Sans jamais te retourner de Tony Perraut

Le livre : Sans jamais te retourner de Tony Perraut. Paru le 28 avril 2018 en autoédition. 3,99€ ;
(54p.) ;12,9 x 19,8cm.
4ème de couverture :
Sans jamais te retourner, tu vas vivre cette journée. Tu vas tout donner, tout penser, tout imaginer. C’est dans cette forêt que tu vas comprendre la solitude. C’est dans ce bus que tu vas ouvrir ton ressenti. Mais tU connais l’issue de cette journée. Tu sais que demain tu ne verras pas le soleil se lever. Alors fonce gamin, va mourir.
Sans jamais te retourner est une nouvelle dramatique ayant pour thème le suicide.
L’auteur : Tony Perraut est né en 1997 et est fondateur d’un site d’actualités culturelles. Il est également auteur indépendant et vit en Bourgogne.  Il a écrit : Extraction : La naissance , son premier roman et le premier tome d’une duologie. Le cri des papillons est son troisième roman.
Extrait :
« Quitter ce monde avec des milliers de souvenirs. Boire une dernière gorgée de bière, laisser la boisson dans ta bouche quelques instants pour en savourer toute la fraîcheur avant de baisser la tête, avaler, se repositionner, faire tomber ta bière et te retrouver face à cette fenêtre. Tu ne voulais pas te jeter du quatrième étage, non, tu ne voulais pas tomber face à cette rue, cette rue… »

L’avis de Clémence, de la page « Les lectures de Clémence » :

Sans jamais te retourner, Tony Perraut :

Cette nouvelle, c’est la dernière journée d’un homme qui va mourir et le sait. On le suit dans ce qui semble être ses dernières manies quotidiennes, ses derniers instants qu’il se choisit lui-même . Ce personnage c’est un inconnu dont on ne connaît presque rien. MaiS on s’en moque, Il ne s’agit pas ici d’une histoire à proprement parler mais plutôt d’une hymne en mémoire aux personnes qui se sont données la mort.

Si vous êtes strictes dans vos lectures, ce petit côté inconnu peut vous déranger surtout que l’on passe du « je » au « tu » souvent dans la narration . Mais vraiment prenez de la distance et cherchez plutôt le vrai message de cette nouvelle .

Pourquoi certaines personnes décident-elles de se donner la mort ? Comment parviennent-elles à trouver la force de le faire ? Qu’est ce qui fait que la souffrance est telle qu’elles préfèrent s’en aller définitivement ?

C’est ce que va tenter de nous faire comprendre l’auteur auprès de ce personnage qui nous touche évidemment .

On ressent tout au long de l’histoire cette urgence où les mots s’entrechoquent et ne cessent d’accélérer le rythme.

On ne peut que sortir bouleversé de cette nouvelle d’une force incroyable pour un si jeune auteur.

Le sujet est maîtrisé et abordé d’une façon poignante .

« Le suicide ! Mais c’est la force de ceux qui n’en ont plus, c’est l’espoir de ceux qui ne croient plus’ c’est le sublime courage des vaincus. » Guy De Maupassant

Nouvelle de 54 pages disponible au prix de 3,99€ en format papier .

Publicités

9 réflexions sur “Sans jamais te retourner de Tony Perraut

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s