peu cabossés et attachants.

Ravie d’avoir découvert Olivia Kiernan, je ne manquerai pas la prochaine enquête de la Commissaire Frankie Sheehan en 2019.

Merci aux Editions Hugo thriller ainsi qu’à Marie et Célia pour ce SP.

Publicités

7 réflexions sur “Irrespirable de Olivia Kiernan

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s